fbpx

Quelle est l’espérance de vie d’un chien ?

Comme chez les humains, la vieillesse est inéluctable chez nos compagnons canins. En dépit des soins et de toutes les attentions que vous pourrez apporter à votre animal de compagnie, il finira un jour par vieillir et mourir. L’espérance de vie d’un chien n’est pas une valeur exacte et peut varier d’un individu à l’autre. Afin de voir cette durée de vie se prolonger le plus longtemps possible, il convient d’offrir à votre animal de compagnie une excellente hygiène de vie. Lui prodiguer les soins dont il pourrait avoir besoin aura également un impact positif sur la longévité de votre chien.

L’espérance de vie du chien en générale

espérance de vie d'un chien combien

Grâce aux perpétuelles évolutions apportées sur le domaine de la médicalisation, les chiens voient leurs espérances de vie se rallonger de quelques années. Une augmentation de 20 % est observée concernant cette longévité, tant sur l’espérance de vie d’un chat que chez nos amis canins. Cette hausse peut aussi être expliquée par des facteurs liés au mode de vie de votre animal de compagnie. Une alimentation plus adaptée ou encore un cadre de vie agréable contribue à préserver la santé de votre animal et à étendre l’espérance de vie d’un chien.

Comme chaque individu est unique, établir une espérance de vie précise reste complexe. Il est tout à fait possible qu’un chien vive jusqu’à 20 ans et qu’un autre individu de race identique, meurt au bout de 15 ans. D’une façon globale, le taux de décès des chiens, toutes races confondues, est estimé entre 10 à 15 ans en moyenne. Si certains chiens peuvent vivre plus longtemps, d’autres n’auront malheureusement pas cette chance et peuvent même mourir à l’âge de 7 ans voire moins.

Le plus vieux chien répertorié jusqu’à ce jour a pu vivre jusqu’à 20 ans. Il s’agissait d’un Bouvier Australien. Ce cas reste isolé, mais il est tout à fait possible que votre animal de compagnie dépasse les 15 ans de vie.

Les facteurs qui influent sur la longévité du chien

Les chiens n’appartenant à aucune race spécifique sont susceptibles de vivre plus longtemps que les chiens de race. Une part de vérité réside dans cette affirmation si l’on se réfère uniquement aux pathologies héréditaires et aux infections. Il est vrai que les chiens de race sont plus souvent sujets à des maladies engendrées par les mutations de leurs gènes. Les phénomènes liés au vieillissement peuvent toutefois jouer un rôle important dans cette espérance de vie d’un chien.

La longévité en fonction de la race

Estimer la durée de vie en se référant à la race à laquelle le chien appartient permet d’avoir une espérance de vie plus ou moins précise. Cette estimation est effectuée sur des chiens en bonne santé et n’ayant été victimes d’aucun accident. Pour cette raison, la race de votre compagnon canin peut être considérée comme étant l’un des critères les plus précis qui vous permettra de connaître à peu près son espérance de vie. Mais il ne faudra pas oublier que les exceptions peuvent aussi subsister.

La longévité suivant la taille du chien

Également en lien avec la race de votre chien, sa taille peut jouer un rôle prédominant sur son espérance de vie. Un chihuahua aura plus de chance de vivre jusqu’à 15 ans tandis qu’une race de grand chien comme le Danois aura du mal à franchir la barre des 7 ans. Cet état de fait peut s’expliquer par la particularité du métabolisme des chiens de grande taille. Ceux-ci sont catégorisés comme étant des chiots entre 18 mois à 2 ans. Dès l’âge de 6 ans, ils commenceront déjà à présenter des signes de vieillesse et seront catégorisés comme étant des chiens seniors. Les chiens de petite taille en revanche ne seront considérés comme des seniors qu’une fois franchie la barre des 12 à 13 ans.

La longévité suivant l’hygiène de vie du chien

L’hygiène de vie de votre compagnon canin peut fortement influer sur sa durée de vie. Et cela, en dépit de sa race ou encore de son gabarit. Avec une alimentation répondant correctement aux besoins nutritionnels et énergétiques de votre animal, celui-ci sera moins sujet aux troubles divers (diabète, obésité, insuffisance, etc.). Assurer le bien-être de votre compagnon canin en respectant ses besoins en exercice sera également nécessaire pour garantir sa santé. Prodiguer les meilleurs soins à votre chien l’aidera à vivre plus longtemps. La castration ou la stérilisation de votre compagnon canin limitera aussi les risques de développer des cancers. Ce qui prolongera aussi son espérance de vie.

Les problèmes liés à l’hérédité

L’hérédité est un autre élément qui peut avoir un impact significatif sur la durée de vie du chien. Un chien hérite des gènes combinés de ses deux parents. Pour cette raison, si ces derniers sont porteurs d’un gène instable ou d’une maladie, les risques pour le chiot de contracter la même maladie ou de porter le même gène défaillant sont élevés. Notez toutefois que certaines maladies génétiques peuvent se soigner facilement et n’impacteront pas de manière significative l’espérance de vie du chien.

Ces races de chien qui ne vivent pas assez longtemps

Comme mentionné plus haut, les chiens de grande taille ont souvent du mal à vivre au-delà de la moyenne d’âge estimé pour leur espérance de vie. En dépit des soins pouvant lui être prodigués ou encore de la qualité de l’alimentation qui lui est proposée, le Dogue allemand figure parmi les chiens qui ne vivent que jusqu’à 8 ans. Vient ensuite le Saint-Bernard qui ne vivra que jusqu’à 10 ans. Le Leonberg et le Bullmastiff peuvent atteindre les 11 ans. Le Shar-pei et le Bulldog anglais, qui jouissent d’un gros gabarit, ne vivront que jusqu’à 6 ans. Quelques exceptions sont néanmoins observées dans la catégorie des chiens de grande taille. L’espérance de vie d’un chien Golden Retriever peut par exemple, avoisiner les 12 ans.

Les chiens qui vivent au-delà de la moyenne d’âge

Ce sont surtout les chiens de petite taille qui arrivent à dépasser largement la moyenne d’âge estimée à 11 ans. Certains d’entre eux pourront même vivre jusqu’à plus de 15 ans. C’est par exemple le cas du Yorkshire terrier. L’espérance de vie de ce chien est estimée à près de 20 ans.

Le Caniche pourra facilement atteindre les 19 ans. Le Teckel, à la fois rustique et très robuste, vivra jusqu’à 14 ans. Le Cairn Terrier ainsi que le Border Terrier, qui sont des chiens de petite taille, pourront vivre jusqu’à 14 ans. Le Caniche Toy, le Lhassa Apso et l’Épagneul Tibétain peuvent atteindre facilement les 15 ans, voire un peu plus. Dans cette même catégorie, vous avez aussi le Spitz nain, le Hihtzu et le chien de garenne portugais. Le Bouvier australien, bien qu’étant un chien de taille moyenne, pourra aussi vivre plus longtemps que la moyenne des chiens en général.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *