Incinération chien : caractéristiques et fonctionnement

De plus en plus de propriétaires de chien choisissent d’incinérer leurs chiens à la mort de ces derniers. C’est sans doute parce que cette pratique que l’on appelle également crémation paraît peu choquante comparé à l’équarrissage. De plus, il permet au propriétaire de traiter la dépouille de son chien avec dignité et respect s’il lui est impossible de l’enterrer dans sa cour. Voyons en détail l’incinération chien et ses caractéristiques, mais aussi son principe de fonctionnement.

Les caractéristiques d’une incinération de chien

En France, l’incinération chien est la méthode funéraire la plus prisée par les propriétaires canins. L’incinération d’un chien est d’une manière générale prise en charge par le vétérinaire qui, par la même occasion, vous aide à bien gérer émotionnellement cette situation quelque peu douloureuse. À ce jour, il existe deux modes d’incinération chien, dont l’incinération individuelle et l’incinération collective.

L’incinération individuelle

Lors de l’incinération chien individuelle, le chien est incinéré seul. Le centre crématoire se charge d’inscrire les détails à propos de l’identité de l’animal sur une plaque métallique résistant à la chaleur. Une fois la crémation terminée, le propriétaire a la possibilité de récupérer les cendres du chien s’il le souhaite.

L’incinération collective

Le chien est incinéré avec d’autres animaux de compagnie. L’incinération chien collective se fait par groupe de 4 dépouilles s’ils ont de gros gabarits, et par 5 s’ils sont plutôt de petite taille. Notez bien qu’après l’incinération collective, les propriétaires ne peuvent pas récupérer les cendres de leurs chiens. Ils sont épandus sur un terrain de culture.

Quelle que soit la méthode de crémation pour laquelle vous avez opté, l’entreprise en charge de la crémation peut récupérer la dépouille de votre chien, soit chez vous, soit auprès du vétérinaire. La dépouille est tout d’abord soigneusement entreposée dans un sac en plastique parfaitement étanche avant d’être placée dans une boîte.

Puis, elle est transportée jusqu’au centre de crémation. Deux scénarios peuvent alors se présenter une fois la dépouille arrivée à bon port. Soit cette dernière est incinérée immédiatement, soit elle est disposée dans une chambre froide. Elle y restera 72 heures tout au plus si la température y fait -14°C, ou bien 24 heures tout au plus si la température avoisine -5°C.

Les démarches à suivre pour incinérer un chien

Vous devez savoir que vous avez l’obligation d’établir une convention d’incinération chien. À défaut de convention, l’incinération ne pourra pas se faire. Il s’agit d’un document qui doit mentionner les éléments suivants :

  • le nom du chien,
  • sa race,
  • son âge,
  • son numéro d’immatriculation,
  • la date et les circonstances de sa mort,
  • la date de réception de la dépouille par le crématorium et le lieu d’où elle provient,
  • la date et le type d’inhumation de la dépouille.

En ajout à cela, vous devez présenter au crématorium un document rédigé par votre vétérinaire et qui atteste la mort de votre chien. Parallèlement, enregistrez votre chien au Fichier d’identification des carnivores domestiques.

comment incinérer un chien

Déroulement de la crémation individuelle d’un chien

Votre vétérinaire peut s’occuper de l’incinération chien si vous lui confiez cette tâche. Dans ce cas, les cendres de votre chien peuvent vous parvenir de deux manières. Soit c’est l’intermédiaire du vétérinaire qui vous les remet, soit c’est celui du centre de crémation.

Vous pouvez également ramener vous-même la dépouille jusqu’au centre de crémation. Dans ce cas, l’incinération prendra une tournure un peu personnelle. Voici pourquoi ! Avant que l’incinération n’ait lieu, vous avez la possibilité de vous recueillir un petit moment, le temps de faire vos adieux à votre chien. Pendant l’incinération qui dure au moins 30 minutes ou une heure tout au plus, vous pouvez patienter dans la salle de recueil du centre. Une fois l’incinération terminée, vous pouvez récupérer directement les cendres ou bien les faire livrer à votre domicile.

Par ailleurs, avant de choisir le crématorium qui s’occupera de l’incinération, essayez tout d’abord de vous renseigner sur plusieurs d’entre eux. Un centre de crémation animalier qui fait bien son travail  incinère la dépouille de l’animal avec une plaque métallique qui ne se déforme pas sous l’action de la chaleur. De cette manière, vous pouvez être sûr que ce sont bien les cendres de votre chien que vous récupérerez une fois l’incinération terminée.

Les autres pratiques funéraires faisant office d’alternative à la crémation

Bien que la crémation du chien soit la pratique funéraire la plus utilisée, il y a des propriétaires qui, pour une raison ou une autre, optent pour une autre pratique. Une des deux alternatives les plus courantes à l’incinération chien est l’enterrement de la dépouille dans le jardin. Pour cela, le poids du chien ne doit pas excéder les 40 kg et la loi exige le respect d’une distance d’au moins 35 mètres entre le lieu d’enterrement et les voisins ou bien une source d’eau. L’autre alternative est d’enterrer la dépouille dans un cimetière pour chien. Toutefois, cela risque de coûter plus cher que les autres pratiques.

Combien doit-on prévoir pour l’incinération chien ?

Le montant du budget à consacrer pour l’incinération chien dépend du prestataire et du type de prestation que vous avez choisi. Toutefois, vous devriez prévoir environ 100 euros pour le transport de la dépouille, 80 euros pour l’incinération individuelle d’un chien de 10 kg (le cout varie en fonction du poids de l’animal), entre 40 euros et 100 euros pour une incinération collective et 30 euros à 300 euros pour une urne dont le prix varie selon la taille, la forme, le matériau de base de sa fabrication, etc. Prévoyez également 30 euros à 150 euros pour le bijou cinéraire. Son prix varie en fonction du modèle.

Enfin, nombreux sont les propriétaires de chiens qui, à défaut de moyens, ne peuvent pas se permettre de financer une cérémonie. De ce fait, ils inscrivent leurs chiens sur un cimetière virtuel disponible sur internet. Si tel est votre cas, vous devez savoir que les mutuelles santé pour chiens peuvent vous venir en aide dans le règlement des dépenses liées à la mort de votre chien. Vérifiez bien si votre mutuelle n’aurait pas inclus un forfait d’aide financière dans certaines de ses formules. 

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.