Chien allergique, comment le nourrir ?

Comme les humains, nos compagnons canins peuvent être allergiques, sensibles ou intolérants à de nombreuses choses. Cela peut avoir des conséquences plus ou moins graves sur leur santé. Il peut aussi bien s’agir de démangeaisons que de troubles digestifs. L’allergie alimentaire et l’intolérance alimentaire restent néanmoins les formes d’allergies les plus fréquentes chez les chiens.

Pour préserver la santé d’un chien allergique, il est ainsi nécessaire de bien choisir son alimentation. Cette démarche s’ajoute au choix d’un traitement éventuel contre son allergie. Cependant, il n’est pas toujours facile d’identifier le régime alimentaire le plus adapté à un chien souffrant d’une allergie alimentaire. Dans cet article, découvrez toutes les solutions qui s’offrent à votre animal de compagnie.

Quelles sont les causes des allergies chez les chiens ?

Chez les chiens, différents facteurs peuvent déclencher des allergies alimentaires. Saviez-vous par exemple que ces animaux à quatre pattes pouvaient être allergiques aux protéines, aux produits laitiers et au blé ?

Il n’est également pas rare de trouver des chiens allergiques au gluten, au pollen, aux puces et aux acariens. À ceux-ci s’ajoutent d’autres déclencheurs, comme les médicaments et les additifs chimiques (conservateurs, colorants…).

Comment savoir si votre chien souffre d’allergie ou d’intolérance alimentaire ?

Une allergie alimentaire est relativement différente d’une intolérance alimentaire. En effet, l’une est une réaction allergique du système immunitaire face à un allergène ingéré, l’autre n’implique pas le système immunitaire de l’animal. Elle se traduit par une intolérance à certains types d’aliments, que ce soit en quantité ou en qualité.

Votre chien souffre d’allergie ou d’intolérance alimentaire ? Voici quelques symptômes :

  • Il présente des troubles cutanés : démangeaisons, plaques, prurit…
  • Il manifeste des troubles digestifs : vomissements, flatulences, diarrhées, augmentation anormale des selles journalières…

Ces troubles peuvent généralement être traités de façon naturelle en adoptant une alimentation saine. Sur le site de Barney le Molosse, vous trouverez des produits naturels et sains qui s’adaptent parfaitement à ce type de régime alimentaire.

Quelle alimentation adopter pour votre chien allergique ?

En règle générale, l’état de santé d’un chien se reflète sur son pelage et sa peau. Vous devrez alors porter une attention particulière à son alimentation. Même si le choix de celle-ci reste difficile, voici quelques alternatives à envisager.

L’alimentation BARF pour aider votre chien allergique à préserver sa santé

Le régime BARF ou Biologically Appropriate Raw Food repose sur un concept simple : proposer à son chien une alimentation se rapprochant d’un régime alimentaire à l’état sauvage. Plus concrètement, on préconise des rations d’os charnus, d’abats et de viande. Il s’agit de rations pauvres en glucide, mais avec un taux de protéines élevé. Le régime peut également intégrer des vitamines, des compléments à base de minéraux et des légumes. Les aliments devront être majoritairement crus pour préserver la santé de votre chien. Cependant, ils ne doivent en aucune façon être complétés par des céréales.

Chaque aliment choisi fournit un apport avantageux à l’organisme du chien. Par exemple, la viande lui apportera du gras et des protéines, tandis que les os lui fourniront des minéraux (phosphore, calcium…). Riches en fibres, les légumes amélioreront son transit intestinal. En ce qui concerne les suppléments alimentaires, ils combleront ses besoins en oligo-éléments, en vitamines et en minéraux. Si le régime BARF pour chien fait autant d’adeptes, c’est parce qu’il présente de nombreux avantages non négligeables. Il permet essentiellement d’offrir à son chien une alimentation saine, qui s’avère indispensable pour préserver sa santé.

Les qualités de l’alimentation BARF

Les aliments choisis auront aussi des effets bénéfiques. Ils permettent notamment de soulager et de réduire les problèmes d’allergie. Le régime BARF s’avère aussi efficace pour traiter des problèmes d’articulation, des problèmes de prise de poids et des problèmes intestinaux.

Le régime BARF permet même d’assister les chiens souffrant de troubles chroniques, notamment de problèmes de croissance et d’arthrose. Il renforce les tendons ainsi que les ligaments, en plus de donner plus de brillance au pelage du chien. Le régime BARF propose des rations à base de produits frais qui doivent être mâchés par votre animal. Ainsi, il aura des dents plus saines.

Pour préparer ces rations, l’alimentation BARF préconise exclusivement des produits locaux. Elle respecte également un cycle d’alimentation varié, équilibré et de qualité pour votre chien. Il faudra cependant faire attention au choix du type de viande et d’os pour éviter tout risque de santé ou de blessures. En privilégiant ce mode d’alimentation, vous vous rapprochez en effet d’une alimentation similaire à celui des canidés à l’état sauvage.

Petite remarque : votre chien peut ne pas être habitué au régime BARF. Si tel est le cas, il faudra ajouter les aliments du régime au fur et à mesure. Vous pouvez commencer par la viande, suivie des légumes et des os crus charnus. Ensuite, ajoutez les abats et les compléments alimentaires. Attention ! Il faut éviter à tout prix les viandes d’animaux élevés en plein air. Dans cette catégorie, on retrouve les viandes de sanglier et de porc. Elles peuvent exposer votre animal à certaines maladies, comme la maladie d’Aujesky. Il en va de même pour les poissons entiers qui peuvent causer des maladies parasitaires.

Les autres types d’alimentation saine pour un chien allergique

Il existe également d’autres modes d’alimentation adaptés aux chiens allergiques, notamment les aliments hypoallergéniques pour chien. Ils permettent de soulager les réactions allergiques de votre animal. Ils lui procurent des protéines, des acides gras essentiels et les antioxydants dont il a besoin pour rester en bonne santé.

Les croquettes hypoallergéniques constituent aussi une bonne alternative. Elles sont généralement à base d’aliments ne provoquant pas de réactions allergiques chez les canins. Leur taux de glucides, d’acides gras et de céréales est relativement faible, ce qui leur permet de s’adapter aux besoins en nutrition de la majorité des races de chiens.

Votre chien peut aussi suivre un régime d’éviction. Généralement proposé par votre vétérinaire, ce régime consiste à le nourrir avec des aliments qu’il n’a pas encore consommés auparavant (lentilles, flétan, viande de canard, viande de cheval…). Les rations seront personnalisées en fonction des besoins de l’animal et seront réalisées sur plusieurs semaines avant de réintégrer son mode d’alimentation classique.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créer ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.