Pourquoi mon chien tremble ? Symptômes et solutions

Votre chien peut se mettre à trembler pour diverses raisons. Dans le cas d’un tremblement dû à une cause physiologique, il n’y aura pas à s’inquiéter. En revanche, si le tremblement a une cause pathologique, la résolution du problème peut être plus complexe.

C’est quoi le tremblement chez le chien ?

Chien qui a froid

Le tremblement chez le chien se présente comme une oscillation des membres et de la tête due à une contraction musculaire. C’est un mouvement involontaire dont le chien n’a pas conscience. Contrairement aux crises d’épilepsie, il n’immobilise pas l’animal.

Ce tremblement est également différent du grelottement d’un chien lorsqu’il a froid. Tout comme les êtres humains, ce réflexe neuromusculaire a pour effet d’aider l’animal à se réchauffer. Il en va de même pour les tremblements dus à de vives émotions (peurs ou excitations). Ce ne sont pas des symptômes graves dont il faut s’inquiéter.

Mon chien tremble : les raisons probables

Chien malade

Différentes raisons peuvent être à l’origine du tremblement chez le chien. Il peut s’agir d’un symptôme pathologique ou d’un trouble quelconque du système nerveux. Trouvez ci-dessous les diverses causes possibles.

L’hypoglycémie

Les cas de tremblement chez le chien peuvent avoir plusieurs origines pathologiques. Parmi elles figure l’hypoglycémie. C’est une baisse du taux de sucre dans le sang de l’animal. Celle-ci peut arriver lorsque votre compagnon canin ne mange pas suffisamment pour pouvoir constituer des réserves de calories dans son organisme. Ce cas est surtout fréquent chez les races de petite taille comme le yorkshire. Cette pathologie se manifeste par un léger tremblement de la tête qui peut être suivi par une perte de conscience si rien n’est fait. Le chien tombera alors dans le coma et peut mourir.

Il n’est pas rare que l’hypoglycémie apparaisse chez certains chiens diabétiques. C’est le cas s’il reçoit sa dose normale d’insuline alors qu’il n’a pas suffisamment mangé. Les doses excessives accidentelles peuvent aussi entraîner une hypoglycémie. Le tremblement peut aussi apparaître dans le cas où le chien effectuerait trop d’exercice. En étant trop actif, il brûlera toutes les réserves de glucoses disponibles dans son organisme.

Le shunt porto-systémique

Cette pathologie est en rapport avec le foie du chien et peut causer des tremblements chez ce dernier. Pour un chien en bonne santé, le sang est amené au niveau du foie par une veine appelée porte afin d’être purifié. En sortant par le foie, le sang est ainsi fluidifié avant d’être redistribué vers les autres organes.

Chez un chien atteint de cette pathologie, il y a un vaisseau sanguin anormal (le shunt) qui relie directement la veine porte à la sortie du foie. Une partie du sang contenant des impuretés est directement redistribué. Le cerveau est l’un des organes les plus affectés par cette pathologie. Le chien peut alors présenter des symptômes neurologiques qui entraînent le tremblement de la tête. En général, c’est après le repas que se manifestent les symptômes liés à cette pathologie.

Les autres causes de tremblement chez le chien

Chez un chien, les troubles du système nerveux peuvent se présenter de plusieurs manières : une perte d’équilibre, des mouvements anormaux, des tremblements… Pour le cas des vieux chiens, c’est la dégénérescence nerveuse qui est en cause.

Il y a également les troubles électrolytiques comme l’hypokaliémie et l’hypocalcémie qui peuvent être causés par une insuffisance rénale. Un tremblement idiopathique de la tête peut aussi toucher les chiens de certaines races comme le pinscher ou le bulldog. Pour ce cas, le tremblement est le seul symptôme présent et disparaît lorsque le chien est distrait.

De nombreuses autres maladies peuvent aussi causer les tremblements chez le chien. Vous avez par exemple la maladie de Carré qui, en plus du tremblement, cause des vomissements, des diarrhées, des sécrétions au niveau des yeux et du nez, etc. Vous avez aussi le syndrome du chien trembleur qui se caractérise par une difficulté à marcher, une mauvaise coordination des mouvements, la tête penchée sur le côté…

Et enfin, la maladie d’Addison, assez rare, se manifeste par une alopécie, une perte de poids, des cas de diarrhée et une déshydratation. Cette maladie affecte surtout certaines races comme le rottweiler, le caniche, le colley barbu, etc.

Les solutions recommandées

Chien qui a peur

Pour les causes non pathologiques

Le chien peut trembler parce qu’il a eu peur suite à une sanction trop sévère que vous lui avez infligée. Vous devrez changer de comportement à son égard et appliquer une punition moins stricte. Comme punition, vous pouvez lui demander de rentrer à la niche pour l’empêcher de faire plus de bêtises. Faites appel à un comportementaliste pour vous aider à mieux contrôler votre chien et choisir les punitions les plus appropriées.

Pour les chiens qui tremblent parce qu’ils ont peur des feux d’artifice ou autres bruits, il est possible de leur donner un traitement. Pour cela, consultez un vétérinaire. Sortir le chien un peu plus souvent peut également l’aider à être moins anxieux. En effet, durant les promenades, il pourra vivre de nouvelles expériences et être moins effrayé par les choses qui lui sont inconnues.

Pour les causes pathologiques

Sortir le chien peut avoir des effets bénéfiques pour sa santé et lui permettre de se sociabiliser. Toutefois, les problèmes pathologiques graves causant les tremblements ne se soignent pas sans l’intervention d’un vétérinaire.

Pour le cas d’un chiot diabétique, s’il présente des tremblements, mettez du miel sur ses gencives et emmenez-le voir un vétérinaire en urgence. Vous pouvez aussi utiliser du sirop sucré à la place du miel. Si le tremblement chez le chien est accompagné d’autres symptômes ou si le chien semble avoir mal, seul le vétérinaire pourra en identifier les causes.

Si vous soupçonnez une maladie chez votre chien ou si ce dernier semble souffrir, le mieux serait de toujours contacter un vétérinaire. Étant donné que de nombreux autres symptômes peuvent accompagner le tremblement, seul quelqu’un de qualifié pourra déterminer s’il y a une cause pathologique.

Et si l’animal est atteint de shunt porto-systémique

Il existe aussi des races de chien prédisposées à certaines maladies causant des cas de tremblement dont le shunt porto-systémique. Les chiens de petite taille comme le bichon havanais ou le yorkshire-terrier ont plus de risque de présenter cette déformation. Chez les chiens de taille moyenne, ce sont les bergers australiens et les border Collies qui peuvent en être atteints. Pour les chiens de grande taille, les risques seront plus élevés chez le labrador, le golden retriever et l’irish wolfhound.

Quelques signes dont le tremblement peut aider à suspecter la présence de cette maladie. Cependant, seuls un bilan sanguin et une échographie pourront le confirmer. Si le shunt est présent, selon le type de déformation, il peut être possible d’opérer le chien. Mais il y a aussi des cas où ce ne sera pas le cas.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.