Setter Gordon : comment en prendre soin ?

Les chiens issus de la race Setter Gordon sont connus pour leur robustesse et une bonne résistance aux maladies. Malgré ces qualités, ils ont besoin qu’on prenne soin d’eux afin qu’ils puissent toujours garder une bonne santé et un meilleur bien-être. Mais comment faire ? Dans cet article, nous allons voir que prendre soin d’un chien Setter Gordon, c’est lui fournir une alimentation répondant à ses besoins nutritionnels, respecter quelques règles de base concernant sa santé, respecter une bonne hygiène de vie et appliquer certaines mesures d’hygiène au quotidien comme le toilettage, etc.

Une alimentation qui prend soin de votre chien

Une bonne nutrition est le garant d’une bonne santé pour le Setter Gordon. C’est aussi valable chez toutes les races de chiens. La première règle de base qu’il faut respecter lorsqu’on veut prendre soin de son chien, c’est de l’alimenter à des heures fixes avec un repas bien rationné. Cependant, il y a une grande différence entre alimenter un chiot setter Gordon et un chien adulte de la même race.

L’alimentation d’un chiot setter Gordon

Vous vous êtes procuré un chiot setter Gordon et vous voulez qu’il soit bien élevé et respecte les standards de la race ? Vous devez commencer par bien préparer sa première prise de repas chez vous, car c’est à ce moment-là qu’il fixe ses repères. Il devra s’habituer à ses gamelles et à l’endroit où il va manger au quotidien. Il est recommandé d’opter pour un lieu tranquille où il ne risque pas d’être importuné.

Par ailleurs, si vous voulez que la croissance de votre chiot se fasse normalement, vous devez répondre à ses besoins nutritionnels. C’est pour cette raison que de nombreux propriétaires optent pour les croquettes qui ont été spécialement mises au point pour procurer aux chiots le plein de nutriments indispensables à leur croissance. Toutefois, lorsque votre nouveau chiot setter Gordon prend un premier repas chez vous, il vaut mieux lui donner un repas de même consistance que ce dont il a mangé lors de ses premières semaines de vie. De cette manière, son système digestif ne sera pas perturbé. Vous pouvez ensuite changer progressivement la consistance de son repas selon les recommandations de votre vétérinaire.

L’alimentation d’un chien Setter Gordon adulte

L’excès ou le manque de poids peut nuire à la santé d’un chien adulte setter Gordon. Afin que ce dernier puisse avoir le poids idéal et le garder, les vétérinaires recommandent une alimentation à base de croquettes. Cependant, veillez à ce que la quantité de nourriture que vous lui donnez corresponde à l’effort physique qu’il produit. Vous pouvez lui donner une quantité de nourriture plus importante lors des périodes durant lesquelles le chien pratique des activités qui requièrent beaucoup de dépenses d’énergie. Vous pouvez également lui donner des croquettes spécialement conçues pour les chiens sportifs. Ensuite, pour booster son métabolisme, vous pouvez lui donner des compléments alimentaires.

Une alimentation adaptée  à chaque période de la vie de votre setter Gordon

Au cours de la vie d’un chien ou d’une chienne, il y a des périodes durant lesquelles vous devez lui prêter une attention toute particulière. C’est le cas lorsqu’une chienne est gestante ou allaitante. Il vous faut lui fournir une alimentation enrichie lui procurant tout ce dont son organisme a besoin. La même attention est requise chez les chiens plus âgés qui sont plus ou moins fragiles. L’alimentation de ces derniers doit être surveillée afin de prévenir ou accompagner cette fragilité qui s’instaure avec l’âge. Ainsi, la ration quotidienne doit être calculée en fonction de la diminution de l’activité physique et du ralentissement de la digestion, surtout au niveau de l’intestin. Pour un setter Gordon âgée de 10 ans ou plus, il convient de lui donner des croquettes spéciales qui ont été conçues pour les chiens âgés.

Prendre soin d’un setter Gordon en prenant soin de sa santé

éduquer un setter gordon

Si vous tenez à votre setter Gordon, prenez soin de sa santé. Pour cela, consultez régulièrement un vétérinaire pour le faire vacciner et afin de vérifier son état général. À cela s’ajoutent les autres mesures indispensables qui sont détaillées ci-après.

Quelques règles de base pour avoir un setter Gordon en bonne santé

Lorsque votre chien consomme des aliments de bonne qualité, à la bonne quantité et au bon moment (à heures fixes), il ne peut que rester en bonne santé. Notez que pour un chien, le mauvais moment pour manger, c’est avant de pratiquer une activité physique intense, ou bien juste après. Manger à ce moment-là pourrait lui entraîner une torsion de l’estomac qui peut le tuer.

Ensuite, protégez votre Setter Gordon contre tiques et les puces. Ce sont des vecteurs de maladies de peau pouvant être fatales en cas d’aggravation des symptômes. De nombreux produits destinés à cet effet sont disponibles dans le commerce dont certains sont vendus uniquement sur ordonnance. Pour une protection optimale, il est recommandé de renouveler les traitements chaque printemps et automne. Par ailleurs, vous ne devez pas oublier de vermifuger votre chien à raison de quatre fois par an. Une fois débarrassé des parasites intestinaux, il aura une meilleure digestion.

Toilettage et mesures d’hygiène indispensables

Une bonne hygiène est également à la clé d’une bonne santé chez les chiens. Sachez que votre Setter Gordon a besoin d’un toilettage par semaine. C’est la longueur moyenne de ses poils qui le lui impose. Il vous est également recommandé de brosser ses poils délicatement et en profondeur afin qu’ils ne forment pas de nœuds. Pour cela, utilisez une brosse spéciale pour chien. De plus, il est nécessaire de couper les poils qui poussent entre les coussinets du chien, car ils retiennent toutes sortes de saletés susceptibles d’engendrer des infections. Pensez aussi à nettoyer ses oreilles, car de longs poils qui peuvent retenir les saletés y poussent en abondance.

Enfin, lorsque vient la saison durant laquelle les herbes épillets abondent, il faut faire très attention à votre Setter Gordon. Cette herbe est susceptible de s’agripper à ses poils et de se loger entre les espaces interdigités. Elle avance progressivement jusqu’à provoquer des perforations au niveau de la peau de l’animal.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.