Octodon : prix de ce rongeur, santé & comportement

Les NAC intègrent actuellement des espèces et variétés d’animaux différentes depuis les poissons, en passant par les reptiles et les oiseaux et même jusqu’aux rongeurs. L’octodon appartient justement à cette dernière catégorie. Il s’agit d’un petit rongeur qui, comme le cochon d’Inde, est grégaire et dont l’aspect est assez similaire à celui de la gerbille.

Ce petit animal vient de Chili central. De par ses origines, l’octodon évolue dans des climats plutôt arides qui alternent les hivers rigoureux et les étés caniculaires. Il peut également évoluer sur des zones culminantes à environ 1 800 mètres d’altitudes. En revanche, il faut savoir que cette boule de poil ne supporte pas réellement les températures trop élevées. Pour s’en protéger, à l’état sauvage, l’octodon vit essentiellement sous terre dans les galeries souterraines qu’il creuse.

Ce rongeur existe depuis 2 000 ans av. J.-C. et il est classé dans la famille des octodontidae. Il s’agit d’un proche cousin de l’octodon lunatus, l’octodon bridgesi et l’octodon pacificus.

Comme la plupart des rongeurs, l’octodon était auparavant utilisé comme cobaye de laboratoire avant d’être domestiqué. La variété la plus répandue dans les animaleries est l’Octodon Degus qui est aujourd’hui considéré comme un nouvel animal de compagnie.

De visu, l’octodon a une tête triangulaire qui rappelle celle de l’écureuil, mais son physique fait davantage penser à une gerbille de grande taille. En moyenne, une femelle peut peser dans les 300 grammes. Notez d’ailleurs que chez les octodons, les femelles sont toujours plus grosses que les mâles. À l’âge adulte, un individu peut facilement mesure dans les 30 cm (longueur de la queue comprise). Le corps de l’animal est prolongé par une queue, dont la longueur peut aller entre 10 à 15 cm. L’animal s’habille d’une fourrure à la fois très douce et épaisse. Le pelage de l’octodon est presque comparable à celui du chinchilla.

Il a de grands yeux de couleur assez sombre. Ses oreilles sont plutôt arrondies et proportionnelles à sa tête. Elles sont recouvertes d’une couche de poils courts.

À l’état sauvage, l’octodon arbore une robe tricolore. La partie dorsale présente une jolie nuance café et le reste du corps est recouvert d’une fourrure brune qui tire légèrement vers le noir. En raison du passage de cette espèce dans les laboratoires, des déclinaisons de couleurs ont pu émerger. De ce fait, certains individus s’habillent d’une robe moins noire ou moins brune et présentent également des mouchetures jaune ou beige sur le ventre.

Des dérivés de l’octodon Degus existent même. Vous avez par exemple, l’octodon sable, champagne agouti, noir et bleu.

Comportement & Caractère

Comme mentionné précédemment, l’octodon est un rongeur grégaire, c’est-à-dire qu’il apprécie la vie en communauté. D’ailleurs, si vous comptez adopter cet animal, vous devrez au moins prendre un couple. L’octodon réagit très mal face à la solitude. Contrairement au hamster doré, qui est du genre solitaire, l’octodon a besoin d’évoluer dans un environnement où il lui est possible d’entrer en contact avec d’autres congénères.

Il faut savoir que ce petit animal est naturellement diurne. Il aime s’activer en journée et en début de soirée. En revanche, il n’apprécie guère d’être perturbé pendant son sommeil. Comme n’importe quel être vivant, il peut se montrer irritable, voire même assez agressif dès lors où il ne bénéficie pas de suffisamment de sommeil.

Cette petite boule de poil est facile à apprivoiser. L’octodon brille d’ailleurs par sa grande intelligence et sa bonne mémoire. Une fois qu’il intègre une famille, il apprend rapidement à en reconnaître les membres. Il émet une certaine méfiance vis-à-vis des personnes qui lui sont en revanche étrangères.

Quoi qu’il en soit, ce petit animal reste curieux de nature et une fois qu’il est habitué à une présence, il se laisse facilement caresser et câliner. L’octodon est un animal de compagnie idéal du fait qu’il sait apprécier les humains. C’est un être très sociable de nature, aussi bien avec ses congénères qu’avec les autres membres de son groupe social. Il peut par exemple cohabiter avec d’autres rongeurs comme le lapin ou encore la gerbille. La présence d’un chien ou d’un chat ne le dérange pas particulièrement. Mais puisque ces animaux sont considérés comme des prédateurs, il est préférable de ne jamais mettre vos octodons en contact avec eux.

L’octodon est un animal vif qui a besoin d’être stimulé mentalement et physiquement au quotidien. Afin que le rongeur ne devienne pas amorphe, il est recommandé d’installer des accessoires et des jouets divers dans sa cage. Mettre à sa disposition une roue, des noix de coco trouées ou coupées en deux ainsi que des branches évidées permettra de le distraire. Vous pouvez même placer des boules de papiers dans sa cage afin de permettre à l’animal de se distraire en les déchiquetant.

Santé

L’espérance de vie d’un octodon est estimée entre 6 à 8 ans. En général, la température corporelle de ce rongeur avoisine les 37 à 38 °, mais cela peut varier selon le mal qui peut éventuellement ronger l’animal. Ce dernier est notamment prédisposé au diabète. Cette maladie est bien souvent générée par la consommation de fruits sucrés en trop grande quantité. Pour cette raison, il est impératif de toujours donner une alimentation équilibrée et saine à l’animal.

L’octodon est un herbivore. Il peut donc être nourri avec de l’herbe, des écorces, des graines et des feuilles. Afin de préserver son système intestinal, il convient également de lui donner du foin pour rongeurs. Il est conseillé de ne pas changer le régime alimentaire de l’octodon au risque d’abîmer son foie.

À l’instar de beaucoup d’autres rongeurs, l’octodon peut être sujet à une malocclusion dentaire l’empêchant de se nourrir convenablement. Ce qui engendre par la suite un rapide amaigrissement de l’animal. D’autre part, la diarrhée peut conduire à la mort de ce rongeur en raison de la forte déshydratation que cette maladie occasionne.

En général, l’octodon peut souffrir de troubles nerveux, d’affections respiratoires ou cutanées. Pour savoir si l’animal souffre d’une quelconque maladie, il est important de bien vérifier son comportement en général. Vérifiez l’état de son poil, ses yeux, ses oreilles, sa respiration et sa façon de bouger. En cas de comportement suspect, rapprochez-vous rapidement d’un vétérinaire spécialisé en NAC.

Prix

Pour acquérir un octodon, vous devrez préparer un budget avoisinant les 10 à 60 €. Et afin d’assurer le bien-être de votre animal au quotidien, il vous faudra allouer un budget annuel allant de 100 à 200 €. Pour permettre à l’animal de bénéficier de soins appropriés, il serait également intéressant de souscrire à une assurance maladie pour NAC. À ce moment, les frais de soin de votre octodon pourront être pris en charge par votre assureur.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.