Chat et lapin : comment les faire cohabiter ?

Nous pouvons penser qu’il est inapproprié de faire cohabiter un chat et lapin dans une même demeure. Pourtant, cela se fait et cela marche même très bien. Pour que ces deux animaux qui ont deux langages tout à fait différents puissent faire bon ménage, quelques précautions sont à prendre en compte et il est recommandé de procéder étape par étape. Faisons le point dans cet article.

Points communs et différences entre chat et lapin

La différence entre un chat et un lapin est que le premier est un prédateur tandis que le second est une proie. Ces instincts naturels sont susceptibles de se manifester au fur et à mesure que les deux animaux se côtoient. C’est pour cette raison que certains propriétaires sont sceptiques à l’idée d’une cohabitation entre chat et lapin. Toutefois, ceux qui l’ont déjà expérimenté assurent que ces deux animaux peuvent développer un lien très fort.

À l’état naturel, le chat est connu pour être un animal solitaire, autonome et territorial. Il apprécie la tranquillité et ne se rapproche de ses congénères qu’au moment de la reproduction. Au fur et à mesure qu’il a été domestiqué, le chat est contraint de vivre dans des espaces de plus en plus restreints, voire à vivre en groupe. Tous ces changements l’ont rendu plus ouvert à la présence de ses semblables et même à la cohabitation avec d’autres animaux.

Quant au lapin, c’est également un animal territorial, sauf qu’il vit en groupe. Dans la nature, ils sont nombreux en famille et à vivre en colonie à l’intérieur d’un même terrier. Ils vivent selon une hiérarchie bien structurée et sont régis par d’importants codes sociaux bien établis. C’est pour cette raison qu’il est très difficile pour un lapin de vivre en solitaire. Par conséquent, il n’hésite pas à chercher de la compagnie chez les autres animaux afin d’assouvir ce besoin naturel de vivre en groupe.

Pour ce qui est des points communs entre chat et lapin, ils sont francs de caractère et aiment bien jouer. Ils sont également de nature très curieuse. Compte tenu de ces points communs et des effets de la domestication sur le chat, une cohabitation chat / lapin, deux animaux très mignons et attachants est tout à fait envisageable.

Faire cohabiter un chat et un lapin

Si vous voulez faire cohabiter chat et lapin en harmonie, voici quelques conseils ainsi que des points importants que vous devez prendre en compte.

élever chat et lapin

Différents cas de figure

Il ne faut jamais faire cohabiter un lapereau et un chat adulte. N’oubliez pas que le chat est un chasseur. Dans certains cas exceptionnels, une chatte allaitante, poussée par un instinct naturel très développé, peut accueillir et allaiter un lapereau avec ses chatons.

Si chat et lapin sont tous deux jeunes, ils apprendront à développer une relation harmonieuse dès le début de la cohabitation. Toutefois, vous devez surveiller de très près le chat qui peut parfois s’adonner à des jeux de chasse. Le lapereau pourrait les prendre pour des agressions, engendrant ainsi une peur instinctive chez lui.

Si vous avez déjà un lapin à domicile et vous souhaitez y introduire un chat, sachez que c’est le cas de figure idéal. Comme le lapin connaît bien le domaine, il est en pole position pour mettre en garde le chat. Il peut menacer ce dernier, voire l’attaquer pour l’intimider. Par conséquent, le chat n’a d’autres choix que de le respecter et mettre de côté ses instincts de prédateur.

En revanche, si c’est le lapin que vous voulez introduire chez vous, la procédure doit se faire de manière progressive et en plusieurs étapes. Vous devez prévoir un moyen pour le lapin de se replier ou de se protéger contre d’éventuelles agressions venant du chat. Cependant, il se peut que la situation tourne à l’avantage du lapin qui peut avoir assez de cran et de force de caractère pour défier le chat même si celui-ci se déclare maître du domaine.

Quelques préparatifs avant l’introduction du nouveau venu

Préparez le terrain avant l’arrivée du nouveau venu. Songez à la manière d’organiser votre foyer. Vous pouvez par exemple envisager de réserver une pièce pour le chat et une autre pour le lapin. Ils feront office de dortoir et de lieu de repos ou de retrait en cas d’agression.

De plus, il est important que chat et lapin aient des griffes épointées. De cette façon, il y a moins de risque pour eux de s’infliger des blessures si des chamailleries venaient à s’éclater.

Phase 1 : premier contact avec cage

Votre lapin est enfin arrivé et vous voulez le présenter au chat. Vous devez organiser au mieux cette première rencontre. Pour cela, laissez le lapin dans une cage assez large et laissez votre chat venir naturellement à lui. Les deux animaux vont se sentir et vous pourrez déjà observer les premières réactions. Ensuite, enfermez le chat dans sa cage de transport et sortez le lapin du sien afin qu’il puisse partir à la découverte de son nouvel habitat. Vous pouvez procéder de la même façon si c’est le chat qui débarque chez vous.

Attention ! Ne précipitez pas les choses. Laissez-leur le temps de bien apprendre à se connaître afin que leur cohabitation puisse marcher. Vous pouvez recommencer le scénario du premier contact autant de fois qu’il est nécessaire jusqu’à ce que lapin et chat soient détendus.

Phase 2 : contact sans cage

Si le contact avec cage s’est fait dans le calme, sans la moindre réaction excessive des deux côtés, vous pouvez passer à l’étape suivante, c’est-à-dire, la rencontre sans cage. Vous devez être présent, car on ne sait jamais à l’avance à quoi s’attendre dans ce genre de situation.

Le lapin peut déguerpir et le chat se lance à sa poursuite, ou bien c’est le lapin qui lance les hostilités en premier. Dans tous les cas, votre rôle est d’équilibrer la balance.

Permettez aux animaux de se rencontrer quotidiennement jusqu’à ce qu’ils s’habituent l’un à l’autre. Si des réactions excessives ou des manœuvres d’intimidation venaient à se produire, séparez chat et lapin en douceur. Puis, recommencez la rencontre le lendemain, et ainsi de suite.

Le lapin, pour qui le sens de la hiérarchie est très important, peut d’ailleurs vouloir s’imposer. Le chat, calme de nature, peut alors s’éloigner de ce nouveau compagnon quelque peu imposant. C’est à vous d’adapter les étapes en fonction des différents cas de figure.

Enfin, le temps qu’ils s’habituent à la cohabitation, ce qui peut prendre des mois et même des années, veillez à ce que les deux animaux ne se rencontrent jamais sans surveillance.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *