Lapin fauve de Bourgogne : prix de ce rongeur, santé & comportement

Depuis longtemps, le lapin était surtout élevé pour sa fourrure et sa chair. Ce n’est qu’il y a quelques années que la possibilité de le domestiquer pour en faire un animal de compagnie fut réellement popularisée. À l’instar des autres races de lapin, la race lapin fauve de Bourgogne, qui est d’ailleurs très répandu dans l’Hexagone, est non seulement apprécié pour la qualité de sa chair, mais aussi en sa qualité d’animal domestique.

Le lapin fauve de Bourgogne est une race apparue vers le début du XXe siècle sous l’impulsion de Monsieur Albert Renard. Ce lapin descendrait apparemment des fauves bourguignons. Il s’agit d’un lapin domestique dodu et très rustique qui doit sa renommée à la qualité de sa viande et à sa robustesse.

De taille standard, le lapin fauve de Bourgogne pèse généralement entre 3,5 et 5 kg. Il présente une allure trapue et un corps très compact. Plutôt costaud, son physique est dessiné par un dos arqué, un arrière-train bombé, une large poitrine et des épaules développées. Son râble est également empâté et l’animal cache sous son pelage une ossature et une musculature assez fortes. Ses membres antérieurs sont bien développés, solides et de longueur moyenne.

Bien qu’elle ne soit pas bombée, la tête du lapin fauve de Bourgogne est de forme arrondie. Elle est plus massive chez les mâles tandis que chez les femelles, elle reste légèrement fine. Elle est marquée par un front large, et elle est portée par un cou assez petit qui la relie solidement au reste du corps. Cette race de lapin porte des oreilles velues très serrées à leur base et portées bien droites. Épaisses et très robustes, elles mesurent généralement entre 11,5 et 12,5 cm.

Cette race de lapin jouit d’un regard très expressif marqué par de grands yeux brillants et bien ouverts. Son pelage est composé de poils, dont la longueur avoisine les 35 mm. L’animal dispose également d’un sous-poil très épais. La couleur de sa robe est l’élément qui caractérise le plus cette race de lapin et c’est également ce qui lui a valu son appellation. L’animal se pare d’une robe fauve roux dont la couleur est uniformément répartie sur l’ensemble de son corps. L’intensité de la couleur est moins prononcée sur certaines parties comme le ventre, le contour des yeux, sous la queue et le menton de l’animal.

Comportement & Caractère

Selon les éleveurs, n’importe qui peut adopter un lapin fauve de Bourgogne, du moment qu’il est en mesure de bien prendre soin de l’animal. Ce lapin jouit d’un tempérament calme, c’est un animal très pacifiste qui est entièrement dépourvu d’agressivité. Il est également d’un naturel très familier et il s’habitue facilement au contact avec les humains. En dépit de son caractère passif, le lapin fauve de Bourgogne reste très vif et dynamique. Qui plus est, c’est un animal qui reste facile à éduquer et qui peut tout à fait servir d’animal de compagnie.

Que vous soyez un éleveur ou non, le lapin fauve de Bourgogne est une race de lapin que vous pouvez aisément adopter. Il est d’ailleurs conseillé aux débutants et aux amateurs.

Si vous désirez faire reproduire vos lapins, il vous est conseillé de présenter votre lapine à un mâle (âgé d’au moins 9 mois) une fois qu’elle a atteint ses 8 mois d’existence. Étant un animal très prolifique, le lapin fauve de Bourgogne peut avoir 4 portées chaque année. Si vous désirez élever cette race de lapin, vous devrez donc disposer de suffisamment de place. Concernant le sevrage, il peut débuter dès lors que l’animal est âgé de 2 mois. À ce moment, vous devrez garder chaque individu dans des cages séparées en attendant l’usage auquel ils sont destinés.

Notez que cette race de lapin apprécie d’évoluer dans un habitat confortable et douillet. C’est un animal qui reste très actif et qui a besoin de se dégourdir régulièrement les pattes. Il peut aussi bien vivre en clapier ou dans la maison. En revanche, il est conseillé de lui fournir un petit parc correctement clôturé et herbeux où il pourra se dépenser suffisamment.

Santé

Cette race de lapin est particulièrement robuste. Malgré tout, elle peut être sujette à certaines pathologies héréditaires comme le prognathisme mandibulaire, la maladie des muscles blancs ou encore un glaucome héréditaire. À part cela, il est conseillé de fournir à votre lapin fauve de Bourgogne les soins préventifs nécessairesà la préservation de sa santé. En outre, il est impératif de faire vacciner votre lapin domestique contre la maladie hémorragique virale, une pathologie affectant généralement tous les lapins de n’importe quelle race. Vous devrez aussi faire vacciner votre lapin fauve de Bourgogne contre la myxomatose. Il s’agit d’une maladie virale et contagieuse qui touche spécifiquement les lagomorphes.

Concernant l’alimentation du lapin fauve de Bourgogne, il vous suffit de lui donner des granulés (environ 150 grammes) en fonction de la taille de l’animal, sans oublier un foin de qualité (en quantité suffisante, sans excès) et de l’eau fraîche. Vous pouvez tout à fait varier les nourritures de votre lapin domestique en lui donnant des fruits et légumes également. En revanche, il est conseillé de ne pas trop forcer sur les verdures, car ces dernières sont susceptibles de provoquer des dérangements intestinaux chez l’animal.

Prix

Le lapin fauve de Bourgogne est une race très répandue en France, mais elle est également très prisée pour sa viande. D’autre part, cet animal jouit d’une très bonne capacité de reproduction et il est à croissance rapide. Généralement, les individus sont vendus assez jeunes (entre 3 mois et demi et 6 mois). Un lapin fauve de Bourgogne mâle peut coûter dans les 36 € tandis qu’une femelle sera vendue aux alentours de 40 €. Si vous envisagez d’acheter un couple de lapins fauve de Bourgogne, vous devrez donc préparer un budget d’environ 72 €.

À part cela, il vous faudra évidemment investir dans un équipement adapté à l’élevage de lapins (clapiers, mangeoire, abreuvoir, etc.). Le budget que vous devrez préparer dépendra de la qualité et du type de matériel que vous comptez acheter.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.