Pomsky : Prix de ce chien, Caractère, Santé, Alimentation

Présentation de la race  Pomsky

Le Pomsky est une race de chien encore très récente qui a été entièrement créée par l’homme. Elle est issue du croisement de deux races primitives : le Spitz Nain et le Husky Sibérien.

Cet animal se caractérise par son aspect pelucheux et ses allures de petite boule de poil inoffensive. Pour l’heure, le Club Européen du Pomsky, qui n’a été fondé qu’en 2018, travaille encore à l’établissement du standard de cette race. Néanmoins, 3 variétés de Pomsky sont déjà visibles. Il y a les petits Pomsky, dont la taille au garrot varie de 20 à 30 cm. Ce gabarit doit être respecté par les individus appartenant à la 1re, la 2e et la 3e génération.

Les Pomsky dits moyens mesurent entre 31 et 40 cm pour les individus de la 1re génération et ceux appartenant à la 2e génération doivent mesurer dans les 30 à 35 cm.

Seuls les individus appartenant à la 1re génération et mesurant plus de 40 cm peuvent être considérés comme étant des grands Pomsky.

Conformément à ces tailles, les poids pour chaque variété de Pomsky varient également. Les petits Pomsky doivent notamment peser entre 2 et 6 kg. Les Pomsky moyens appartenant à la 1re génération doivent peser entre 6,5 et 11,5 kg tandis que ceux de la 2e génération peuvent peser dans les 6 à 9 kg. Et enfin, les grands Pomsky vont variablement peser dans les 12 à 20 kg.

Sur le plan morphologique, le chien Pomsky, quelle que soit sa taille, jouit d’un physique bien charpenté. Celui-ci est prolongé par une queue assez longue et très fournie, dont la forme est similaire à celle d’une brosse. L’animal la porte souvent enroulée sur le dos ou en faucille. La tête de ce canidé reste proportionnelle au reste de son corps. De taille moyenne, elle doit être légèrement arrondie sur son sommet. Elle porte également des oreilles triangulaires de petites tailles.

Les yeux du Pomsky sont en amande. Ils peuvent être marrons ou bleus et à l’instar de ceux du Husky Sibérien, ils peuvent également être vairons. Tout comme celui de son proche parent, le pelage du Pomsky peut aussi être marron, fauve, gris, noir ou blanc.

Comportement & Caractère

Compte tenu de la récente apparition de cette race, il est encore assez difficile d’en déterminer avec exactitude les caractères spécifiques. Ce qui est certain, c’est que le tempérament va irrémédiablement varier d’un individu à un autre. Le comportement du Pomsky dépendra également de l’éducation qu’il aura reçue.

En se référant aux dires des propriétaires de Pomsky, ce petit canidé serait néanmoins un animal très enjoué et plutôt facile à vivre. À l’instar de ses proches parents, le Pomsky est un animal intelligent et déterminé. Il aura donc besoin d’une éducation ferme dès son plus jeune âge. Il devra également avoir un maître patient, juste et cohérent dans ses ordres. Sans cela, il se peut que l’animal joue les fortes têtes.

D’une manière générale, le chien Pomsky est également décrit comme un chien loyal et fidèle envers son maître. C’est une petite force tranquille qui peut s’avérer très joueuse. Toujours joyeux, il se montre très jovial et même câlin envers les membres de sa famille d’accueil. Mais par moment, ce petit canidé peut aussi montrer une certaine impatience face aux bruits, aux jeux et aux enfants.

Moyennement sociable, ce chien peut cohabiter sans problème avec des congénères et d’autres races de chiens. En revanche, il émet une certaine hostilité envers les animaux de compagnie de plus petite taille et les chats. D’autre part, cet animal peut parfaitement servir de chien d’alerte, car dès qu’il constate la présence d’inconnus sur son territoire, il se met à aboyer.

chien pomsky

Santé

Les éventuels problèmes de santé du Pomsky ne sont pas encore connus avec certitude étant donné que cette race est toute récente. Pour l’instant, il est admis qu’il peut avoir les mêmes problèmes de santé que le Husky et le Spitz Nain. Il peut par conséquent être atteint de la cataracte, la dysplasie de la hanche et l’alopécie. Il se peut également qu’il soit sujet à une fragilité intestinale durant son jeune âge.

Aucun vaccin n’est obligatoire, mais vous devez lui donner les vaccins de base dont un chien a besoin. Pensez également le vermifuger régulièrement. Sans cela, votre Pomsky ne pourra entrer en contact avec d’autres chiens.

Pour limiter les risques au niveau de sa santé, il est recommandé de consulter fréquemment un vétérinaire. Comme la plupart des chiens de races croisées, sa durée de vie oscille autour de 15 ans.

Alimentation

Il est difficile de déterminer les besoins alimentaires du Pomsky étant donné qu’il est issu d’un croisement de deux espèces. Il peut hériter de certaines caractéristiques de ses races d’origine.

Tout comme le Husky, ses difficultés à digérer l’amidon ne sont pas à exclure. Vous devez éviter de lui donner de croquettes industrielles puisque celles-ci sont souvent riches en amidon, même celles qui ne contiennent pas de céréales. Notez que les féculents et les pâtées industrielles peuvent également contenir de l’amidon.

Les croquettes à choisir sont celles qui contiennent de l’amidon en faible quantité. Les pâtées et les croquettes « low carb » permettront à votre Pomsky de recevoir tous les nutriments dont il a besoin. Il est en plus recommandé de ne donner que des aliments de bonne qualité à votre animal de compagnie.

Afin de limiter les risques au niveau de sa santé, vous pouvez lui préparer une nourriture faite maison. Cela vous permettra de mieux gérer l’apport en sucre et en gras. Pour vous aider à composer la ration ménagère de votre chien, vous pouvez demander conseil auprès d’un nutritionniste canin.

Pomsky : Prix de ce chien, Caractère, Santé, Alimentation

Prix

Étant donné que le Pomsky est un chien très populaire et rare, son prix peut vite grimper. Au minimum, vous devez préparer 1 600 €, que ce soit pour un mâle ou une femelle. Selon le lieu où vous l’achetez et la qualité de son pedigree, le Pomsky peut coûter jusqu’à 4 000 €.

En ce qui concerne l’entretien, vous n’aurez que peu de dépense à faire. Puisqu’il a la taille d’un Spitz Nain, ses besoins seront assez limités, surtout au niveau de l’alimentation. Avec environ 30 € par mois ou un peu plus, vous devrez être capable de donner tout le confort nécessaire à votre Pomsky. Ce prix d’entretien inclut les vaccins et les divers traitements dont le chien aura besoin. En ce qui concerne l’assurance pour cette race, les prix varient en revanche suivant les agences.

Caractéristiques

Nom de la race
Origine
Type de poils
Taille
Poids
Prix moyen d'achat
Prix moyen d'entretien
Hypoallergénique
Affectueux
Calme
Protecteur
Adapté aux enfants
Intelligent
Obéissant
Santé
Energie
Pomsky
Angleterre
Mi-long
20 cm à 40 cm
2 kg à 20 kg
2800€
360€ / an
Non
3/5
3/5
4/5
3/5
4/5
5/5
4/5
4/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.