Attestation d’aptitude pour chien : définition et utilité

Si vous souhaitez obtenir un permis de détention d’un chien de 2e catégorie,  il vous faut tout d’abord posséder une attestation d’aptitude pour chien de 2e catégorie. Elle vous est nécessaire pour acquérir le chien, car elle vous permet de compléter votre demande de permis de détention après des représentants de l’État, dont la mairie ou la préfecture. Par ailleurs, c’est à l’issue d’une formation obligatoire qui dure une journée que l’attestation d’aptitude pour chien vous sera remise.

Définition et utilité d’une attestation d’aptitude pour chien

En France, la loi impose des règles et des limites à toutes personnes souhaitant devenir propriétaires de certaines races de chiens dits dangereux. Si vous faites partie de ces personnes, vous devez obligatoirement disposer d’une attestation d’aptitude pour chien. Ensuite, vous devez vous approprier un permis de détention. Ainsi, étant titulaire d’une attestation d’aptitude pour chien dangereux, vous démontrez que vous avez les qualifications requises pour mener à bien l’éducation d’un chien issu d’une race considérée par les autorités comme dangereuse.

Attestation d’aptitude pour chien : qui doit le passer ?

Réaliser l’attestation d’aptitude est une étape indispensable pour toutes personnes désireuses d’avoir un chien de 2e catégorie. Ces chiens sont ceux appartenant aux races American Staffordshire Terrier, Tosa, Rottweiler, ou ceux issus de races assimilées. Notez bien au passage qu’il est interdit par la loi d’acquérir des chiens de 1re catégorie.

Par ailleurs, tous ceux qui sont propriétaires de chiens dits « mordeurs » ou qualifiés de dangereux par les autorités compétentes ont pour obligation de suivre cette formation. Ainsi, celui qui souhaite adopter un chien catégorisé doit obligatoirement passer une attestation d’aptitude pour chien catégorisé. C’est seulement par la suite qu’il pourra acquérir le chien.

Il faut savoir que lorsqu’on évoque l’attestation d’aptitude pour chien, on se réfère uniquement à l’aptitude du propriétaire. On ne tient pas compte du comportement du chien. C’est la raison pour laquelle il est impératif que cette attestation soit accompagnée d’une démarche visant à évaluer le comportement du chien.

Prise en charge par le vétérinaire, cette évaluation comportementale est effectuée lorsque le chien est âgé de 8 mois à 1 an. Au terme de l’évaluation, il donne son avis sur les risques de danger que peut représenter le chien et peut également décider de renouveler l’examen. Il classe alors le chien selon différents niveaux. Ensuite, c’est en fonction du niveau qu’il recommande des mesures de prévention ayant pour objectif de diminuer la dangerosité de l’animal, mais aussi de recommander une limitation des contacts avec des personnes susceptibles de déclencher les risques.

C’est seulement après que le maître peut demander un permis de détention.

Vers qui se tourner pour se former ?

Si vous voulez vous approprier une attestation d’aptitude pour chien dangereux, il vous faut vous rendre auprès d’un centre de formation agréé et suivre la formation qu’il dispense. Ils sont pour la plupart tenus par des formateurs spécialistes dans le comportement canin ou l’éducation. Ainsi, si vous êtes à la recherche de formateurs agréés, renseignez-vous auprès de votre mairie qui vous fournira une liste répertoriant tous les formateurs agréés exerçant près de chez vous.

obtenir Attestation d'aptitude pour chien

Utilité de la formation du maître ?

Tout maître souhaitant acquérir un chien catégorisé doit obligatoirement suivre cette formation. L’objectif est la sensibilisation de tous nouveaux propriétaires sur les risques qu’ils encourent en détenant de tels chiens sous leur responsabilité.

En effet, comme ce sont des chiens mordeurs, la formation renseigne sur les différents moyens de prévention contre d’éventuelles morsures. C’est la raison pour laquelle il est indispensable à un maître de détenir une attestation d’aptitude pour chien. Une fois cette dernière en main, le maître peut entamer les démarches pour la demande d’un permis de détention du chien qu’il souhaite avoir. C’est auprès de la mairie ou de la préfecture qu’il dépose sa demande.

Notez bien que lorsqu’un maître élève un chien catégorisé alors qu’il ne possède même pas un permis de détention, il est passible d’une peine de prison de 3 mois minimum et peut écoper d’une amende allant jusqu’à 3 750 euros. Les services de fourrière auront alors l’autorisation de détenir le chien. Il en est de même pour les autorités qui peuvent le confisquer, et même l’euthanasier si animal montre des signes de dangerosités.

Déroulement de la formation

Tout maître-chien détenant des chiens dits dangereux doit suivre une seule journée de formation qui dure 7 heures, et ce, sans être accompagné de leurs chiens. La formation est axée sur les bases de l’éducation des chiens ainsi que les moyens pour prévenir leur agressivité. Notez qu’il existe une partie pratique et une partie théorique à la formation. Lors de la pratique, les apprentis maîtres s’exercent avec les chiens appartenant au centre de formation.

Par ailleurs, il faut savoir que passer l’attestation d’aptitude pour chien n’est en rien un examen. Pour preuve, il n’est pas demandé au maître de répondre à une quelconque question. Il lui suffit de montrer qu’il est suffisamment sérieux, impliqué et engagé au cours de la formation pour recevoir l’attestation.

Combien coûte l’attestation d’aptitude ?

Le prix d’une attestation d’aptitude pour chien varie en fonction des centres de formation ou des formateurs. Toutefois, il est recommandé de préparer entre 85 euros et 120 euros par personne. Comme il ne s’agit ici que d’un prix moyen, il vaut mieux se renseigner auprès de plusieurs centres de formation avant de choisir.

Par ailleurs, même s’il ne s’agit pas d’une obligation, il peut être avantageux pour la famille si chaque membre passait l’attestation d’aptitude. C’est recommandé, car tout le monde dans la famille est susceptible d’avoir des contacts avec le chien. De ce fait, tout le monde est exposé au risque de morsures et de montées de l’agressivité de l’animal.

Enfin, il est à noter qu’on ne passe qu’une seule fois l’attestation d’aptitude pour chien de 2e catégorie. Par contre, pour chaque chien dit dangereux que vous détenez, vous passerez une évaluation comportementale et faire une demande de permis de détention.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.