Rat domestique : ce qu’il faut savoir avant d’en adopter

De nos jours, l’adoption de rat domestique comme animal de compagnie est de plus en plus prisée. Ce nouvel animal de compagnie est très apprécié aujourd’hui alors qu’il y a quelques années encore, il était seulement élevé pour servir de cobayes dans les laboratoires de recherches. Les rats domestiques ne sont pas issus de n’importe quelle espèce, mais ils proviennent de la sélection de rattus norvegicus ou rat brun. Les robes de ces derniers peuvent être de couleur très variée, allant du blanc au noir, et parfois tachetée. Êtes-vous intéressés par cet animal de compagnie un peu particulière ? Voici quelques points que vous devez savoir avant d’en adopter un.

Un rat domestique : pourquoi ce choix ?

L’espace dans votre habitation est très restreint. Vous n’avez ni cour ni infrastructure pour accueillir un animal de compagnie. Dans ce cas, c’est un rat domestique qu’il vous faut. Un rat domestique est parfait si vous êtes curieux et à la fois attentionné. Ils ont une espérance de vie de 2 à 3 ans. Si vous ne voulez pas vous engager trop longtemps, c’est aussi l’animal de compagnie idéal.

Les rats se sentent mieux en groupe

Les rats sont des animaux qui vivent en groupe. Il est recommandé d’en adopter plusieurs au lieu d’un seul. Toutefois, il faut faire attention à n’adopter que des rats de même sexe, car ils se reproduisent très vite. Vous éviterez ainsi tout risque de vous retrouver avec une horde de rats qu’il vous sera ensuite difficile à gérer. Si en ce moment, vous n’avez qu’un seul rat de compagnie, achetez-en un autre et vous verrez qu’à deux, ils seront plus enthousiastes et plus vivaces.

Choisir un mâle ou femelle ?

Beaucoup de gens ont tendance à penser qu’un rat domestique mâle est plus agressif, comparé aux femelles. Pourtant, c’est tout le contraire. En effet, nombreux sont les observateurs qui se sont penchés sur la question et ils ont conclu que les rats mâles sont beaucoup plus dociles, câlins et calmes par rapport aux femelles. Ces dernières seraient plus excitées, curieuses et se remuent la plupart du temps alors que les mâles ont tendance à être de gros dormeurs.

Faire le bon choix

Vous êtes sur le point de choisir votre rat domestique dans une animalerie. Voici comment vous devez vous y prendre. Dans un premier temps, écoutez attentivement ce qui se passe dans la cage. Les rats éternuent-ils trop souvent ? Est-ce qu’ils font beaucoup de bruits lorsqu’ils respirent ? Vous devez savoir que ce sont là autant de mauvais signes qui doivent vous dissuader de choisir votre rat parmi les pensionnaires de la cage consulter. Ensuite, soyez attentif à leurs nez et à leurs yeux. La présence de sécrétions rouges sur les parties peut être le signe d’une porphyrine engendré par le stress à cause d’une infection respiratoire. Vérifiez également la peau du rat afin de savoir si celui-ci ne transporte pas de parasites et qu’il n’y a pas de lésions ou des saignements.

Le rat et son habitat

élever rat domestique

Avant d’adopter un rat domestique, vous devez d’abord penser à aménager l’espace où vous allez l’installer. Sachez que les rats ont besoin d’un minimum d’espace afin qu’ils puissent jouer, circuler, apprendre, etc. Une simple cage ne suffit pas si vous voulez vraiment qu’ils soient à l’aise. Vous devez plutôt prévoir un emplacement dont la dimension fera 80 x 60 x 120 cm avec un plancher en bois ou toute autre matière, tant que ce n’est pas du grillage. Prévoyez l’ajout d’un étage afin que les rats puissent grimper.

Évitez les cages à barreaux verticaux, car ils ne permettent pas aux rats de faire des séances de grimpettes. Faites en sorte que les barreaux soient distants de 15 mm tout au plus. Choisissez des barreaux mats et foncés. Ils sont tout particulièrement appréciés par ce type de rongeur. Ensuite, utilisez un bac à litière dont la hauteur fait entre 15 à 20 cm.

L’endroit idéal pour installer la cage du rat domestique

Choisissez un endroit où il fait entre 21°C et 24°C, bien aéré, et surtout, bien lumineux pour installer la cage de votre rat domestique. Toutefois, l’endroit ne doit pas recevoir directement la lumière du soleil. Veillez à ne pas disposer la cage directement au sol. Les rats sont de nature peureuse si des objets en hauteur venaient à tomber à côté de leur cage. Ils seront également continuellement terrifiés qu’à la longue, ils peuvent considérer leurs maîtres comme des prédateurs. L’emplacement idéal pour la cage du rat serait un endroit animé dans votre maison. Toutefois, ne mettez pas la cage là où il y a trop de bruits avec une pollution sonore diffusée en continu, comme à proximité d’une chaîne hi-fi ou d’un poste téléviseur.

Que mangent les rats ?

Il est important de se pencher sur la question avant d’adopter un rat domestique. Sachez que les rats adorent manger. Cependant, comme les humains, ils ont besoin d’une nourriture variée. Dans le commerce, vous ne devriez pas avoir de difficulté à leur trouver une nourriture convenable. Vous pouvez leur concocter des aliments secs à base de graines mélangées tel que de l’avoine, du riz, de l’orge, etc. Ils ont également besoin d’apport en protéine, ce que vous trouverez dans la viande de bœuf et de porc.

Il faut bien rationner les repas de votre rat domestique, car un manque ou un excès peut nuire à la santé de votre animal de compagnie. Pour que sa nourriture soit vraiment une alimentation variée, introduisez la viande de poisson, les fruits secs, les œufs durs, des légumes comme la carotte, ou encore des graines germées.

Et si le rat tombait malade ?

Bien évidemment, le vétérinaire est le spécialiste que vous devez appeler, quel que soit le problème de santé de votre animal de compagnie. Vous devez aussi veiller au confort et à l’entretien de votre rat domestique afin d’éviter qu’il ne tombe malade ou que sa maladie ne s’aggrave avant l’arrivée du spécialiste. Pour prévenir les coups de froid par exemple, vous pouvez équiper la cage d’une source de chaleur comme une lampe. En cas d’aggravation des symptômes s’il n’est pas en bonne santé, il est impératif d’isoler le rat malade le temps de le soigner, pour éviter que la maladie ne se transmette aux autres rats. Dans le cas où vos rats sont infestés de parasites ou bien ils ont des tumeurs ou des blessures importantes, il faut se rendre sans tarder chez le vétérinaire.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.