Shubunkin – Prix de ce poisson rouge et durée de vie

Il existe une grande variété de poissons vivants en eau douce dans la nature, notamment les poissons rouges. Parmi ces espèces, vous avez la race qu’on appelle Shubunkin, dont le nom scientifique est « Carassius Auratus ». C’est un poisson rouge appartenant à la famille des Cyprinidés.

Le Shubunkin est une variété de poisson rouge d’origine japonaise. Créé en 1892 par Yoshigoro Akiyama, un pisciculteur japonais, cette espèce de poisson est obtenue à partir du croisement d’un télescope calicot, d’un poisson rouge ordinaire et d’un Wakin à queue unique. L’appellation « Shubunkin » n’a toutefois été attribuée au poisson résultant de ce croisement qu’en 1900 par un chercheur de l’établissement de la pêche au Japon, nommé Shinosuke Matsubara. C’est seulement 4 ans après sa création que le gouvernement japonais a décidée de le présenter au grand public.

Le Shubunkin, tout comme les autres espèces de poisson, possède des apparences et des comportements qui lui sont propres. Ce qui permet de le reconnaître facilement parmi ses semblables. Ce type de poisson rouge existe sous 3 variétés différentes. Chacune d’entre elles détient des caractéristiques communes à leur espèce et des propriétés qui les distinguent des autres poissons rouges. Toutefois, grâce aux caractères distinctifs communs à toutes les variétés, il est facile de reconnaître un Shubunkin.

Ce poisson se particularise par sa coloration unique. Il est doté d’une combinaison de couleurs exceptionnelle mélangeant le rouge, le bleu, l’orange, le noir et le blanc, qui est la couleur dominante parcourant tout son corps. Ses écailles transparentes possèdent des reflets métalliques extraordinaires. Quant à sa taille, le Shubunkin  a une longueur d’environ 30 centimètres. Son corps est épais et vigoureux orné d’une queue voilée. Il se caractérise également par l’alignement par paire de ses nageoires pectorales et pelviennes. 

Les trois variétés de ce poisson sont le Shubunkin américain, le Shubunkin de Londres et le Shubunkin Bristol qui provient de la combinaison des deux variétés. Celui-ci possède un corps un peu imposant et des nageoires plus larges comparées à ses congénères et sa queue est en forme de cœur. Quant au Shubunkin américain, il est doté d’un physique élancé et mince et des nageoires moins longues par rapport au Shubunkin Bristol. Parmi les trois variétés, Le Shubunkin de Londres est le plus petit quand on parle de sa taille.

À noter que les femelles de Shubunkin sont souvent plus grandes que les mâles. En termes d’anatomie, ce poisson ressemble beaucoup aux poissons rouge comète ainsi, pour le distinguer, il faut porter une attention particulière sur la morphologie des deux types de poissons.

Sa période de reproduction idéale est le printemps, lorsque l’eau atteint une température de 14 à 16°C. Les deux sexes possèdent une maturité sexuelle différente. Le mâle peut reproduire dès qu’il atteint ses deux ans alors que la femelle ne le peut qu’après ses trois ans de vie.

Le shubunkin a un mode de production un peu particulier. Quand le moment idéal pour se reproduire arrive, il existe certains éléments permettant de distinguer la femelle du mâle. En effet, le ventre de la femelle devient amorphe et son orifice génital se verra beaucoup plus sensible. Quant au Shubunkin mâle, lorsqu’il atteint cette maturité sexuelle, il affiche des bulbes nuptiaux blancs sur tout son corps, y compris sur ses nageoires. Il secrète également de la laitance durant cette période.

La reproduction de Shubunkin s’effectue d’une façon exceptionnelle. La femelle part se nicher dans une frayère et des mâles la suivent. Dans ce coin, elle procède à la libération de ses ovules au même moment que les mâles secrètent leur laitance en pleine eau. C’est à ce moment précis que se déroule la fécondation.

Comportement & caractère

Le Shubunkin est un poisson très calme et flegmatique. Il aime vivre avec ses congénères. Ce poisson se plait dans les eaux douces, mais il peut aussi très bien vivre dans un aquarium ou encore dans un bassin. Il ne s’épanouit que s’il vit avec au moins cinq poissons rouges dans son environnement.

Étant un poisson d’eau douce, il aime vivre dans des eaux placides et calmes. En milieu naturel, il vit dans des conditions spécifiques, un mode de vie qui est très différent de ses conditions de vie lorsqu’il habite dans un aquarium ou dans un bassin.

Lorsqu’il vit dans un aquarium, le Shubunki ne peut être en cohabitation avec des races combattantes et dangereuses qui peuvent le mettre mal à l’aise, notamment le Fantail, le Ryukin, l’Oranda, le Ranchu et le Shukin. Et lorsqu’il vit avec d’autres espèces, il est nécessaire surveiller régulièrement le comportement des autres poissons.

Toutefois, cela ne veut pas dire qu’il faut le laisser vivre seul dans l’aquarium. Au contraire, la solitude le stress et l’ennuie. Il faut de ce fait prévoir l’ajout d’un semblable pour améliorer sa condition de vie. Ainsi, il est important de bien choisir ses compagnons. Le poisson Comete, l’Aizu-Jyokko ou encore le Wakin constitue la meilleure option de compagnon pour ce petit poisson rouge.

