La durée de vie d’un lapin

Comme tous les lapins ne mènent pas les mêmes conditions de vie, ils ont une espérance de vie qui peut différer d’un animal à l’autre. En général, la durée de vie d’un lapin dépend d’une multitude de paramètres et de la manière dont il vit. Pour en savoir davantage, approfondissons le sujet en prenant le cas du lapin fermier, du lapin sauvage et du lapin de compagnie et comparons ces derniers selon leurs espérances de vie.

Durée de vie d’un lapin sauvage

La durée de vie d’un lapin sauvage ou lapin de garenne est très courte. En moyenne, elle dure entre 2 et 3 ans. Cette courte espérance de vie s’explique par le fait qu’il vit dans la nature. Par conséquent, il est plus exposé aux dangers que ne l’est un lapin domestique qui mène une bien meilleure condition de vie. Parmi ces dangers, citons les prédateurs naturels, les chasseurs, les intempéries, l’insuffisance de nourriture, les différentes maladies qui sévissent dans la nature, en particulier la myxomatose.

Par ailleurs, chez le lapin sauvage, le taux de mortalité des lapereaux est très important, et ce, pour les mêmes raisons citées précédemment. Selon les estimations des spécialistes, ce taux varie entre 90 et 50 % entre la mise bas et l’âge de 8 mois.

Durée de vie d’un lapin fermier

La durée de vie d’un lapin fermier est également très courte à cause de sa destination. En effet, cette race de lapin est élevée principalement pour sa viande destinée à la consommation humaine et pour sa fourrure. En moyenne, les lapins fermiers ne vivent que 3 mois puis, ils sont conduits à l’abattoir. À cela s’ajoutent les conditions de vie déplorables que mènent ces pauvres animaux dans les fermes industrielles de production intensive. Bon nombre d’entre eux meurent bien avant d’avoir atteint l’âge de 3 mois.

Il faut dire que c’est dur d’être un lapin quand on est élevé de manière intensive. En effet, les mâles sont entassés dans des endroits confinés au sol grillagé. Ils peuvent à peine bouger et se déplacer. Dans ces conditions, il n’est pas rare que bon nombre d’entre eux se blessent les pattes. Ces mâles sont destinés à l’engraissement. Quant aux lapines, elles sont utiles pour la reproduction. De ce fait, elles vivent beaucoup plus longtemps même si elles sont sujettes aux blessures et ont le corps déformé à cause de leur mauvaise condition de vie.

Pour ce qui est des lapereaux, ils sont triés au moment de la mise bas. Les plus faibles sont éliminés sur-le-champ. C’est pour cette raison que l’espérance de vie du lapin fermier est très réduite.

Durée de vie d’un lapin de compagnie

connaitre la durée de vie d'un lapin

La durée de vie d’un lapin de compagnie est la plus longue par rapport à celle d’autres sous-espèces de lapin. C’est dû au fait qu’il vit dans de bien meilleures conditions et jouit de nombreux avantages. En moyenne, les lapins de compagnie vivent entre 8 à 12 ans. Il y en a même certains qui parviennent à atteindre l’âge de 18 à 20 ans. S’ils vivent aussi longtemps, c’est parce qu’ils sont chouchoutés par leur propriétaire. Ces derniers prennent bien soin d’eux en leur fournissant les soins vétérinaires indispensables.

Par ailleurs, une aussi longue espérance de vie s’explique par le fait que les lapins de compagnie appartiennent à la catégorie des animaux NAC (nouveaux animaux de compagnie). Or, de plus en plus de vétérinaires sont devenus des spécialistes de la santé de ces NAC. La santé des lapins étant maîtrisée, ils sont beaucoup mieux pris en charge et reçoivent les soins adéquats et toutes les préventions indispensables contre d’éventuelles maladies.

Il ne faut pas oublier qu’on peut désormais assurer les lapins de compagnie. Pour couvrir les besoins de ces derniers, des formules de mutuelle santé sont désormais disponibles auprès de nombreuses assurances.

Aussi, les observateurs ont pu remarquer que les lapins adoptés par et pour les adultes vivent beaucoup plus longtemps que ceux adoptés pour amuser les enfants par exemple. En effet, une personne adulte est plus soucieuse et plus attachée à son lapin, à tel point qu’il s’en occupe très bien. Par contre, un propriétaire qui s’est procuré un lapin, non pas parce qu’il aime ces animaux, mais pour faire plaisir à ses enfants de bas âge a tendance à minimiser les conditions de vie du lapin, surtout lorsque les enfants ont grandi et sont devenus de moins en moins attachés au lapin. L’enthousiasme du début n’est plus, si bien que le lapin ne reçoit plus les soins adéquats. La durée de vie d’un lapin va dépendre de l’âge de son maître dans ce cas.

Comment offrir au lapin une meilleure espérance de vie ?

Si l’on veut améliorer la durée de vie d’un lapin, voici ce qu’il faut faire.

Tout d’abord, lui donner un habitat confortable et répondant à ses besoins. Lorsqu’il est élevé en intérieur, sa cage ne doit pas comporter de sources de dangers et doit être ludique et pourvue de jouets. En extérieur, il doit être disposé dans un enclos bénéficiant d’un maximum de protection. Il doit pouvoir sauter, courir, s’amuser afin qu’il puisse s’épanouir et ne pas stresser.

Ensuite, lui donner une nourriture saine et de bonne qualité. Comme il a un appareil digestif hypersensible, il convient de lui donner la bonne quantité de nourriture, sinon, il risque de devenir rapidement obèse.

À part cela, lui donner une eau fraîche et propre. Il doit pouvoir s’abreuver à volonté. Il doit également bénéficier d’un meilleur foin qui ne doit jamais être poussiéreux ou humide. De cette façon, les risques qu’il contracte des maladies respiratoires sont moins importants.

Le propriétaire doit quotidiennement bien prendre soin du lapin. S’il nécessite des soins vétérinaires, mieux vaut les lui apporter. Il faut aussi faire bénéficier au lapin des préventions nécessaire pour sa bonne santé, notamment les vaccins et les antiparasitaires.

Il est à noter que même si ces conseils permettent de prolonger la durée de vie d’un lapin domestique, ils sont insuffisants si l’on veut qu’un animal faible ou souffrant d’une maladie génétique ait une meilleure espérance de vie. Dans tous les cas, les propriétaires doivent être constamment soucieux du bien-être et du confort de leurs animaux, car c’est généralement le garant d’une durée de vie plus longue.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.