Skye terrier : Prix de ce chien, Caractère, Santé, Alimentation

Présentation de la race  Skye Terrier

Le Skye terrier est un basset originaire d’Écosse, plus précisément de la côte ouest du pays. La race figure parmi les plus anciennes de cette région. Elle fut pendant longtemps utilisée par les habitants pour chasser la vermine (rats et autres rongeurs, renards, etc.) qui investissait les fermes et les maisons. C’est vers le XVIIe siècle, sous le règne d’Élisabeth 1re, que la race fit son entrée à la cour d’Angleterre. Le Skye terrier devint rapidement la coqueluche de la haute bourgeoisie. Si sa popularité en Angleterre était évidente, la race a toujours du mal à se faire connaitre en France.

Le Skye terrier est un chien court sur patte et au corps allongé. Au garrot, sa hauteur peut aller de 25 à 26 cm. Avec un corps tout en longueur, ce canidé mesure dans les 103 cm (du bout de son nez jusqu’à l’extrémité de sa queue).

Plus long que haut, le chien Skye terrier a des allures de basset. Sa silhouette se dessine en un dos droit et tout en longueur ainsi qu’un rein relativement court. Son poitrail est bien descendu. Celui-ci est marqué par un long thorax plus ou moins bombé, en forme d’ovale. Son corps est prolongé par une queue pendante dont l’extrémité est recourbée. Lorsqu’elle est entièrement relevée, elle se dessine en un prolongement du dos de l’animal. Elle se pare de gracieuses franges.

La tête de ce chien est conforme à sa silhouette allongée. Bien que longue, elle demeure puissante. Elle est attachée au corps de l’animal par un long cou, légèrement galbé vu de profil. L’arrière du crâne est modérément large. Il s’amenuise vers un puissant museau. Un léger stop est visible. Sa mâchoire est forte et présente des formes régulières et symétriques. Ses yeux, idéalement de couleur brun foncé, sont assez rapprochés l’un de l’autre. Moyennement grands, ils sont très expressifs. Les oreilles de ce chien peuvent être tombantes ou dressées.

Le Skye terrier se pare d’une robe à double épaisseur. Elle se compose d’un sous-poil serré et court dont la texture est laineuse et douce au toucher. Le poil de couverture de ce chien est plus dur et long. Les poils qui le composent sont dénués de boucles et sont portés plat. Les poils qui recouvrent la tête de ce canidé sont plus courts et également plus doux au toucher. Le standard de la race accepte toutes les robes de couleurs unies (crème, fauve, blanc, gris fonce ou clair et noir). En revanche, il est impératif que les extrémités des poils soient noires. Les sous-poils plus clairs ainsi que les parties légèrement ambrées, mais de même couleur que la robe, sont admis. Il en va de même pour les légères taches blanchâtres au niveau du poitrail. Notez qu’il est impératif que la truffe et les oreilles du Skye terrier soient noires.

Comportement & Caractère

Le chien Skye terrier est un animal de compagnie capable de s’adapter à tous les modes de vie. C’est un canidé au caractère bien trempé. Il peut se montrer têtu par moment. Il convient de rester ferme lors de son éducation. Un apprentissage effectué intelligemment contribue à parfaire le dressage de ce chien. Égal à lui-même, ce petit terrier n’hésite pas à tester les limites de son maître. Vigilance et rigueur seront de mise avec lui. En dépit de sa petite taille, il convient de ne rien laisser passer et de le punir lorsqu’il fait des bêtises et surtout si vous voulez que votre chien reste propre.

C’est un chien intelligent et polyvalent qui peut s’atteler à des tâches diverses. Outre le fait d’être un excellent animal de compagnie, le Skye terrier peut également servir de chien de rapporteur. Il peut être utilisé comme chien d’aide dans les milieux hospitaliers, carcéraux et les maisons de retraite.

Ce canidé tolère la présence des enfants. Il reste très attaché à son maître et lui voue même une fidélité et une loyauté extrême.

Très actif et enthousiaste, il peut vivre en maison comme en appartement. Il convient de lui proposer des sorties régulières et fréquentes pour lui permettre de se dépenser. Il est nécessaire de consacrer du temps aux promenades de ce chien pour répondre de manière optimale à ses besoins de dépense.

Bien que le Skye terrier jouisse d’un tempérament plus flexible comparé à ses semblables, c’est une race de chien qui ne convient pas forcément aux néophytes. Il convient aux personnes qui peuvent lui consacrer du temps. C’est un chien au fort tempérament. Il déteste être attaché et peut également mordre lorsqu’il est provoqué.

adopter Skye terrier

Santé

Le chien Skye terrier est un animal à la santé robuste. Race rustique, son espérance de vie est estimée en moyenne à 15 ans. Bien que son pelage le protège assez efficacement contre les intempéries et l’humidité, ce chien reste sensible aux hivers rigoureux. Durant les saisons chaudes, il convient également de lui fournir de l’eau fraiche à volonté et un abri pour le protéger du soleil.

Même si ce chien jouit d’une solide constitution, la race est sujette à la dermatite atopique (une maladie héréditaire qui affecte la peau de l’animal). Le Skye terrier peut également souffrir d’hypothyroïdie. À part cela, c’est une race particulièrement sensible à l’Ivermectine, à l’Immodium et au Primpéran. Pour cette raison, il est impératif de vous rapprocher d’un vétérinaire lorsque le chien tombe malade afin que celui-ci lui prescrive des traitements adaptés.

Alimentation

Sans une alimentation équilibrée, le chien Skye terrier peut rapidement prendre du poids. Il convient d’adapter son alimentation en fonction de ses activités physiques. C’est une race de chien dont la croissance est relativement rapide. Il est nécessaire de lui donner une nourriture de qualité. Celle-ci doit être suffisamment riche en nutriments pour favoriser le développement de la solide ossature du chien.

Notez que le Skye terrier n’est pas un grand mangeur. Il peut se contenter d’une ration par jour, à donner idéalement le soir. Il est recommandé d’éviter les nourritures ménagères pour cette race de chien. Privilégiez plutôt une alimentation industrielle à base de croquettes de qualité premium. Éviter d’incorporer de la protéine de bœuf dans l’alimentation du Skye terrier.

pelage Skye terrier

Prix

Le prix d’acquisition d’un chien Skye terrier varie suivant son âge, son sexe, sa lignée, etc. Cela dépend également de la conformité du chien au standard de la race et en partie suivant les éleveurs. En moyenne, un mâle Skye terrier peut coûter entre 1 350 à 1 450 €. Une femelle en revanche, va coûter dans les 1 450 à 1 500 €. Le prix moyen pour acheter un Skye terrier inscrit au LOF se situe dans les 1 400 €.

À part le prix d’achat du chien, il est nécessaire de préparer un budget annuel allant de 360 à 450 € en moyenne et qui sera consacré à l’entretien du chien. Notez que le Skye terrier a l’avantage de disposer de poils faciles à entretenir. Il ne nécessite que des brossages réguliers ainsi que des bains de temps en temps et une séance chez le toiletteur éventuellement.

Caractéristiques

Nom de la race
Origine
Type de poils
Taille
Poids
Prix moyen d'achat
Prix moyen d'entretien
Hypoallergénique
Affectueux
Calme
Protecteur
Adapté aux enfants
Intelligent
Obéissant
Santé
Energie
Skye Terrier
Écosse
Long
20 cm à 25 cm
12 kg à 18 kg
1400€
360€ / an
Non
4/5
3/5
2/5
3/5
4/5
3/5
4/5
4/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.