Ce type de poisson évite au maximum les espèces plus grandes et plus combattantes. Sans dire qu’il s’avoue vaincu devant les adversaires, mais de son profil, la bataille le rend plus vulnérable. Lorsqu’il se sent en péril, il déploie sa nageoire pour atteindre des lieux plus sûrs et plus rassurants. Le poisson Shubunkin ne veut pas de prise de tête avec les autres, c’est pour cette raison qu’il préfère les coins calmes et sereins.

Avec de la bonne compagnie, sa nature joueuse se réveille. Des fois, il peut être friand jusqu’à déchirer la queue voilée de ses congénères ou de ses compagnons. Lorsque la joie le comble, sa nature omnivore fait rage. En quête de nourriture permanente à ce moment, il peut dévorer les plantes de décoration dans votre aquarium. Mais ce comportement n’est pas inquiétant, il suffit de bien nourrir le poisson et de le laisser jeûner une fois par semaine.

Il se conduit également en dominant lorsqu’il aperçoit parmi les espèces qui de compagnie, un autre poisson qui est de petite de taille. Ce poisson renferme un caractère vraiment mystérieux, car soit il se montre craintif et calme, peut-être même sous tension devant les grands poissons, soit il fait son dur auprès des petits. Pour le domestiquer, il est donc faire attention sur les poissons qui vivent avec lui dans l’aquarium. Soit il se blesse soit il blesse les autres. Malgré tout, le Carassius Auratus agit bien en communauté si ses entourages le respectent.

Santé

Pour qu’un Shubunkin soit toujours en pleine forme, il faut lui offrir une meilleure condition de vie. Si vous désirez l’élever dans un aquarium, veillez à ce qu’il dispose d’une hauteur minimale de 70 cm. Il en est de même si vous souhaitez le mettre dans un bassin. Cette condition de vie lui permettra d’hiberner dans les fonds du bassin lorsqu’il fait trop froid.

À noter que vivre dans un grand volume d’eau permet au Shubunkin de grandir favorablement. Sa longueur pourrait même attendre les 30 cm. Le fond du bassin doit ainsi être suffisamment solide avec une vase molle au-dessus pour que le poisson puisse faire ses fouilles régulières. Une bonne quantité d’eau est également indispensable pour son épanouissement, mais surtout pour sa reproduction. En plus d’être volumineux, le bassin ou l’aquarium doit contenir des plantes aquatiques. L’installation de ces dernières ne devrait pas empiéter sur la zone de nage.

Pour être en bonne santé, un Shubunkin ne demande pas une très bonne qualité d’eau. Une eau bien limpide qui laisse passer la lumière du jour suffit. Malgré tout, la température de l’eau peut varier entre 18 et 23°C. Toujours concernant l’eau, afin d’éviter que l’aquarium ou le bassin soit envahi par des algues, même si ces dernières ne sont pas nuisibles au poisson, il faut les chasser. Pour empêcher qu’elles grandissent, vous pouvez filtrer l’eau régulièrement.

Le Shubunkin n’a pas besoin de ration spécifique concernant son alimentation. Les aliments que vous lui procurerez doivent toutefois être composés d’éléments nutritifs dont son corps a besoin pour se développer. Cela lui permettra également de rester en bonne santé. 

Son alimentation doit également être saine, variée et de bonne qualité. En eaux douces, le Shubunkin se nourrit d’insectes et de plantes, mais aussi d’enchystrés et de granulés pour les Shubunkin adultes. Ainsi, il n’est pas nécessaire d’équilibrer sa ration s’il vit dans la nature, dans un étang, car il peut parfaitement se débrouiller. Mais en aquarium, lui procurer des compléments alimentaires notamment des vitamines et des minéraux en plus des aliments que vous lui donnez habituellement est important. Étant de grande taille, il a besoin d’un apport quantitatif plus élevé en nourriture. La quantité d’aliments que vous lui donnez tous les jours doit  de ce fait être équilibrée à sa taille.

Sachez également qu’en vivant dans un aquarium, plusieurs maladies peuvent atteindre votre poisson rouge. La plus fréquente étant le Pou du poisson ou encore la Chilodonella, la mycose des poissons et bien d’autres encore. Pour permettre au Shubunkin de vivre dix voire trente ans, une surveillance régulière de son état de santé et celle des poissons qui vivent avec lui est très importante.

À noter que lorsque ce poisson jouit d’une bonne alimentation et que les conditions de vie que vous lui offrez sont parfaites, le Shubunkin peut être bien robuste et se montre dans une très belle forme morphologique. Pour éviter qu’il ne tombe malade, il est également nécessaire de filtrer l’eau régulièrement.

Prix

Le prix de Shubunkin peut varier d’un vendeur à un autre. Toutefois, nombreux sont les facteurs pouvant impacter ce prix notamment l’âge, la couleur ou encore le sexe de l’animal. Dans tous les cas, le coût moyen d’acquisition de ce poisson est de 3 euros l’unité.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Une réflexion sur “Shubunkin – Prix de ce poisson rouge et durée de vie

  • Bonjour !
    Ayant juste terminé un petit bassin dans le jardin, je nage sur le net à la recherche d’info et voilà que je tombe sur votre article : complet, intéressant et je vous en remercie !
    J’aurais aimé savoir quelle choix à faire entre les trois espèces ?
    Cordialement,
    Philfff

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.