Gestation du lapin : préparation et déroulement de la mise bas

Les lapins appartiennent à la classe des mammifères terrestres herbivores, car les femelles mettent bas leurs petits et les allaitent. Aussi bien pour l’éleveur que pour la lapine gestante, la mise bas est un petit évènement très attendu qu’ils préparent ensemble avec beaucoup de soins et attentions. Voyons comment doivent se faire les préparatifs de la gestation du lapin tant du côté de l’éleveur que chez la lapine. Voyons également comment se déroule la mise bas chez ce type de NAC.

La gestation du lapin, ce qu’il faut savoir

Chez la lapine, c’est l’accouplement qui induit à la libération d’ovules. On dit alors que la lapine est un mammifère à ovulation induite. Lorsqu’elle est fécondée, la gestation du lapin dure généralement entre 29 à 35 jours. Toutefois, il faut prêter une attention toute particulière au 31e et au 32e jour. Pour s’assurer que la lapine est bien gravide, il faut effectuer un diagnostic par palpation de son abdomen. On le fait entre le 10e et 14e jour qui suit l’accouplement. Pour avoir un diagnostic fiable, il vaut mieux qu’il soit fait par un professionnel ou une personne qui sait comment s’y prendre. En effet, le fait de palper l’abdomen de la lapine gestante de manière non convenable risque d’engendrer des dommages chez les fœtus de cette dernière.

Pendant la palpation, lorsqu’on sent des formes similaires à des grains de raisin au toucher, cela veut dire que la lapine est bien gravide. Ces formes ne sont autres que les fœtus. Il vaut mieux placer la lapine dans un lieu où elle sera en sécurité, loin des secousses et des gros bruits qui sont susceptibles de la stresser dans ce cas. Il faut faire très attention, car le moindre stress chez elle peut entraîner l’avortement.

Tout au long de la gestion, l’appétit de la femelle lapine est féroce, c’est pourquoi il faut bien la nourrir. Il est nécessaire de choisir des aliments sains, riches et variés. Elle va beaucoup s’abreuver pendant la période de gestation. Il faut nettoyer quotidiennement son abreuvoir et remplacer l’eau afin qu’elle puisse boire de l’eau fraîche à volonté. Vous ne devez pas vous s’étonner si la lapine grossit durant la gestation.

Préparation de la mise bas chez la lapine

gérer la gestation du lapin

La boîte à nid dans la cage

Durant les quelques jours de gestation du lapin et qui précèdent la date prévue pour la mise bas, il faut disposer une boîte à nid dans la cage de la lapine. La taille de cette boîte peut faire 40 x 30 x 30 pour une lapine de taille moyenne. Il faut veiller à surélever les rebords afin de protéger les lapereaux pour qu’ils ne tombent pas. Elle doit également comporter une ouverture facile pour permettre à la lapine de circuler sans risque de se blesser.

Construction d’un nid par la lapine

Lorsque la lapine sent que le jour de sa mise bas est proche, elle entame la préparation d’un nid pour accueillir ses lapereaux. Pour cela, elle s’arrache des poils beaucoup de poil, surtout autour de ses mamelles. Il s’agit d’un processus engendré par la montée du taux d’œstrogène pendant la gestion du lapin et à l’approche de la mise bas. Cela lui permet de dégager l’espace autour de ses mamelles afin que ses futurs lapereaux puissent bien téter.

Elle prélève également des poils sur son dos et sur les côtés. Tous ces poils vont lui servir à confectionner un nid douillet. Il faut savoir que les lapereaux naissent aveugles et sans le moindre poil. Ce nid permettra à ces derniers de ne pas avoir froid lors des premiers instants qui suivent la mise bas. Pour ce qui est de l’emplacement du nid, la lapine choisit un endroit dans la cage ou elle se sent en sécurité et elle y dépose tous les poils qu’elle s’est arrachés.

La mise bas chez la lapine

D’une manière générale, les lapines mettent bas la nuit. Il s’agit d’une opération qui ne prend pas beaucoup de temps. La plupart du temps, elle le fait sans complication si bien qu’il est très rare que l’éleveur ait à intervenir. L’expulsion des lapereaux se fait à raison de 10 minutes d’intervalle. Après l’expulsion, la mère coupe le cordon. Ensuite, elle absorbe le placenta afin de répondre à un besoin physiologique. En effet, tout au long de la gestation du lapin, la lapine perd beaucoup de substance et cette absorption lui permet de compenser les pertes. Aussitôt le placenta englouti, elle nettoie ses petits en les léchant soigneusement avant de les téter.

Si la lapine en est à sa première portée, elle met au monde moins de lapereaux que lors de ses prochaines portées. La moyenne est de 4 à 5 lapereaux pour les races naines contre 8 à 12 pour les moyennes et grandes races. En plus d’être aveugle et dépourvu de poils à la naissance, les lapereaux sont également sourds. Ils ont donc besoin de toute l’attention de leur mère. À la naissance, ils ont un poids compris entre 30 et 80 g.

Lorsque la lapine a une portée très importante, il arrive qu’elle n’ait pas suffisamment de mamelles pour allaiter ses nombreux petits. La solution est de ne garder que 8 lapereaux lors de cette première mise bas. C’est une manière de garder la santé et la vitalité de la mère afin qu’elle ne se fatigue pas. Au-delà de 8 portées, la lapine peut avoir du mal à les élever et se fatiguera très vite. Si par chance, 2 lapines mettent bas au même moment, on peut mettre les petits en trop si cette dernière a une portée moins importante. C’est une façon d’équilibrer les portées.

D’autre part, 5 jours après la mise bas, les poils des lapereaux commencent à apparaître. Au 10e jour, leurs yeux commencent à s’ouvrir. Ensuite, 10 à 15 jours après leur venue au monde, les lapereaux et la lapine sortent enfin de leur nid et peuvent gambader en plein air. Pour ne pas perturber la lapine et ses lapereaux, il vaut mieux éviter de remplacer la litière de la cage lors de la semaine avant la mise bas, ainsi que durant le mois qui le suit. On peut aussi en profiter lors de ces petites sorties.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.