Pension pour chien : définition, caractéristiques et réglementations

Le chien est l’animal de compagnie préféré de la plupart des foyers d’aujourd’hui. Ami fidèle, dévoué et courageux, il est considéré par de nombreux propriétaires comme un membre à part entière de la famille. En tant que tel, ce compagnon à quatre pattes mérite que l’on s’occupe bien de lui, surtout lorsque toute la famille doit s’absenter un long moment et qu’il leur est impossible de l’emmener. Mais qui peut assurer la garde du chien et prendre soin de lui si tel est le cas ? La solution est de mettre l’animal dans une pension pour chien. Voyons plus en détail ce qu’est une pension pour chien. Quelles sont ces caractéristiques et les réglementations qui la régissent.

Qu’entend-on par pension pour chien ?

Il s’agit d’un lieu tenu par une entité dont le rôle est de s’occuper et de prendre soin de votre chien lorsque vous ne pouvez pas le faire pendant un certain temps. Cela peut être à cause d’une absence ou un emploi du temps temporairement surchargé. Une pension pour chien peut prendre en charge plusieurs chiens en même temps, mais les responsables sont tenus de respecter les normes en matière d’hygiène et de sécurité.

Les types de gardes pour chien

Si vous voulez que votre chien jouisse d’un bien-être et d’un confort optimal, vous devez choisir le type de garde convenable selon son mode de vie. Parmi eux, citons l’accueil animal, le Pet Sitter et le Service chenil.

Le service d’accueil animal

Vous placez votre chien sous la responsabilité d’une famille d’accueil qui le reçoit à son domicile durant votre absence. C’est en quelque sorte comme si votre chien partait seul en vacance. La famille d’accueil a pour obligation de bien s’occuper de lui et de le traiter convenablement. Ce type de service de pension pour chien est très avantageux. Toutefois, il n’offre pas autant d’assurance qu’une pension pour chien professionnelle.

Le pet-sitter

Il s’agit d’une forme de garde à domicile. Le pet-sitter, appelé également visiteur promeneur qui se rend à votre domicile pour s’occuper de votre chien. Il est aussi chargé de le promener afin qu’il se dégourdisse les pattes et fasse ses besoins. L’avantage de ce type de garde et que votre chien ne change pas d’environnement. Il reste chez vous, là où il est le plus à l’aise. Par conséquent, le chien ne va pas stresser. Le seul bémol est que ce service est parfois moins sécurisant pour votre chien, car ceux qui s’en chargent sont parfois moyennement qualifiés.

Le service chenil

Il s’agit ici d’une pension pour chien professionnelle. Le service chenil est une structure spécialisée dotée d’infrastructures comme des box ou des loges individuelles qui ont été spécialement aménagés pour accueillir votre chien dans un cadre agréable. Le temps de votre absence, votre animal de compagnie est confié à des professionnels qui sont chargés de le promener ou de le garder dans un espace clos.

À titre d’information, le garde d’animaux s’est tellement développé ces dernières années qu’il en est aujourd’hui plus facile de trouver des prestataires de service de garde d’animaux. En effet, il suffit de faire quelques recherches sur internet pour en avoir toute une liste.

Quelle est la mission d’une pension pour chien ?

types de pensions pour chien

La mission d’une pension pour chien est avant tout de bien s’occuper de votre chien durant votre absence. Les responsables sont tenus de veiller au bien-être de votre animal de compagnie. Ainsi, lorsque vous serez de retour, vous récupérerez votre chien dans le même état que vous l’avez laissé. Pour que cette mission soit bien menée, la pension doit se baser sur certains critères.

Tout d’abord, concernant le confort et l’environnement, le logement du chien doit être convenable. L’animal doit disposer d’une petite place faisant office de coin de repos. S’il souhaite se détendre et se promener un peu, il doit pouvoir le faire.

Pour ce qui est de l’alimentation, c’est la personne en charge de la garde qui donne le repas au chien. Celui-ci doit être sain et équilibré. Cela peut être un repas préparé de façon traditionnelle ou des croquettes. Votre chien doit également pouvoir s’abreuver à volonté.

En matière d’hygiène et de santé, brossage de dents et nettoyage sont régulièrement au programme de la pension. Le lieu d’accueil doit être propre afin de prévenir toute infection si votre chien est blessé. Si votre chien se blesse ou tombe malade durant son séjour à la pension, c’est aux responsables de la pension pour chien de s’en occuper. S’ils ne sont pas habilités à gérer la situation sans aide extérieur, ils ont pour obligation de faire appel à un vétérinaire.        

En matière de sécurité, votre chien doit être gardé dans un lieu clos et où la sécurité est optimale. La pension doit s’assurer qu’il est impossible à votre animal de fuguer. Les responsables doivent  minimiser autant que possible les risques d’accident qui peuvent survenir à votre chien.

La réglementation qui régit une pension pour chien

On ne décide pas d’ouvrir une pension pour chien suite à un simple coup de tête. Il s’agit d’un métier réglementé. Ceux qui veulent s’investir dans cette activité doivent avant tout être passionné et aimant les animaux. Ils sont tenus de respecter la réglementation régissant une pension pour chien. Ils doivent également être titulaires d’une certification professionnelle, d’une attestation de connaissances pour les animaux de compagnie d’espèces domestiques (ACACED), ou un certificat de capacité animalier (CCAD) délivré avant le 1er janvier 2016. De plus, il est nécessaire qu’ils aient en leur possession les assurances et garanties nécessaires pour l’exercice de ce métier. C’est le cas de l’assurance responsabilité civile animaux.

Les tarifs des services d’une pension pour chien

Les tarifs d’une pension pour chien sont variables en fonction de l’établissement, du type de service que vous aurez choisi, de l’emplacement géographique, et de la race ou la catégorie de l’animal à garder. Pour une garde à domicile, prévoyez 10 à 23 euros en fonction du nombre de visites effectué durant la journée. Pour le service d’une famille d’accueil, prévoyez 8 à 20 euros par jour et 12 à 19 euros au quotidien pour le service chenil. Pour ces deux types de gardes, le tarif est dégressif en fonction du nombre de chiens et de la durée du séjour dans la pension. 

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.