Conjonctivite chien : description, symptômes, traitement

Parmi les maladies les plus fréquentes chez le chien, on compte la conjonctivite. Dans certains cas, elle reste banale tandis que dans d’autres plus graves, la conjonctivite chien cache d’autres pathologies plus importantes 😳. Ci-après quelques notions essentielles à prendre en compte concernant cette maladie qu’on peut constater chez les canidés.

Qu’est-ce que la conjonctivite ?

La conjonctivite chien est une infection oculaire généralement peu dangereuse, mais pouvant toucher les chiens de tous les âges. On l’appelle aussi syndrome de l’œil rose. Elle se traduit par une inflammation de l’œil au niveau de la conjonctive primaire de l’animal. La conjonctive est une muqueuse recouvrant la surface du globe oculaire, l’intérieur des paupières et la troisième paupière. Cette dernière est normalement blanche, mais devient rouge quand une irritation provoque une dilatation des vaisseaux sanguins. On parle dans ce cas de conjonctivite  😪.

Lorsqu’elle touche d’autres parties comme la cornée, l’iris, le cristallin ou encore les paupières, il s’agit de conjonctivite secondaire.

Très courante chez les chiens, la conjonctivite peut être unilatérale (touche un seul œil) ou bilatérale (touchant les deux yeux). Bien qu’elle soit bénigne dans la plupart des cas, elle peut être très désagréable pour les chiens, car elle détériore leur qualité de vie 🐶.

Quels en sont les symptômes ?

A priori, si votre chien a la conjonctivite, vous le verrez à travers des changements au niveau de ses yeux. Ces derniers se colorent en rouge. Voilà la première manifestation de la conjonctivite chien et cela est perceptible au niveau des paupières. Parfois, ce symptôme s’accompagne d’un gonflement des yeux accompagné de douleurs  😬.

On peut aussi assister à des écoulements dont l’aspect varie selon la gravité de la maladie : humides, visqueux ou plutôt purulents.

À cause de la douleur, le chien est souvent amené à se gratter les yeux lorsqu’il ne les ferme pas. Il lui arrive même quelquefois de se frotter sur des objets pour se soulager. À un stade avancé de l’inflammation, la paupière change complètement d’aspect pour rendre l’œil malade méconnaissable. Si le chien est atteint de conjonctivite chronique, il apparaîtra en plus des autres symptômes, des boutons sur les paupières.

En général une conjonctivite est anodine, mais elle peut toutefois renfermer des maladies plus dangereuses  😨. Elle peut alors engendrer des indices ne concernant pas l’œil. Si vous soupçonnez une conjonctivite chez votre animal de compagnie, n’hésitez pas à le faire examiner par un vétérinaire de garde pour en connaître la gravité.

D’où peut provenir une conjonctivite chien ?

L’origine d’une conjonctivite chien peut varier d’un animal à un autre suivant son immunité, ses conditions de vie et plusieurs facteurs déterminants.

On parle très souvent d’irritations et ces dernières peuvent être dues à la pénétration d’un corps étranger dans l’œil (sable, poussière, fragments de végétaux, etc.). Les poils autour des yeux comme la pollution sont aussi susceptibles de les irriter. La même chose se produit en cas d’assèchement lacrymal alors que les larmes permettent aux chiens d’évacuer les poussières déposées en surface 😑.

En dehors des irritations, les allergies provoquent aussi la conjonctivite chez le chien. C’est même une cause très courante. Facile à identifier, la conjonctivite allergique peut être passagère ou saisonnière. Mais à quoi les réactions allergiques peuvent-elles être dues ? Aux pollens, aux morsures d’acariens, ou autres. Elles peuvent être écourtées par un traitement médical ou par la suppression du contact avec les allergènes.

Enfin, une conjonctive est aussi favorisée par une malformation congénitale ou un traumatisme subi par le chien. Il peut être question d’une blessure à l’œil, d’un ulcère au niveau de la cornée ou carrément d’une éversion des paupières. Ce type de conjonctivite ne peut être diagnostiqué que par un spécialiste 👨‍🔬.

Si votre chien a la conjonctivite, il est important de déterminer d’où elle provient pour pouvoir préconiser et adopter un traitement adapté.

Comment traiter une conjonctivite ?

traiter conjonctivite chien

Une fois son origine identifiée, une conjonctivite chien peut être traitée et guérie. Il y en a même qui disparaissent toutes seules avec le temps  😌. Si votre chien est malade, il faut surtout éviter de faire de l’automédication, car cela risque d’aggraver son état de santé. Cependant, si la situation ne vous permet pas d’aller voir un vétérinaire immédiatement, vous pouvez prendre quelques précautions inoffensives.

S’il s’agit d’affection due à des corps étrangers, un simple rinçage oculaire à l’aide d’une solution appropriée suffit : sérum physiologique, solution ophtalmique, etc. Faites attention à rester délicat lors de l’application d’un tel produit, car vous risquez d’ajouter de l’irritation.

Le vétérinaire quant à lui, choisira le traitement adéquat sur la base de la cause de l’inflammation. Ainsi, il va procéder à une série d’analyses pour poser son diagnostic final. En clair, il va examiner la position des yeux, la quantité de larmes, l’existence éventuelle de lésions et l’état de l’intérieur des yeux du chien, dont la cornée. D’autres examens supplémentaires seront nécessaires pour déceler des maladies sous-jacentes.

Les traitements les plus connus sont les collyres, les pommades et les gels. À instiller sur une durée de plusieurs jours, ils sont disponibles sur prescription et sont utilisés pour les conjonctivites simples.

S’il s’agit de conjonctivite due à une malformation, seule une intervention chirurgicale est efficace. Elle a pour but de corriger l’anomalie pour éviter que la maladie ne se répète dans le futur.

Si le diagnostic annonce que la conjonctivite du chien est reliée à une autre maladie, il sera le seul apte à donner le traitement convenable.

Quels sont les moyens de prévention possibles ?

Il est important de savoir que même si la conjonctivite est une maladie très fréquente chez les chiens, il est possible de l’éviter. La meilleure prévention est l’adoption d’une bonne hygiène de vie. Pour amoindrir les risques de contracter une conjonctivite chien infectieuse, vous pouvez donner une alimentation saine, équilibrée et de qualité à votre chien. Veillez aussi à le faire vacciner correctement et régulièrement.

Comme les chiens sont sensibles aux allergènes, gardez votre maison propre et nettoyée. C’est un bon moyen d’assurer le bien-être de votre animal de compagnie.

Procédez à un lavage des yeux de votre chien à l’aide d’un produit prescrit par le vétérinaire. Cela permet d’éliminer tout corps étranger pouvant être source d’irritation 😪.

Évitez à votre chien d’avoir les poils longs en les coupant fréquemment afin qu’ils ne se frottent pas à ses yeux.

Et enfin, pour tout remède, même naturel, que certaines personnes porteront à votre connaissance, demandez toujours l’avis d’un spécialiste avant de les appliquer.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.