Landseer : Prix de ce chien, Caractère, Santé, Alimentation

Présentation de la race  Landseer

La race de chien Landseer aurait été obtenue suite à l’accouplement du Terre-Neuve avec un chien de Montagne des Pyrénées. Le Landseer doit sa renommée à Edwin Landseer, un peintre britannique qui vécut de 1802-1873. Ce dernier sortit des œuvres mettant en avant un chien au pelage noir et blanc sensé représenté le Landseer. L’artiste donna même son nom à la race. Au cours du XIXe siècle, cette dernière connut un franc succès en Angleterre. Victime de la Grande Guerre, le Landseer connut une baisse de popularité pour ensuite renaître de ses cendres le siècle suivant grâce au dévouement de certains éleveurs autrichiens, allemands et suisses. C’est en 1960 que la race fut reconnue par la Fédération Cynologique Internationale. Encore peu connue en France, elle y fait son apparition dans les années 70.

Le Landseer appartient à la catégorie des grands chiens de type molossoïde. De taille imposante, il mesure entre 67 et 80 cm, et pèse dans les 50 à 70 kg. Il dispose d’un corps massif, à la fois robuste et large supporté par de très hautes pattes. Ses formes sont harmonieuses. Sa silhouette est dessinée par un dos bien droit et ferme. Son rein est tout en muscle. Son arrière-train est large et bombé. Sa cage thoracique est bien développée et met en avant un poitrail large et profond. Son ventre est légèrement surélevé.

La tête de ce canidé dégage une expression de noblesse. Elle ne présente aucune plissure et se couvre d’une couche de poils fins et courts. Son large crâne est massif sans être lourd. Son stop, moins marqué que celui du Saint Bernard, reste net et bien visible. Ses joues sont modérément développées. Une truffe et des babines noires viennent souligner les traits de son visage.

Le regard du Landseer est empli de douceur. Il est marqué par des yeux de taille bien équilibrée arborant une couleur brune ou plus foncée. Ses oreilles sont attachées haut et portées pendantes. Elles prennent l’aspect de deux triangles de taille moyenne placés de chaque côté de la tête du chien, leurs faces intérieures orientées vers les joues de ce dernier. Elles sont aussi recouvertes d’une couche de poils fins et courts. Le corps du chien Landseer est prolongé par une queue épaisse qu’il porte pendante au repos et entièrement mobile lorsqu’il est en action.

Le Landseer est un chien à poil long. Son poil de couverture est à la fois dense, fin et lisse. Contrairement à celui du Terre-Neuve, son sous-poil est en revanche moins dense. La robe de ce chien doit impérativement être blanche. Son tronc et sa croupe arborent des couleurs noires discontinues. Sa tête et ses oreilles doivent être noires tandis que son museau arbore une couleur blanche qui s’étire de part et d’autre de manière symétrique.

Comportement & Caractère

Le chien Landseer s’adapte bien à la vie de famille. C’est un animal sociable et joueur qui apprécie la compagnie des enfants. Il n’hésite pas à passer du temps avec ces derniers et à participer à leurs séances de jeu. D’un tempérament relativement calme, ce gros chien affectionne particulièrement ses maîtres et s’entend généralement bien avec les membres de son groupe social. Doux et gentil, il ne refuse jamais les petits moments de tendresse et adore les câlins et les caresses.

Très à l’aise dans l’eau, il aime s’y défouler et y nager. Une vie en bord de mer ou à proximité d’un étang ou d’un lac peut lui convenir. En raison de son gros gabarit, vivre en appartement est déconseillé pour ce chien. Il a besoin de grands espaces pour s’épanouir.

Pouvant servir de chien sauveteur, il peut également être une excellente race de canidé de garde. Si son imposante carrure peut suffire à dissuader certains intrus, le Landseer est également un chien protecteur de nature. En cas de menace, il n’hésite pas à défendre sa famille au péril de sa vie.

Il est généralement facile de l’éduquer même s’il se montre moins coopératif que le Terre-Neuve. Il est important de faire preuve de fermeté lors de son éducation, car c’est un chien qui peut avoir du caractère par moment. Comme dans l’éducation de n’importe quelle autre race de chien, la violence reste à proscrire, car cela peut avoir des effets néfastes sur le comportement du Landseer.

adopter Landseer

Santé

Si d’une manière générale, le chien Landseer jouit d’une solide santé, il reste sensible à certaines maladies dues à son gabarit. Cet animal peut par exemple, souffrir d’une dysgénésie de la hanche. Il peut également être sujet à une dilatation de l’estomac. Certains individus peuvent développer une sténose aortique. Il s’agit d’une malformation cardiaque dite cardiopathie congénitale caractérisée par le rétrécissement de l’aorte. Les paupières de ce chien sont également à surveiller, car elles peuvent présenter des affections telles que l’entropion ou l’ectropion. À part cela, il n’est pas rare que des calculs de la vessie se forment chez le Landseer.

Des contrôles réguliers chez le vétérinaire permettront de surveiller l’état de santé du chien. De plus, il reste nécessaire de lui faire bénéficier des soins préventifs (vaccins et vermifuges) afin de préserver sa santé en général. En faisant bénéficier au Landseer une bonne qualité de vie, cet animal peut vivre entre 11 et 12 ans. Pour son bien-être, il convient aussi de lui proposer de longues promenades au quotidien afin de lui permettre de se dégourdir les pattes.

Alimentation

Le chien Landseer est un chien qui se contente amplement d’une alimentation industrielle. Les nourritures sèches de type croquettes sont à préconiser pour cet animal. Pour préserver sa santé, il convient de toujours opter pour des aliments de qualité premium. Privilégiez pour cela les boutiques spécialisées ou les animaleries pour leurs achats. Adaptez également les rations quotidiennes de votre compagnon canin en fonction de son âge, son poids et son degré d’activité. Notez qu’après l’effort, le Landseer a besoin d’une courte pause avant de pouvoir manger. Après ses repas, il est aussi nécessaire de lui donner quelques minutes de pause pour le laisser digérer correctement sa nourriture.

Landseer et autres animaux

Prix

Le prix d’acquisition d’un chien Landseer mâle se situe en moyenne dans une fourchette de 1 100 à 1 250 € ou 1 400 €. Une femelle peut coûter entre 1 100 € à 1 175 € ou 1 400 €. Ces coûts peuvent varier suivant différents critères. Le sexe, la qualité du pédigrée, de la robe, la conformité au standard, etc. sont autant de facteurs à prendre en compte.

Concernant l’entretien de l’animal, il faut savoir que la fourrure du Landseer requiert de réguliers entretiens durant et en dehors de ses périodes de mue. Des brossages quotidiens de son pelage doivent être effectués afin de débarrasser ce dernier des poils morts et éviter la formation de nœuds. Après que le Landseer se soit baigné, il convient de le nettoyer avec de l’eau claire.

Caractéristiques

Nom de la race
Origine
Type de poils
Taille
Poids
Prix moyen d'achat
Prix moyen d'entretien
Hypoallergénique
Affectueux
Calme
Protecteur
Adapté aux enfants
Intelligent
Obéissant
Santé
Energie
Landseer
Allemagne
Long
67 cm à 80 cm
50 kg à 70 kg
1100€
0€ / an
Non
4/5
4/5
2/5
4/5
3/5
2/5
3/5
4/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.