fbpx

Chat hypoallergénique —Notre top 5 des races

Si bon nombre de gens apprécient les chats, certains peuvent avoir des réactions allergiques par la simple présence de ces adorables boules de poils. D’une manière générale, le chat dégage des substances allergènes pouvant provoquer de l’asthme, des conjonctivites ou des rhinites chez certaines personnes. La protéine FEL D1 est l’un des allergènes qui occasionnent le plus fréquemment des troubles allergiques chez ces derniers. Fort heureusement, il existe certaines races de félins dits chats hypoallergéniques, et avec lesquelles il vous est possible de cohabiter facilement même si vous êtes allergiques. Trouvez dans cet article notre top 5 de ces races.

Qu’est-ce qu’un chat hypoallergénique ?

Par définition, un chat hypoallergénique est un félin qui est moins allergène. Si les chats de façon générale produisent tous des substances allergènes, il a été prouvé que certaines races en secrètent beaucoup moins que d’autres.

Il faut savoir que la protéine FEL D1 est une substance naturelle sécrétée par les glandes périanales, salivaires, lacrymales et sébacées de la peau du chat. Elle peut se disperser dans l’environnement où le chat évolue par l’intermédiaire de ses poils. Le fait d’affirmer que ce sont les poils de chat qui sont allergènes est de ce fait, complètement erroné. Si la peau de l’animal secrète abondamment du FEL D1 et qu’en plus il a tendance à perdre énormément de poils, le chat peut effectivement exposer son propriétaire aux substances allergènes. Notez qu’en fonction de la gravité de son exposition et de la quantité de substances sécrétées par l’animal, une personne allergique peut développer des symptômes plus ou moins graves.

D’un point de vue scientifique, il n’existe pas de races de chats hypoallergéniques à proprement parlé. En revanche, certains chats, en raison de la particularité de leur fourrure, peuvent émettre très peu de protéines FEL D1. Les chats dépourvus de duvets ou de poils, et ceux qui ne muent pas peuvent également être considérés comme étant hypoallergéniques. Cela s’explique par le fait qu’ils ne propagent pas les substances allergènes sécrétées par leur peau avec leurs poils.

Le Sibérien

chat sibérien

Le chat Sibérien est la race de chat la plus recommandée pour les personnes allergiques, car c’est celle qui est considérée comme la meilleure race de chat hypoallergénique. Ce félin jouit d’une fourrure à la fois longue et dense. Ce qui pourrait laisser penser qu’il est le plus susceptible de produire des substances allergènes. Pourtant, il faut savoir que c’est le Sibérien qui produit le moins de protéine FEL D1 parmi toutes les races de chats existant.

En revanche, même si la période de mue de ce félin demeure très courte, elle occasionne une forte perte de poils chez l’animal. Si certaines personnes peuvent supporter assez bien la quantité de substances allergènes secrétée par ce chat, d’autres peuvent en souffrir. En dépit du fait qu’il soit un chat dit hypoallergénique, certaines réactions allergiques peuvent se déclencher au contact du Sibérien.

Le Bleu russe

chat bleu russe

Le chat Bleu russe est le chat hypoallergénique par excellence. Bien qu’il se pare d’une belle fourrure composée de poils longs et soyeux, cela n’aura pas d’impacts significatifs sur les personnes allergiques. Comme mentionné plus haut, les substances allergènes présentes chez le chat sont surtout sécrétées par sa peau. Or, le chat Bleu russe ne sécrète que très peu de protéine FEL D1.

Qui plus est, le pelage de cette race de chat contribue à renforcer son caractère hypoallergénique. Composée d’une double couche, celle-ci peut maintenir efficacement le FEL D1 sur la peau de l’animal. À part cela, le Bleu russe ne présente aucune perte abondante de poils pouvant risquer de répandre cette protéine allergène dans la maison.

Le Devon Rex

chat devon rex

Si vous êtes un fervent admirateur de chats, mais que vous en êtes malheureusement allergique, sachez qu’il vous est malgré tout possible d’en adopter un qui soit hypoallergénique. C’est par exemple le cas du chat Devon Rex. C’est un chat à poil court qui a l’avantage d’avoir une peau qui ne sécrète que très peu de substances allergènes telles que la protéine FEL D1. Rappelons que c’est surtout cette substance et non le poil du chat qui provoque les allergies. En revanche, lorsque le chat perd ses poils, ces derniers peuvent véhiculer le FEL D1.

Le Devon Rex ne se pare que d’un fin duvet et ne perd que très peu de poils. Ce qui réduit grandement les risques de propagation de la protéine allergisante dans votre maison et permet de classer ce félin dans la catégorie des chats hypoallergéniques.

Le Balinais

chat balinais

C’est une race de chat qui jouit d’un pelage très fourni. En revanche, sa peau a l’avantage de ne secréter que très peu de protéines allergisantes. Pour cette raison, ce félin a moins de chance de provoquer des réactions allergiques chez ses propriétaires. Il est également dépourvu de duvet. Ce qui limite grandement ses pertes de poils et de surcroit les risques de propager le FEL D1 dans l’environnement où il est amené à évoluer.

Le chat Balinais est également surnommé Siamois à poil long et classé comme chat hypoallergénique. Aucun soin spécifique n’est requis pour entretenir la beauté de son pelage. Mais pour éviter que des nœuds ne se forment sur ce dernier, il est nécessaire de brosser sa fourrure deux à trois fois par semaine. Si vous décidez d’adopter ce chat, mais que vous êtes allergique, il convient de laisser cette besogne à une personne non allergique.

Le Sphynx

chat sphynx

Le Sphynx se démarque des autres races de chat en raison de son corps complètement dépourvu de poils. Il faut malgré tout savoir que la peau de cette race de chat secrète légèrement plus de protéines FELD1 comparée à celles des félins mentionnés en sus. En revanche, de tous les chats existants, il peut être considéré également comme étant un excellent chat hypoallergénique.

Il doit surtout sa présence dans ce classement à son absence de poils. Ne présentant ni duvet, ni sous poils, ni fourrure, ce chat ne risque pas de laisser traîner ses poils partout dans la maison. Il évite pour cette raison tout risque de propagation de substances allergènes dans son environnement. Bien que vous soyez allergique, vivre avec ce chat ne risque pas de vous causer de problèmes. En revanche, il est possible que des allergies se déclenchent au contact de ce félin.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Croquettes sur-mesure Petty Well

Délicieux repas 100% naturels, personnalisés pour votre chien et livrés chez vous avec amour.