Mouiller un chat : comment éduquer un chat qui a peur de l’eau ?

La plupart des chats ont peur de l’eau même si son reflet peut parfois les attirer. Il suffit d’observer leur réaction quand ils en sont à proximité pour s’apercevoir qu’ils en ont une peur bleue. Miaulements ou feulements très forts, des yeux exorbités ou encore des poils qui hérissent sur leur dos témoignent de cette phobie qu’éprouvent les chats au contact de l’eau. S’il en est ainsi, que faire, car un toilettage à l’eau est tout aussi indispensable pour le bien-être et la santé du chat domestique. Tâchons de savoir dans cet article comment éduquer ou habituer et mouiller un chat, voire lui faire aimer l’eau.

L’origine de la phobie de l’eau chez les chats

Avant de parler d’habituation à l’eau, essayons de comprendre pourquoi les chats ont autant peur de l’eau et pourquoi c’est risqué de mouiller un chat. Sachez que ce ne sont pas seulement les chats qui ont développé cette phobie, mais la majorité des races félines originaire de la région du Moyen-Orient. Vivant dans le désert où le climat est hostile, ces animaux n’ont jamais su tirer avantage de la présence de l’eau qui est assez rare dans ces régions. Pourtant, ils sont connus pour être des nageurs hors pair. Ce qui est donc contradictoire. Au fil des années, les félins dans cette partie du Globe ont changé d’habitat en se réfugiant dans la forêt. C’est ce qui les a amenés à expérimenter le contact avec l’eau glacée. Malheureusement, ils ont retenu de cette expérience quelque chose de choquant et de non rassurant à tel point qu’ils sont devenus réticents dès lors qu’il s’agit de contact avec l’eau.

Ce qu’il faut faire pour accommoder son chat au contact de l’eau

comment mouiller un chat

Si vous voulez éduquer votre chat à ne pas avoir peur de l’eau, il vous faut commencer l’apprentissage dès son tout jeune âge. En effet, il est plus facile d’habituer un chaton au contact de l’eau plutôt qu’un chat adulte. Les chatons sont plus courageux et aventureux du fait de leur manque d’expérience. Ainsi, pour habituer votre chaton à l’eau, il faut le faire progressivement. Commencez tout d’abord par le mouiller tout doucement avec de l’eau tiède tout en l’amusant avec des jeux qu’il aime. Si vous constatez qu’il commence à se détendre au lieu de se crisper et stresser, vous pouvez à nouveau mouiller un chat sans pour autant l’obliger. Ce moment doit être une expérience apportant la détente et le bien-être pour le chaton. Par conséquent, tenez-le éloigné de tout ce qui pourrait le stresser. Veillez également à ce que le bain soit fait dans un endroit calme avec une eau à la bonne température. De plus, pour éviter tout risque de glissade qui pourrait déclencher une peur chez votre chaton, veillez à ce que le sol ne soit pas glissant.

Pour un chat adulte aquaphobe, la même méthode peut être appliquée. Toutefois, l’accommodation pourrait demander beaucoup plus de temps. En effet, plus méfiant et plus difficile à manipuler, un chat adulte a pu avoir une mauvaise expérience avec l’eau par le passé. Cela a pu engendrer un traumatisme qui a amplifié sa phobie originelle de l’eau. Si tel est le cas, il faut s’armer de patience lorsqu’on veut accommoder un tel chat au contact de l’eau. Vouloir aller trop vite en le forçant à apprécier le bain le frustrerait davantage.

Ainsi, l’apprentissage et l’éducation pour mouiller un chat doivent se faire petit à petit. La première démarche consiste à attirer le chat dans la salle de bain. Vous pouvez vous servir de choses qu’il aime tel qu’un jouet ou de la friandise. Une fois qu’il y est entré, n’hésitez pas à le féliciter et lui donner des récompenses. De cette manière, la salle de bain ne lui inspirera plus la peur, mais plutôt un lieu positif ou il peut recevoir de bonnes choses. Toujours avec tact, vous pourrez le persuader petit à petit d’entrer dans la baignoire en évitant de le mouiller. Une fois qu’il est dans la baignoire, félicitez-le à nouveau et donnez-lui des récompenses. Si vous voyez qu’il est détendu et apaisé, et qu’il présente un air joyeux, vous pouvez ouvrir le robinet d’eau petit à petit et commencer par mouiller la partie arrière de son corps. Puis, au fur et à  mesure qu’il s’accommode, vous pouvez poursuivre l’opération sur le reste de son corps. En revanche, si votre chat est stressé, arrêtez l’opération et revenez au début. À ce moment-là, vous ne devez pas le réconforter, encore moins le punir. Par contre, vous pouvez lui donner un complément alimentaire qui a pour action de neutraliser le stress. De cette façon, il sera plus facile pour lui de s’habituer à la douche. 

Qu’est-ce qui pourrait remplacer le bain chez les chats ?

Votre chat déteste-t-il toujours autant le bain ? Sachez qu’il existe des solutions alternatives telles qu’un brossage régulier de son pelage ou encore l’utilisation de shampooings secs pour éviter de mouiller un chat.

Le brossage du pelage d’un chat est une opération très importante qui lui assure un bien-être total. Il permet d’éviter que des nœuds se forment sur son pelage en le démêlant régulièrement. Les chats pourvus de longs poils comme les races de chat lion, en tirent particulièrement avantage. Par ailleurs, lors du brossage, la plupart des vieux poils s’arrachent, ce qui réduit la quantité de poils susceptible d’être ingéré par le chat lorsqu’il se lèche le corps. L’autre avantage du brossage est que vous aurez beaucoup moins de poils qui traîneront dans votre maison.

Par ailleurs, le brossage pour éviter de mouiller un chat doit être fait régulièrement, en particulier à l’automne ou au printemps, car c’est durant ces saisons que les félins muent. Pour le cas des chats vivant cloîtrés dans une maison, il est recommandé de brosser leur pelage quotidiennement. En effet, ils vivent dans un cadre où le changement de température est moins important. Par conséquent, leurs poils peuvent chuter durant toute l’année.

L’autre alternative au bain mouillant pour un chat est l’utilisation d’un shampooing sec. L’avantage de ce produit est que le rinçage n’est pas requis lorsqu’on l’utilise. Cela permet de nettoyer fréquemment le chat, surtout ceux qui s’aventurent hors de la maison et reviennent avec toutes sortes de saletés. 

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.