Highlander : Prix de ce chat, Comportement & Caractère, Santé

Présentation de la race  Highlander

C’est grâce au croisement du Desert Lynx avec le Jungle Curl que le Highlander a vu le jour en 2004. Cette race hybride est née aux États-Unis et elle semble combiner harmonieusement les gênes du chat domestique avec ceux du sauvage. Les éleveurs qui ont entrepris le développement de cette race ont réussi le pari d’obtenir un félin puissant à l’allure sauvage, mais qui reste tout à fait domesticable. Grâce au travail de sélection minutieux qu’ils ont effectué, tout porte à croire que le Highlander serait une race de chat robuste et entièrement exemptée de pathologies héréditaires.

L’aspect du félin rappelle celui du Lynx. Le Highlander jouit d’une allure à la fois sauvage et gracieuse. Il se différencie de la majorité des autres races par son gabarit imposant. Un Highlander adulte peut même mesurer jusqu’à 40 cm. Le poids de ce félin est compris entre 4 et 11 kg. Ce chat connaît une longue période de croissance pouvant s’étaler sur près de 3 ans.

Sa morphologie reste équilibrée, quoique très musclée. Il jouit d’un corps puissant souligné par un poitrail bien développé et des pattes allongées, dont celles de derrière sont plus longues que celles de devant. La première particularité physique qui attire le regard sur ce chat, c’est sa queue très courte. Particulièrement épaisse, elle peut mesurer entre 5 à 15 cm de long. L’animal peut la porter enroulée ou droite. Pour ce qui est de la tête du Highlander, elle est de taille moyenne, mais apparaît plus allongée qu’évasée. Sur son sommet trônent deux oreilles recourbées, qui figurent également parmi les points qui caractérisent cette race. Notez qu’à la naissance du Highlander, ses oreilles sont encore bien droites. Ce n’est que durant la période de croissance du félin que celles-ci prennent leur forme définitive et atypique. Le Highlander a également de grands yeux très expressifs. Ceux-ci peuvent avoir des couleurs variées en passant du bleu au vert jusqu’au doré.

Sa robe figure aussi parmi les éléments qui rendent cette race féline particulière. Le Highlander présente un pelage tabby marbrée plus ou moins similaire à celui de certains félins sauvages. Pour ce qui est de la couleur de la robe, elle peut être sépia, silver, snow, unie, etc. Le Highlander peut avoir le poil court ou long. En revanche, chez les spécimens à poil court, la fourrure bénéficie d’une texture plus douce. Elle est aussi plus dense comparée à celle des sujets à poil long.

Comportement & Caractère

Contrairement à son allure sauvage, le Highlander est un chat extrêmement affectueux. Il est loin d’être timide et circonspect. Ce gros félin a tendance à rester le plus possible auprès de son maître. C’est d’ailleurs ce trait de caractère qui lui a valu le surnom de chat-chien.

Casanier, il échangera volontiers les séances de chasse en extérieur contre des heures de siestes dans le confort de sa maison. En outre, il s’agit d’un chat d’intérieur parfaitement capable de vivre en appartement. Malgré tout, il aime rester actif surtout lorsqu’il s’agit de partager des moments de jeux avec ses propriétaires. Même s’il supporte assez mal de voir ses habitudes chamboulées, il est capable de s’adapter à un nouvel environnement. Il aime surtout recevoir de l’attention et des caresses. C’est un chat sociable qui tolère plutôt bien la présence d’autres animaux dans son foyer.

Il est également très attaché à sa famille d’adoption et peut s’habituer à la présence d’enfants du moment que ceux-ci ne se montrent pas trop agités et bruyants. Son tempérament affable fait de lui un chat parfaitement adapté aux familles ayant des enfants. En revanche, comme ce félin voue une certaine dépendance à ses maîtres, il ne conviendra pas forcément aux personnes qui s’absentent souvent.

D’autre part, le Highlander est un animal intelligent qui est doté d’une très bonne mémoire. Il peut être intéressant de lui enseigner certains jeux et même quelques tours comme rapporter la balle par exemple. D’ailleurs, ce chat est très demandeur d’activités et de distractions entre ses moments de repos. Lui fournir un autre compagnon de jeu (un autre chat) pourrait être intéressant. En revanche, il est conseillé de ne pas mettre deux mâles non stérilisés sous le même toit.

adopter Highlander

Santé

En général, le Highlander est un félin robuste. Comme il s’agit d’une race féline assez récente, les spécialistes ne disposent pas de suffisamment de recul pour avancer d’éventuels problèmes de santé pouvant toucher le Highlander en particulier. En revanche, ce chat est en proie à la polydactylie. Cette anomalie congénitale provoque chez l’animal l’apparition de doigts plus nombreux. Ce qui génère également la présence de griffes plus importantes nécessitant un entretien plus soutenu. À cet effet, il sera nécessaire de mettre des griffoirs à disposition de l’animal pour l’aider à user efficacement ses griffes. Si besoin, il peut même être indispensable de les lui couper assez régulièrement.

À part cela, les oreilles de ce félin requièrent un entretien spécifique. En raison de leur forme recourbée, elles peuvent facilement être sujettes à des infections d’où la nécessité de les nettoyer à intervalle régulier.

Ce félin doit pouvoir bénéficier des soins préventifs habituels (antiparasitaires, vermifugation, vaccin, etc.). Un examen de routine chez le vétérinaire permettra également de contrôler la santé de l’animal et de pallier à tout risque de maladie.

Pour ce qui est de son alimentation, il est possible de lui donner de la nourriture industrielle (pâtée ou croquettes) du moment que celle-ci reste de qualité et qu’elle réponde aux besoins énergétiques de l’animal. Même si le Highlander n’est pas prédisposé à l’obésité, il reste important d’équilibrer ses repas et d’adapter les portions en fonction de l’âge de l’animal et de son mode de vie.

D’autre part, vous devez savoir que contrairement aux autres races de chat, le Highlander a besoin de boire beaucoup plus d’eau. Pour cette raison, il faudra veiller à lui donner un accès libre à une eau fraîche tous les jours. Concernant l’entretien de l’animal, plus son poil est long, plus les brossages devront être fréquents.

caractère Highlander

Prix

Le prix d’acquisition d’un chaton Highlander dépend de différents paramètres, dont l’âge de l’animal et sa conformité au standard. En moyenne, il vous est possible d’acheter un chat de cette race pour 700 ou 900 €. Vous devrez toutefois vous rapprocher d’un éleveur sérieux si vous désirez avoir un animal en bonne santé. À part le prix d’achat du félin, il vous faudra aussi préparer un budget spécifique pour assurer l’entretien de l’animal et son alimentation. Pour un félin de ce gabarit, environ 40 € par mois peuvent suffire.

Caractéristiques

Nom de la race
Origine
Type de poils
Taille
Poids
Prix moyen d'achat
Prix moyen d'entretien
Hypoallergénique
Adapté en appartement
Potentiel à jouer
Santé
Adapté aux enfants
Energie
Intelligent
Highlander
États-Unis
Court
25 cm à 40 cm
6 kg à 9 kg
800€
480€ / an
Non
4/5
5/5
4/5
4/5
4/5
4/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.