Lapin géant des Flandres : prix de ce rongeur, santé & comportement

Le lapin géant des Flandres est un lapin qui mérite son nom étant donné que ce lapin est vraiment gigantesque. Il est plus grand que la plupart des chats et peut être aussi grand que certaines races de chien. Avant d’adopter ce lapin, il faut par conséquent bien se préparer, car il n’aura pas les mêmes besoins qu’un lapin de taille ordinaire.

C’est de la région des Flandres que ce lapin géant est originaire. Il y a surtout été élevé pour sa chair, car un seul lapin pouvait servir à nourrir toute une famille. Sa croissance est toutefois lente, c’est pourquoi il a été délaissé par les industriels au détriment d’autres races. Il est actuellement en voie de disparition, mais de nombreux éleveurs font des efforts pour le préserver.

Même s’il peut toujours être apprécié pour sa chair, ce lapin est également connu pour être un bon animal de compagnie. À l’âge adulte, il peut peser jusqu’à 10 kg et parfois plus. Adopter ce lapin géant c’est un peu comme adopter un chien d’autant plus qu’il peut avoir un comportement similaire à ce dernier.

Chez le lapin géant des Flandres, le poids minimal autorisé est de 5 kg. Il peut mesurer jusqu’à 80 cm de long, et il présente un corps longiligne, de forme rectangulaire bien musclée. Chez les femelles, la tête est légèrement allongée tandis que chez les mâles, elle est un peu plus arrondie. Ses oreilles sont longues (jusqu’à 20 cm) et sont en formes de V, mais leur extrémité est arrondie, en forme de cuillère.

Ce grand lapin a une fourrure soyeuse et épaisse qui peut arborer de nombreuses couleurs telles que le bleu, le fauve et les nuances de gris. L’animal peut aussi être de couleur noire, mais une telle couleur de robe ne lui permet pas de participer aux expositions.

Comportement & Caractère

Ce géant des Flandres est très docile et affectueux, mais aussi très expressif. Pour montrer qu’il est heureux de voir son maître, le lapin géant des Flandres n’hésite pas à courir et à bondir de joie. Ce lapin est aussi très sociable et il n’aime pas trop la solitude. Il peut vivre sans problème avec un congénère, peu importe la race de celui-ci, mais également avec un chat ou un chien.

Étant d’un naturel très calme, il appréciera surtout un foyer paisible, sans trop de bruit. La cohabitation avec de trop jeunes enfants qui chercheront tout le temps à le taquiner risque de ne pas plaire à ce lapin. D’autre part, même s’il ressemble à une peluche géante, vous devez éviter de le prendre dans vos bras sauf quand vous y êtes obligés. Pour lui montrer votre affection, vous pouvez simplement le caresser.

À cause de sa grande taille, il est évident qu’il ne pourra pas vivre dans une cage ou un enclos classique pour lapin. Au minimum, son abri devra avoir une surface de 4 mètres carrés. Cela peut rendre difficile sa vie en appartement, mais si vous avez suffisamment d’espace, il n’y aura aucun problème.

Vous devez par ailleurs l’autoriser à se promener en dehors de son abri pendant quelques heures par jour. Il faudra simplement limiter les zones auxquelles il peut accéder et ne pas laisser de fils trainer partout. En effet, même si lee lapin n’est pas vraiment un rongeur, il aime ronger tout ce qu’il trouve. Par rapport à un lapin nain, il est plus facile pour lui d’explorer les différents recoins de la maison.

Ayant été habitué depuis longtemps aux grands espaces, le lapin géant des Flandres peut vivre sans problème en extérieur. Il lui faudra simplement un abri pour se protéger de la chaleur estivale et du froid hivernal.

Santé

Avoir une grande taille ne rend pas vraiment ce lapin plus fragile ou plus robuste. Il a la même durée de vie qu’un lapin nain, à savoir environ 10 ans. Il peut être atteint des mêmes maladies. C’est pourquoi il devra recevoir tous les vaccins dont n’importe quel lapin a besoin.

Sa grande taille ne le rend également pas plus courageux. Le lapin géant des Flandres peut facilement être stressé, ce qui peut conduire à différentes maladies sur le long terme. Vous devrez par conséquent veiller à lui offrir un environnement paisible.

Un lapin géant des Flandres peut se nourrir de l’herbe de votre jardin, mais uniquement s’il a été habitué à ce type d’alimentation. Dans le cas contraire, il risque d’attraper la diarrhée, ce qui peut être grave s’il se déshydrate trop. Afin d’éviter les problèmes intestinaux, il faut habituer progressivement le lapin à son nouveau mode d’alimentation.

Pour le nourrir, il vous faudra du foin de bonne qualité, mais aussi des granulés adaptés aux lapins. Pour entretenir sa grande taille, il lui faut une alimentation riche, c’est pourquoi vous pouvez lui donner de l’avoine, de l’orge ou un peu de luzerne. Comme n’importe quel lapin, il aura lui aussi besoin de beaucoup d’eau.

Afin de mieux gérer le comportement du lapin géant des Flandres et limiter les risques au niveau de sa santé, il peut être utile de castrer le lapin. Cette opération sera même nécessaire si vous avez deux lapins de sexe opposé et que vous ne souhaitez pas qu’ils se reproduisent.

Prix

Vu que le lapin géant des Flandres est beaucoup plus grand qu’un lapin ordinaire, son prix d’achat est un peu plus important. Il reste malgré tout très abordable par rapport à un chat ou un chien puisqu’il ne vous coûtera pas plus de 50 €. Si vous comptez adopter deux lapins de cette race, il vous faudra alors environ 100 €.

Son alimentation est aussi plus importante et vous aurez à dépenser presque autant que pour un chien. Avec une quarantaine d’euros par mois, vous devriez être en mesure de lui offrir une alimentation saine. S’il s’agit de votre premier lapin géant, vous aurez besoin d’acheter de nouveaux accessoires ou de modifier ceux qui sont déjà présents. Il vous faudra notamment acheter une cage et une gamelle plus grandes.

En général, vous dépenserez près de 1 000 € lors de la première année d’acquisition de votre lapin géant des Flandres. Les années suivantes, vos dépenses annuelles se situeront en dessous de 400 €, à moins que vous n’ayez décidé de faire s’accoupler vos deux lapins. Vous aurez alors à vous occuper de vos petits lapereaux, ce qui peut peser lourd sur vos dépenses.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.