fbpx

Pourquoi mon chien bave ? Causes et Solutions

La sécrétion de salive est une réaction normale chez un chien. Cependant, il peut arriver que celle-ci devienne anormalement importante, parfois même permanente. Cet article vous présente ce qu’est l’excès de bave chez le chien ou hypersalivation canine afin que vous puissiez adopter les bons gestes si votre animal est confronté à cette situation.

Quelles sont les causes de la présence de d’excès de bave chez le chien ?

Excès de bave chez le chien

Le ptyalisme peut être considéré comme étant un état naturel durant lequel le chien se met à saliver abondamment. C’est une réaction passagère pouvant être due au comportement de l’animal face à une situation spécifique. Il arrive aussi que cet excès de bave chez le chien soit le symptôme d’une pathologie plus grave.

Un état comportemental du chien

L’hypersialorrhée se démarque par l’abondance de salive chez un chien. Il peut s’agir d’une réaction normale provoquée par l’organisme de l’animal lorsque celui-ci fait face à un choc nerveux ou psychique. Face à une agression quelconque (anxiété, excitation, énervement, etc.), le processus psychique du chien va s’accélérer. Il va alors se mettre à sécréter de la salive de manière abondante.

Cette hypersalivation peut également être le résultat d’un contentement ou d’une satisfaction chez le chien. Dans certains cas, votre compagnon peut se mettre à baver abondamment lorsqu’il voit arriver son repas ou s’il attend une récompense alimentaire après une séance de jeu.

Ce cas peut également se présenter si votre chien souffre du mal de transport. Un état nauséeux peut aussi expliquer un ptyalisme abondant chez l’animal. Celui-ci va alors se mettre à déglutir de façon fréquente.

Un ptyalisme dû à des éléments toxiques

Le ptyalisme du chien peut être causé par certains éléments présents dans l’environnement dans lequel l’animal évolue. Certaines plantes d’intérieur peuvent par exemple être toxiques. Il n’est pas rare que les animaux de compagnie aillent se faire les dents sur les feuilles de ces plantes. Leur toxicité peut être la cause de l’excès de bave chez le chien.

Il est également possible que l’animal ait léché ou avalé un quelconque produit chimique (produit d’entretien, ménager, insecticide, etc.). Suivant le niveau de toxicité du produit, l’animal peut présenter une inflammation buccale qui pourrait tout aussi bien expliquer un cas soudain d’hypersalivation. Si le volume qu’il a ingurgité est assez important, il peut même être possible que les symptômes soient plus graves.

À part cela, d’autres causes peuvent être à l’origine du ptyalisme chez le chien. Il peut par exemple être provoqué par une envenimation due à la morsure d’un serpent ou d’une piqure d’insecte au niveau de la gueule de votre compagnon. L’hypersalivation de l’animal se présentera à ce moment comme l’un des symptômes d’une envenimation. Cette dernière peut provoquer des réactions plus graves telles qu’un état de choc chez l’animal, une nécrose de la langue, ou même un paralysie, etc. si l’excès de bave n’est pas traité rapidement.

Une maladie chez l’animal

Un chien souffrant d’une maladie digestive comme la gastrite, la pancréatite, etc. peut présenter un sévère cas de ptyalisme. Une crise convulsive peut aussi provoquer une réaction d’excès de bave chez le chien.

Les causes les plus générales qui peuvent expliquer cet état d’hypersécrétion de salive chez le chien sont les inflammations ou lésions buccales. Ces dernières peuvent être causées par la présence de corps étrangers coincés dans la gueule de l’animal. Ce sont souvent les chiens qui aiment mâchonner des objets en plastique, en bois ou encore des cailloux qui en sont victimes.

Les maladies buccales telles que les ulcères, les tartres, les cas de cancer ou d’abcès sont aussi génératrices de sécrétions abondantes de salive chez votre compagnon canin. Ce type de maladie peut entraîner une modification du comportement alimentaire de l’animal. Celui-ci préférera les nourritures molles et peu consistantes telles que les pâtées, aux plats durs et secs comme les croquettes.

Les remèdes et solutions

Solutions excès de bave chez le chien

Les causes de l’excès de bave chez le chien sont multiples. Les traitements à apporter vont également varier et devront être adaptés en fonction de la gravité et de l’état de santé général de l’animal. Pour les cas bénins, les remèdes naturels ainsi qu’une bonne habitude de soins dentaires pourront être envisagés. L’intervention d’un vétérinaire sera indispensable dans le cas où votre chien présente de graves symptômes.

L’intervention d’un vétérinaire

Vous devrez adopter certains réflexes importants dans le cas d’une hypersécrétion salivaire importante qui dure plus de deux heures au maximum chez votre chien. Cela peut être normal à première vue. Mais si jamais l’état de ptyalisme persiste, une consultation chez un vétérinaire devra être envisagée. Il est possible que votre compagnon ait ingéré une substance toxique ou qu’il soit victime d’une envenimation.

Dans le cas d’une maladie buccale, le vétérinaire procédera dans un premier temps à la détermination de l’origine exacte de l’hypersalivation. Il est possible qu’il vous propose de tranquilliser votre chien afin de mieux analyser l’état de la gueule de celui-ci durant la consultation et l’analyse.

Une anesthésie générale sera nécessaire dans le cas où le vétérinaire doit effectuer des extractions dentaires, un détartrage ou un polissage. C’est souvent le cas en présence d’anomalies telles qu’une fracture dentaire ainsi que la présence de tartres ou d’abcès. Pour éviter l’apparition de ce type d’anomalies dentaires, il est recommandé de prendre régulièrement soin de la santé dentaire de votre animal. Pour cela, habituez-le au brossage de ses dents dès son plus jeune âge. Un brossage minimum de 3 fois par semaine sera nécessaire. Vous pourrez trouver des pâtes dentifrices et des brosses vétérinaires auprès d’une clinique spécialisée.

Des solutions moins sévères et naturelles

Si l’excès de bave chez le chien est due à une stomatite gingivale, vous pourrez soulager les inflammations des gencives de votre animal avec des gels buccaux. Ces derniers vous seront prescrits par votre vétérinaire et permettront d’assainir les gencives de votre compagnon canin.

Dans le cas où votre chien présente des inflammations plus sévères, il est possible que votre vétérinaire lui prescrive des antibiotiques pour limiter l’infection, qui seront accompagnés d’anti-inflammatoires.

Il existe aussi des solutions plus naturelles qui vous permettront de soulager les maux de votre chien. Vous pouvez par exemple utiliser des gels à base d’aloe vera et les appliquer directement sur la gencive malade de votre animal. En plus de le soulager, cela permettra d’éliminer l’état d’hypersalivation chez votre chien. Mais la meilleure manière d’assurer la santé de votre chien sera avant tout de vous assurer qu’il puisse évoluer dans un environnement sain et loin des dangers potentiels.

Sébastien

Passionné par les animaux depuis ma tendre enfance, j'ai créé ce blog pour pouvoir partager mon expérience de vétérinaire au travers de différents articles sur les animaux. Ma femme et moi avons recueilli plusieurs chats et chiens dont nous prenons le plus grand soin !

Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *