Comment faire pour que mon chien soit propre ? Nos conseils & Avis

Apprendre à son chien la propreté est l’une des étapes les plus éprouvantes et les plus complexes du dressage canin. Durant ses premiers mois de vie, le chiot a plus de mal à se retenir et il est possible qu’il fasse ses besoins un peu partout dans la maison. Il sera alors de votre devoir de lui enseigner petit à petit la propreté en l’habituant à se soulager à l’extérieur. Différentes méthodes peuvent vous aider à avoir un chien propre, mais cela vous demandera énormément de temps et de patience.

Restreindre l’espace de repos de votre chien

Afin de garder son lieu de repos toujours propre, la chienne mange instinctivement les excréments de sa progéniture. Le chien prendra ensuite l’habitude de faire ses besoins loin cet endroit où il se repose et mange. Pour que votre animal de compagnie puisse adopter ces mêmes habitudes, vous devrez lui apprendre progressivement à se soulager dans un endroit spécifique, hors de la maison.

éducation chien propre

L’usage d’une cage ou d’un petit enclos

Pour que votre chien ne fasse plus ses besoins dans la maison, vous devrez dans un premier temps limiter son espace de repos. L’usage d’une cage ou d’un enclos est une méthode adéquate pour indiquer à l’animal le lieu spécifique où il pourra se reposer.

Si par exemple vous ne pouvez pas surveiller votre chien, vous pourrez le mettre dans sa cage ou l’enfermer dans son petit enclos. Étant conscient que ce lieu lui sert pour se reposer, votre chien propre ne prendra pas le risque d’y faire ses besoins.

Avant d’en arriver là, il est important que l’animal s’y sente à l’aise. Il est important que votre compagnon canin voie en cette cage un endroit sécuritaire et confortable.

La méthode du cordon ombilical

Si vous avez de mauvaises appréhensions à mettre votre animal de compagnie dans une cage, vous pouvez adopter la méthode du cordon ombilical. Il vous suffira de tenir votre chien avec une petite laisse et d’en attacher le bout à votre taille.

La laisse devra être de longueur suffisante pour donner un peu de liberté à votre animal tout en le gardant à l’œil. De cette manière, il ne pourra pas s’éloigner pour faire ses besoins n’importe où dans la maison.

Dès que vous constaterez que votre chien a envie de se soulager (s’il tourne sur lui-même, sent le sol, gémit, etc.), conduisez-le dehors.

D’autres points à connaitre

Tel un enfant de bas âge, votre chien ne pourra pas vous prévenir s’il a des envies pressentes. Ce sera à vous d’observer l’animal et de détecter les éventuels signes qui peuvent indiquer que le chien a envie de se soulager.

Il faut par ailleurs savoir qu’à l’âge de 2 mois, un chiot aura besoin d’uriner toutes les 30 minutes. Durant son 4e mois, votre animal de compagnie ressentira le besoin de se soulager une fois par heure. La vigilance sera de mise et vous devrez rester aux aguets pour éviter que votre chien n’urine dans la maison.

Multiplier les sorties dans la mesure du possible

Afin d’habituer votre chien à se soulager à l’extérieur, vous devez le sortir de manière assez fréquente. Une sortie est toujours bénéfique pour le chien et son maître, que ce soit dans le cadre du dressage de l’animal ou pour son bien-être. Cela vous permettra de garder votre chien propre et en bonne santé.

sortie et chien propre

Pourquoi sortir son chien ?

Même si sortir son chien requiert du temps et de l’énergie, surtout en fonction de la race, il est important d’organiser un planning de sorties quotidiennes pour avoir un chien propre.

D’une part, votre chien a besoin de se dégourdir les pattes. Les sorties lui permettent de faire des exercices et de se dépenser. D’autre part, cela l’aidera à se familiariser avec d’autres chiens et évitera qu’il ne devienne trop méfiant face aux inconnus ou aux choses qu’il ne connaît pas.

