Cris du lapin : pourquoi et comment ?

Les lapins, qu’ils soient domestiques ou sauvages, ont leur propre manière de communiquer entre eux. Cela peut être par le biais de gestes, d’attitudes ou de postures générales. Le plus surprenant est qu’ils communiquent également en utilisant des cris. C’est ce dont nous allons aborder dans cet article. Pourquoi le lapin qui ne se distingue pas vraiment par la vocalisation se sert-il ds cris pour communiquer ? Tâchons de décrypter et comprendre le langage de cet animal à travers les cris du lapin.

Son cri permet au lapin de communiquer

Il ne faut pas oublier que les lapins vivent en colonies. Quand ils sont dans la nature, parents, jeunes et lapereaux vivent ensemble dans un même terrier et sont régis par une hiérarchie bien structurée. Bien qu’ils ne soient pas aussi bruyants que les chiens, les chats ou les oiseaux, les lapins émettent de temps en temps des cris et des sons particuliers. Ces cris du lapin leur servent pour communiquer ou pour attirer l’attention d’un congénère.

Lorsqu’un lapin est élevé dans une ferme ou adopté en tant qu’animal de compagnie, il a peu de raisons de craindre d’éventuels prédateurs. Par conséquent, il est moins apeuré et se montre plus expressif. Ainsi, il n’est pas étonnant que vous puissiez entendre votre lapin exprimer de temps en temps sa joie, sa colère, sa souffrance ou encore sa peur à travers des cris ressemblant à des grognements. Aussi, lorsque vous le caressez, vous pourrez l’entendre ronronner. C’est la preuve qu’il  vous aime bien. Par contre, des cris plutôt aigus lui permettent d’exprimer une douleur à cause d’une blessure par exemple.

Les cris caractéristiques du lapin

Les cris du lapin lui sont essentiels pour se faire comprendre. Voici certains d’entre eux avec leur signification.

Le « honk-honk » du lapin

Parmi les cris du lapin que l’on connaît, le « honk-honk » est sûrement le plus courante. Toutefois, ne vous réjouissez pas trop vite si le lapin l’utilise pour communiquer avec vous. En effet, il s’agit d’un cri qu’il émet lors de parades amoureuses. Lorsqu’il est en état d’excitation, le lapin exécute un rituel de danse autour de son partenaire tout en sautant et en levant la queue. À défaut de partenaire, il peut porter son attention sur vous et danser autour de vos jambes. Puis, il émet intempestivement de petits jets d’urine tout en vous mordant légèrement.

Ce ne sont pas seulement les lapins non stérilisés qui crient le « honk-honk », les lapins stérilisés le font aussi. Cette manière qu’a le lapin sans partenaire de fixer son propriétaire est très souvent jugée inappropriée. C’est pourquoi de nombreux propriétaires finissent par castrer leurs lapins même si cette pratique suscitait une certaine réticence chez eux au début.

Il peut arriver que le lapin utilise le « honk-honk » même s’il n’est pas excité. C’est pour dire qu’il a très faim. Cela peut également être un signe de grande réjouissance. C’est par exemple le cas lorsqu’il vous voit à nouveau après ne pas vous avoir vu pendant un long moment.

Les gémissements

Accompagnant le « honk-honk », les gémissements font également partie des cris du lapin caractéristiques d’un état d’excitation sexuelle. Ils peuvent évoquer deux émotions bien distinctes, dont une excitation joyeuse et la peur.

Lorsque le lapin ressent une grande peur, il gémit de manière plus sourde tout en frappant du pied arrière sur le sol. C’est ce que font instinctivement les lapins dans le milieu sauvage. Lorsqu’ils sentent un danger, ils frappent sur le sol afin d’avertir ses congénères dans le terrier, surtout ceux qui ne peuvent pas entendre les cris du lapin.

Le grognement rauque du lapin

Le grognement rauque est une forme de cris du lapin en colère ou mécontent. Faites attention, car il vous avertit qu’il est agacé et demande à ce qu’on le laisse tranquille. Son museau pointe alors vers l’avant et ses oreilles adoptent une position couchée. Pourtant, il ne s’agit ici que de la première phase. Si vous insistez malgré tout à vous approcher de lui, il passe à la deuxième phase en vous griffant ou en vous mordant.

Les cris du lapin aigus ou répétés

significations cris du lapin

Les cris du lapin aigus ou répétés sont des signes qu’il a peur. Il s’isole dans un coin en présentant un air frustré et se met sur la défensive, à l’affût du moindre mouvement. D’une manière générale, ces réactions sont typiques des lapins maltraités ou abandonnés ainsi que des femelles gravides.

Ces cris peuvent également être des cris de détresses ou d’alertes permettant au lapin de signaler qu’il s’est blessé. C’est très courant dans la nature lorsque l’animal est à la merci d’un prédateur féroce. Selon certains propriétaires, les cris aigus ou répétés du lapin sonnent un peu comme les pleurs d’un bébé.

Les cris du lapin aigus accompagnés de grognements sourds

Ce sont des cris du lapin qui s’est fait disputer ou réprimander. Le lapin les pousse tout en tapant la patte arrière sur le sol. Il manifeste ainsi son mécontentement à cause de la dispute. Cependant, si ce n’est pas à cause d’une dispute, cela peut être engendré par la peur. Sa posture en retrait ainsi que sa discrétion en sont les signes indicateurs. Dans ce cas, réconfortez-le en le prenant dans vos bras tout en lui parlant calmement et en caressant.

Des cris rauques avec une respiration bruyante

Le lapin respire de manière irrégulière et émet beaucoup de bruit. S’il ressent beaucoup de gêne et paraît être très encombré, cela signifie qu’il souffre d’un trouble respiratoire. Si vous voyez en plus qu’il renifle et émet des cris du lapin rauques, il vaut mieux l’emmener chez le vétérinaire.

Le lapin ronronne ou grince des dents

Les petits ronronnements ou petits grincements de dents sont des cris du lapin caractéristiques d’une sensation de bien-être ou de plaisir intense. Cependant, vous devez savoir que lorsqu’il grince des dents à répétition, cela signifie que le lapin est au bord de l’extase.

Sachez qu’une bonne santé de sa dentition est essentielle pour le lapin. Si ce dernier grince des dents de manière fréquentes, et ce, même s’il ne reçoit aucune caresse, cela peut signifier qu’il y a des problèmes au niveau de sa dentition. La solution est de l’emmener chez le vétérinaire afin qu’il se fasse soigner ou entretenir sa dentition.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *