Othématome du chien: définition, causes et traitement

Les oreilles d’un chien sont sensibles à de nombreuses maladies. Parmi elles, l’othématome du chien ou hématome du pavillon auriculaire. Se manifestant par un gonflement du pavillon, cette pathologie touche fréquemment un chien ayant des oreilles blessées, souffrantes d’otite ou atteint d’une infection parasitaire. Heureusement qu’il s’agit d’une maladie qui se soigne très bien, surtout si elle est repérée assez tôt. Toutefois, il faut être vigilant lorsqu’un chien en est atteint. En effet, il peut s’agir d’un signe que l’animal a des problèmes de santé beaucoup plus graves. Nous vous disons tout ce qu’il y a à savoir à propos de l’othématome du chien dans cet article : sa définition, ses causes et ses traitements pour que vous puissiez être en alerte en cas de suspicion de présence de la maladie sur votre animal.

Définition de l’othématome du chien

L’othématome du chien est une maladie qui touche les oreilles de l’animal. Elle estcaractérisée par l’apparition d’hématome entre la face intérieure du pavillon de l’oreille et le cartilage du chien. En cause, les vaisseaux auriculaires se rompent, ce qui provoque une hémorragie à l’origine d’un gonflement qui prend progressivement du volume. Même si l’othématome du chien provoque une douleur assez importante chez ce dernier, il n’en demeure pas moins que c’est une maladie qui est généralement bénigne. Toutefois, il convient de traiter l’othématome dès confirmation du diagnostic.

Les causes de l’othématome du chien

De nombreuses causes, dont la plupart sont des problèmes de santé,peuvent être à l’origine de l’othématome du chien. Parmi ces causes, il y a la gale auriculaire, l’otite,  l’allergie ou l’infestation de parasites comme les tiques chez le chien et les puces. Sachez que l’othématome est déclenché dans certains cas par le fait que le chien se gratte les oreilles de manière excessive.

Cette pathologie peut également survenir suite à un choc important subi par l’oreille de l’animal. Ce dernier a peut-être heurté fortement quelque chose, ce qui a provoqué la rupture des vaisseaux sanguins à l’origine de la formation de l’othématome. Notons qu’une bagarre avec un congénère, voire un simple secouement fort de la tête dans certains cas peut entrainer l’apparition de l’othématome du chien.

À noter qu’aucune race de chien n’est épargnée par cette maladie. Toutefois, les risques de la contracter sont plus importants chez les chiens qui ont de longues oreilles pendantes comme le Basset Hound ou le Chien de Saint-Hubert.

Les symptômes de l’othématome du chien

L’othématome du chien est facilement repérable grâce au gonflement qui le caractérise et qui se trouve au niveau du pavillon de l’oreille. Néanmoins, il existe d’autres symptômes qui tendent à confirmer qu’il s’agit bien de cette maladie. Ces symptômes peuvent être les suivants :

  • la tête de l’animal penche vers le côté,
  • il se gratte excessivement,
  • il secoue tout le temps sa tête et son oreille tombe ou s’incline anormalement.

Par ailleurs, si l’oreille du chien gonfle et qu’il se le gratte continuellement, il est fort probable qu’il soit aussi atteint d’une autre maladie auriculaire.

Othématome du chien

Que faut-il faire si le chien souffre d’un othématome

Comme l’othématome du chien lui inflige une douleur importante, il convient de le soigner sans attendre dès lors que le diagnostic est confirmé. D’ailleurs, un gonflement au niveau de n’importe quelle partie de l’anatomie d’un animal est toujours mauvais signe. C’est pour cette raison que même si l’othématome du chien est bénin, il convient d’en parler au vétérinaire, car le pauvre chien peut en souffre énormément.

Pour plus de détails, voici les raisons qui devraient vous persuader qu’une consultation chez le vétérinaire est indispensable si votre chien souffre d’othématome. Tout d’abord, si vous ne le soignez pas, l’hématome ne se résorbera pas de lui-même.

Ensuite, le gonflement va prendre du volume, car la poche contenant du liquide sanguinolent va en accumuler encore davantage. Si vous tardez à agir, il y aura rupture de cette poche, ce qui entrainera une infection très grave pour l’animal.

Sachez aussi que l’othématome du chien est souvent lié à une autre maladie de l’oreille. De ce fait, il n’y a rien de mieux à faire que de soigner l’animal le plus tôt possible si vous ne voulez pas qu’il finisse sourd ou amputé de l’oreille.

Quels sont les traitements de l’othématome du chien ?

Pour le traitement, il est indispensable de consulter un vétérinaire. Lui seul a les capacités et les compétences nécessaire pour mettre en place le traitement adapté pour l’othématome du chien. En général, le type de traitement dépend de la gravité et de l’origine de la maladie.

Dans le cas d’un hématome bénin ou peu important, il suffit de traiter l’animal avec des médicaments anti-inflammatoires. L’usage d’antibiotique ou d’antiparasitaire est indispensable si l’othématome du chien est associé à une pathologie d’origine bactérienne ou parasitaire. Dans le pire des cas, le recours à une intervention chirurgicale est à envisager. C’est le cas lorsque la maladie est à un stade avancé. Effectuée sous anesthésie générale dans certains cas, l’opération consiste à vidanger le pavillon. Mais une ponction effectuée à plusieurs jours d’intervalle peut généralement suffire.

Si vous voulez éviter à votre chien de passer sur la table d’opération, mieux vaut traiter au plus vite l’othématome du chien. Toutefois, si le cas de votre chien est déjà à un stade avancé, sachez que ce sont son humeur et ses réactions qui détermineront s’il sera traité moyennant une simple ponction ou une intervention chirurgicale.

Comment faire pour prévenir l’othématome du chien ?

Il y a certaines gestes à privilégier si vous voulez prévenir la formation d’un othématome du chien.

Tout d’abord, veillez à ce que l’hygiène auriculaire de votre animal de compagnie soit toujours correcte. Pour cela, nettoyez-les régulièrement. Le but est d’empêcher les cérumens de s’accumuler. De cette manière, les risques pour l’animal de contracter une otite ou une gale sont réduits. Il ne faut pas oublier que la gale et l’otite figurent parmi les causes qui provoquent la formation d’un hématome.

Aussi, inspectez régulièrement les oreilles de votre chien afin de repérer le plus tôt possible les éventuelles anomalies. Il est également recommandé de le déparasiter régulièrement afin d’éviter toutes infestations (puces, tiques, etc.).

Enfin, pour éviter que la situation de l’animal ne se dégrade davantage parce qu’il se gratte de manière excessive. S’il malade, il vaut mieux associer à ses traitements l’utilisation d’une collerette pour chien.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.