Proposer des promenades à votre chien contribue à son bien-être et l’aide également à parfaire son dressage. Durant ses sorties, votre compagnon canin peut faire ses besoins à l’extérieur. Avec l’habitude et le temps, il comprendra que c’est dehors qu’il doit faire ses besoins et non dans la maison.

Il est recommandé de sortir son chien après chaque repas et activité physique ou jeu. Vous devrez le sortir systématiquement une fois que vous le sortez de sa cage ou de son enclos. Des sorties sont également à préconiser après les siestes de l’animal.

Éduquer l’animal en le récompensant

Crier après son chien lorsque celui-ci fait ses besoins dans la maison est une méthode à proscrire. Il sera aussi inutile de vous énerver après lui à ce moment. L’animal ne comprendra pas la raison de votre colère. De plus, cela pourrait développer de l’anxiété ou de la peur chez celui-ci. Il se pourrait alors que le chien se mette à faire un caca nerveux ou à uriner inconsciemment dès que vous le grondez.

Si vous le prenez sur le fait, conduisez-le directement dehors de sorte qu’il finisse de se soulager hors de la maison. Dans le cas où votre animal fait ses besoins dehors, n’oubliez pas de la récompenser. L’apprentissage par la récompense reste le meilleur moyen pour dresser et avoir un chien propre.

Effacer toutes traces de déjections ou d’urine dans la maison

Pour nettoyer les zones sur lesquelles votre animal de compagnie a fait ses besoins, évitez l’usage de produits nettoyants tels que le Windex ou encore l’eau de javel. De l’eau et du vinaigre suffiront amplement à nettoyer les saletés et ne prêtera pas votre chien à confusion.

chien propre à la maison

Les odeurs peuvent prêter à confusion

Il est vrai que si l’endroit où votre chien a fait ses besoins n’est pas correctement nettoyé, l’animal peut y retourner à chaque fois qu’il aura envie de se soulager. Cela est surtout dû aux odeurs dégagées par les urines et les excréments. En se référant à ceux-ci, votre chien pourrait comprendre qu’il s’agit du lieu où il a le droit de se soulager. Pour cette raison, mais aussi pour des raisons d’hygiène, nettoyer correctement les régions souillées par votre chien est impératif.

Comme cité plus haut, les produits nettoyants industriels seront à éviter. Ceux-ci ont généralement un pH basique et peuvent dégager des odeurs d’ammoniac qui auront tendance à renforcer les odeurs de déjections de l’animal.

Vérifier si l’animal présente des troubles de santé ou comportementaux

Même si votre chien a toute la bonne volonté du monde, il est possible qu’il fasse ses besoins dans la maison en raison de ses troubles comportementaux. Un chien anxieux urinera n’importe où pour évacuer une partie de son stress. Si tel est le cas, il sera inutile de le gronder. Vous devrez simplement essayer de détecter les origines de son stress et l’encourager à faire ses besoins dehors.

Dans certains cas, il se peut que votre chien ait du mal à gérer ses émotions. Cela peut par exemple arriver lorsque vous avez des invités chez vous. À ce moment, ignorez tout simplement cette réaction du chien et donnez-lui le temps de s’adapter aux nouveaux arrivants.

Vous pouvez aussi demander conseil auprès d’un expert en comportement canin ou un dresseur afin de trouver les meilleures solutions possible. Ils sauront détecter ses problèmes et rendre le chien propre et respectueux de son environnement de vie.

Il se peut que votre chien souffre d’une pathologie quelconque qui pourrait expliquer le fait qu’il fasse ses besoins dans la maison. Des maladies telles qu’une incontinence due au vieillissement, des problèmes rénaux, un diabète ou encore une infection urinaire peuvent expliquer ces troubles. Il faudra alors l’emmener chez le vétérinaire pour qu’il ait les soins appropriés.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.