Gastro chat : symptômes, causes, traitements

La gastro-entérite, appelée couramment « gastro », est aussi présente chez l’homme que chez le chat. Elle affiche presque les mêmes symptômes et les mêmes effets. Toutefois, un félin ne développe pas les mêmes capacités immunitaires qu’un être humain, il peut être plus vulnérable et plus impacté par cette maladie. De plus, il n’est pas apte à exprimer ses maux de façon claire. Il est donc nécessaire d’être attentif aux indices et comportements qui signalent cette maladie. Découvrez dans cet article quels sont les symptômes de la gastro chat, ses causes et les traitements à administrer à cet effet.

Comment reconnaître la Gastro-entérite chez le chat

Il n’est pas difficile d’identifier une gastro chat, car les signes sont évidents dès que la maladie commence à agir sur son organisme. Voyons à quoi consiste cette pathologie et comment le reconnaître.

Définition de la gastro-entérite chez le chat

La gastro chat se définit comme une irritation de son système digestif, notamment au niveau l’estomac, ainsi que la paroi de l’intestin. Elle occasionne des nausées et des douleurs intermittentes ou permanentes dans l’abdomen, accompagnées par de ballonnements et de crampes d’estomac.

Cette maladie engendre un grand épuisement chez l’animal. Cette fatigue est le résultat d’une déshydratation provoquée par des diarrhées chez le chat et des vomissements. Cela est dû au fait que des électrolytes (sodium, potassium, chlore et bicarbonate) sont également évacués lors de ses défécations. Il faut cependant savoir que ces derniers permettent de contrôler l’équilibre hydrique (exploitation de l’eau dans le corps de l’animal) et de réguler les activités nerveuses et musculaires.

Symptômes de la gastro du chat

Les symptômes de la gastro chat sont similaires à ceux des êtres humains. Les principaux signes de la maladie sont la diarrhée et le vomissement. On peut également constater un manque d’appétit quand ces symptômes commencent à faire surface.

Dans le cas où le système de défense immunitaire de l’animal a du mal à affronter la gastro-entérite, un état de fièvre peut être présent. Cependant, cette situation est généralement rare.

Il faut être attentif aux selles du chat, afin d’identifier la présence de sangs. Si c’est le cas, il est nécessaire de l’emmener immédiatement chez le vétérinaire pour vérifier la gravité de la maladie.

Quelles sont les causes de la gastro du chat ?

Le chat atteint de la gastro-entérite peut contracter la maladie par de multiples causes physiologiques. Cependant, il est possible qu’elle soit d’origine émotionnelle, telle que le stress chronique chez le félin. Cette situation est toutefois assez rare, car les origines les plus courantes de la gastro chat proviennent généralement d’une ingestion de produits indigestes. Voyons les principales raisons de cette pathologie.

causes gastro chat

Causes alimentaires

Les chatons en sont les plus touchés. Étant donné que leur estomac est encore assez fragile, ils peuvent être sujets à des vomissements et des diarrhées, juste en cas de changement brusque d’aliments. L’ingurgitation d’un nouveau type de nourriture peut également déclencher la gastro chat.

Il est à noter que les félins ne sont pas aptes à digérer toutes les variétés d’aliments que les êtres humains peuvent ingérer. De ce fait, ils deviennent facilement vulnérables à la gastro-entérite dans le cas où ils se mettent à manger les restes de la nourriture humaine.

La maladie peut également être causée par la déglutition volontaire ou involontaire d’objets impossibles à digérer, tels que des herbes, des jouets de petite taille, des déchets, etc.

Autres causes

Les parasites sont également des organismes pouvant être responsables de la gastro chat. En effet, les vers internes engendrent cette maladie lorsqu’ils se développent excessivement dans l’intestin de l’animal. Le plus courant d’entre eux, c’est l’ascaris, que l’organisme de l’animal peut évacuer par ces défécations en cas d’excès. D’où la présence des diarrhées et des vomissements.

L’origine de la gastro-entérite que l’on redoute tout particulièrement, c’est la présence du typhus du chat. Il s’agit d’une maladie infectieuse entraînée par un virus nommé « parvovirus félin ». Cette maladie mortelle très contagieuse atteint souvent les chats vivant en groupe et qui se nourrissent dans la même gamelle. Elle présente des signes digestifs tels que la douleur abdominale, le vomissement et la diarrhée.

Comment traiter la gastro du chat ?

Généralement, un félin atteint d’une gastro chat doit être emmené chez le vétérinaire au plus tard 24 heures après l’apparition des premiers symptômes, si la maladie ne s’arrête pas. Cependant, les chats très jeunes nécessitent des soins immédiats, à cause de leur fragilité. Voici les traitements prévus pour faire face à cette pathologie.

La réhydratation

La diarrhée et le vomissement sont des sources de déshydratation pendant la gastro chat. Cela provoque une fatigue considérable de l’organisme de l’animal. Il est donc nécessaire de procéder à une réhydratation afin de compenser les électrolytes perdus.

Toutefois, il est important de lui faire boire de l’eau en petite quantité, mais de manière fréquente pour éviter d’alimenter davantage l’évacuation par la diarrhée. En cas de déshydratation inquiétante, le vétérinaire peut le placer sous perfusion afin d’injecter directement les molécules nécessaires pour le réhydrater.

La diète alimentaire

Pour soulager la gastro chat, il est nécessaire que l’estomac de l’animal puisse se reposer le temps que la maladie passe. Attention, il ne s’agit pas de jeûner, au contraire, le chat a besoin de se ressourcer en aliment nutritif pour que son organisme survive à la déshydratation. Ce procédé consiste à lui donner de la nourriture légère et adaptée à la situation. Seul le vétérinaire peut vous guider dans le choix des aliments à administrer.

Les traitements cliniques

Sachez que le vétérinaire est le mieux placé pour intervenir en cas de gastro chat. Cela est dû à l’importance des examens qu’on doit effectuer pour avoir un diagnostic précis sur la santé de l’animal.

En cas de gastro-entérite bactérienne, en plus de la réhydratation et la diète alimentaire, le médecin peut lui prescrire un médicament anti-vomitif pour limiter les rejets. Cependant, une analyse sanguine est souvent effectuée pour des vérifications telles que le taux de globules rouges et globules blancs dans le sang. Les déjections de l’animal sont également examinées pendant la consultation. Les prélèvements sont faits dans le but de détecter une éventuelle présence virale.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.