Quand et pourquoi faut-il stériliser son chat ?

De nombreux propriétaires de chats ont un peu de mal à accepter le concept de la stérilisation de leur compagnon félin. Et même s’ils comprennent l’importance de cette démarche, il peut être difficile de savoir quand les chats peuvent être stérilisés en toute sécurité. Nous vous proposons ici de faire la lumière sur ce sujet, en abordant les différents avantages de la stérilisation, ce que cela implique, et quel est le meilleur moment pour franchir le pas.

Pourquoi est-il important de faire stériliser son chat ?

Une chatte commence généralement à être fécondée vers l’âge de six mois, mais cela peut commencer encore plus tôt. Et sa période de gestation est très courte, entre 64 et 69 jours. Dès lors, elle peut avoir entre 3 à 4 portées de 4 à 8 chatons par an ! Et même si les chatons sont très mignons, on peut rapidement se retrouver submergé par leur nombre, et tous ne trouveront pas un foyer chaleureux pour les accueillir. La surpopulation féline est un vrai problème qui conduit chaque année à l’euthanasie de milliers chats n’ayant pas pu être adoptés. La stérilisation des chattes permet d’endiguer ce problème.

La castration des mâles est également importante, même si vous ne voyez pas immédiatement les conséquences de ne pas procéder à cette opération. C’est tout aussi important pour limiter la population des chats non désirés, et notamment celle des chats errants.

Mais il y a d’autres avantages à la stérilisation. Pendant les périodes de chaleurs, les chattes non stérilisées vont se mettre à miauler intensément pour attirer des partenaires sexuels alentours. Et les mâles en feront tout autant ! Mais en prime, ils marqueront leur territoire de façon importante en urinant, souvent à des endroits inappropriés. Et cette urine en période de reproduction a une odeur particulièrement forte et désagréable. La stérilisation permet d’éliminer ces comportements gênants liés au besoin de reproduction.

Par ailleurs, les chats stérilisés sont beaucoup moins agressifs et ont beaucoup moins tendance à se battre avec les autres chats du quartier. Le risque de blessures et de propagation de maladies (comme le VIH félin) est donc fortement réduit. Les animaux stérilisés sont également moins susceptibles de s’éloigner de la maison, car ils réduisent leur terrain de chasse. Cela diminue de facto le risque d’accident (renversement par une voiture, etc.).

Enfin, de nombreuses études vétérinaires ont montré que la stérilisation réduisait grandement ou totalement les problèmes de santé liés aux organes reproducteurs (comme le cancer des testicules chez les mâles et les cancers de l’utérus chez les femelles) ainsi que les problèmes d’infections des voies urinaires.

Qu’implique la stérilisation ?

Stériliser une femelle consiste à procéder à l’ablation de ses ovaires et de son utérus. Cette opération empêche toute grossesse. Pour les mâles, les deux testicules sont enlevés pour que les animaux ne soient plus capables de produire des spermatozoïdes. On parle alors de castration.

Dans les 2 cas, l’opération entraîne des changements hormonaux et physiologiques qui ont pour conséquence une activité réduite (les comportements territoriaux sont moins marqués, les chats se déplacent moins et dorment plus) qui s’accompagne d’une réduction de la masse musculaire au profit d’une hausse du pourcentage de la graisse corporelle. Naturellement, les besoins énergétiques du chat stérilisé diminuent, mais pour autant, il a tendance à manger davantage.

Dès lors, le risque de surpoids est beaucoup plus élevé chez l’animal stérilisé que chez l’individu entier. Si rien n’est fait, cela peut avoir des répercussions importantes sur la santé (obésité, entre autres). Il est donc important d’adapter la nourriture en conséquence, en passant par exemple à des croquettes chat stérilisé. Ce genre de croquettes est spécialement formulé pour s’adapter aux besoins réduits des animaux stérilisés : elles sont moins riches en graisses et en glucides, et plus riches en protéines. Il peut être également intéressant de passer à la binutrition, et de donner de la pâtée pour chat en parallèle des croquettes. Les pâtées pour chat ou autres sachets fraîcheur sont généralement moins caloriques et “calent” plus facilement l’appétit de nos petits gourmands.

Quel est le meilleur moment pour stériliser un chat ?

Un chaton peut être stérilisé dès l’âge de 6 à 8 semaines. On parle alors de stérilisation pédiatrique ou précoce. Certains pensent qu’en privant si tôt un animal de ses hormones sexuelles (testostérone et œstradiol), on risque de favoriser sa croissance car ces hormones entrent en jeu dans la fermeture des cartilages de croissance. Cependant, les études qui ont été menées sur le sujet montrent que le fait qu’un chat ait été stérilisé à 6 semaines ou 6 mois n’a aucun impact sur sa taille adulte. Il n’y a par ailleurs aucun effet secondaire démontré, pour peu que le chaton soit en bonne santé au moment de l’opération, et pèse au moins 1 kilo. Agir aussi tôt est particulièrement intéressant chez les individus femelles, car on élimine ainsi tout risque de grossesses non désirées. En effet, il est maintenant clairement établi qu’une chatte est parfaitement en mesure de tomber enceinte dès l’âge de 4 mois, donc bien avant l’âge traditionnellement recommandé pour la stérilisation, qui est de 5 à 6 mois. De plus, une chatte opérée avant l’apparition de ses premières chaleurs aura un risque extrêmement réduit de développer une tumeur mammaire, qui est généralement de très mauvais pronostic.

Cette stérilisation précoce ne présente donc aucun danger pour la santé du chaton, et comporte même un certain nombre d’avantages. Néanmoins, certains vétérinaires pourraient refuser de la pratiquer même si l’animal remplit tous les prérequis, pour la simple bonne raison qu’ils n’ont pas été formés à cette technique qui diffère un peu de la stérilisation chez un chat plus âgé (notamment au niveau du protocole d’anesthésie, et également en ce qui concerne les instruments qui doivent être bien plus petits que pour l’adulte).

En France, la stérilisation (ou castration) est le plus couramment réalisée entre 5 et 6 mois, avant sa puberté. Cela laisse suffisamment de temps au chaton de se développer correctement (y compris au niveau immunitaire), et de recevoir ses principaux vaccins. C’est également suffisamment tôt pour qu’un chat ne commence pas à adapter des comportements liés aux changements hormonaux, comme le marquage urinaire, les bagarres avec les autres chats, ou les miaulements nocturnes.

Bien qu’il soit préférable de stériliser un chat avant qu’il atteigne sa maturité sexuelle, il n’est (presque) jamais trop tard pour stériliser un animal. La seule condition, c’est qu’il soit en suffisamment bonne santé pour supporter l’opération. Cela signifie que si vous recueillez un chat adulte errant, ou si vous avez l’intention d’en adopter un dans un refuge pour animaux, il vous sera parfaitement possible de le stériliser s’il ne l’est pas déjà.

Par contre, il est important de savoir qu’un mâle adulte qui n’a été stérilisé que tardivement a de grandes chances de conserver certains des comportements instinctifs qu’il a eu pendant la majeure partie de sa vie avant l’opération, comme marquer son territoire avec des jets d’urine.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créer ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.