Husky de Sibérie : Prix de ce chien, Caractère, Santé, Alimentation

Présentation de la race  Husky de Sibérie

Particulièrement connu pour ses qualités de chien de traîneau, le Husky de Sibérie vient tout droit de la Sibérie. La fourrure abondante qui recouvre l’intégralité du corps de ce canidé le préserve efficacement du froid rigoureux qui sévit dans cette partie du globe. Les premiers spécimens de cette race ont débarqué en Alaska vers le début du XXe siècle. C’est en 1966 que le Husky de Sibérie fut reconnu de manière officielle comme étant une race de chien à part entière.

Le chien Husky de Sibérie est un canidé de taille moyenne qui mesure entre 50 et 60 cm de long. Il peut peser entre 16 et 30 kg. L’animal présente des formes harmonieuses et bien proportionnées. Son corps est tout en muscle, mais reste moyennement compact. De loin, sa silhouette est comparable à celle d’un loup.

Sa tête, de forme arrondie, est proportionnelle au reste de son corps. Son museau, bien que proportionnel à son crâne, est allongé et vient s’affiner vers une truffe noire. Son stop est très prononcé. Ses oreilles sont portées hautes. Dressées et bien droites, elles sont de forme triangulaire et présentent des bases assez larges et des bouts très arrondis. À la fois épaisses et bien garnies, elles sont de taille moyenne et sont assez rapprochées.

Les yeux de ce canidé sont en forme d’amandes légèrement obliques. Les couleurs d’yeux les plus fréquentes sont le bleu et le marron. Il peut arriver qu’un individu présente des yeux vairons (chaque œil arbore des couleurs différentes).

La queue du Husky Sibérien présente l’une des caractéristiques qui le distinguent des autres races de chien. Attachée haut, elle est recourbée et forme un croissant de lune sans pour autant retomber sur le dos de l’animal. Notez qu’elle reste haut perchée et ne tombe pas sur les côtés.

Ce chien se pare d’une fourrure épaisse composée de poils mi-longs. Les couleurs de robes admises par le standard sont assez variées (sable, blanc, noir, gris, etc.). Chez les individus bicolores, des taches caractéristiques viennent marquer leur visage.

Comportement & Caractère

Le chien Husky de Sibérie peut être qualifié de robuste et d’athlétique. Jouissant d’une bonne résistance physique, il est également doté d’une force mentale exceptionnelle. Déterminé, un brin têtu, c’est un chien au fort tempérament. Il n’est pas destiné à des personnes inexpérimentées et requiert une main ferme pour parfaire son apprentissage. C’est un animal très sûr de lui et qui n’est pas toujours facile à vivre. Pouvant faire preuve d’une grande indépendance, ce chien adopte par moment des caractères individualistes empruntés aux félins.

Souvent qualifié d’hyperactif, ce canidé a besoin de pratiquer des exercices physiques au quotidien pour assouvir sa soif de dépense et peut nécessité l’utilisation d’un collier anti-aboiement. Étant particulièrement intelligent, il jouit d’un instinct de chasseur très développé. Sans cesse en quête de grands espaces, c’est un chien qui apprécie la vie au grand air. Il a soif de liberté et ne supporte pas de vivre cloîtré dans une maison. Pour cette raison, une vie en appartement peut nuire à son bien-être. Dans le cas d’une maison avec jardin, il est impératif de vous assurer que la propriété est bien clôturée. Ce chien n’hésitera pas à franchir les barrières ou à creuser sous vos grillages pour partir à la conquête de nouveaux horizons.

Le Husky de Sibérie n’est pas du genre possessif. En revanche, il demeure fidèle à son maître. Il peut également se montrer docile et câlin. C’est un adorable chien qui reste sociable et qui peut faire preuve d’une grande gentillesse notamment envers les enfants. Bien qu’il puisse être utilisé comme chien de garde, il faut savoir que ce chien ne se méfie pas particulièrement des inconnus.

En dépit de son caractère indépendant, c’est un chien qui a l’habitude de vivre en meute. N’étant pas du genre solitaire, les absences trop prolongées de ses maîtres peuvent être mal vécues par ce chien.

adopter husky de sibérie

Santé

En raison de l’épaisseur de son pelage, le chien Husky de Sibérie peut être victime d’une invasion de parasites (puces ou tiques). Si le toilettage est une pratique strictement interdite pour cette race de chien, il est recommandé de brosser sa fourrure au moins une fois par semaine. Notez que le Husky Sibérien ne souffre pas de pertes abondantes de poils. C’est une race qui mue deux fois tous les ans et chaque période de mue peut durer jusqu’à trois semaines. En dépit de la densité de sa fourrure, ce canidé est robuste et supporte aussi bien les saisons chaudes que les périodes hivernales. À ce sujet, il est capable de résister à une température pouvant aller jusqu’à -40 °C.

D’une manière générale, le Husky Sibérien peut vivre entre 11 et 13 ans, à condition qu’il jouisse d’une bonne qualité de vie et de soins adaptés. Pour cette raison, il est recommandé de lui prodiguer les soins préventifs qui lui sont indispensables (vaccins et vermifuges) et d’inscrire le chien à une assurance santé adaptée. L’état des yeux de ce chien doit également être vérifié régulièrement, car il peut être sujet à différentes maladies oculaires (atrophie rétinienne ou encore cataracte). En raison de sa morphologie, ce canidé peut être atteint d’une dysgénésie de la hanche. Il est aussi nécessaire de surveiller son alimentation, au risque de le voir développer des troubles digestifs.

Alimentation

Comme le chien Husky de Sibérie est un animal très actif, il est rarement sujet à l’embonpoint. Néanmoins, il convient d’adapter son régime alimentaire à son mode de vie. Il faut savoir que le Husky Sibérien, en raison de ses origines, est habitué à une nourriture pauvre en féculents et en céréales. Pour cette raison, son organisme peut avoir du mal à digérer des aliments trop riches en glucides à l’instar de l’amidon.

Afin de mieux contrôler les apports nutritionnels introduits dans les rations alimentaires données quotidiennement à ce chien, il est possible de lui donner une nourriture faite maison. Si vous optez pour cette solution, rapprochez-vous d’un vétérinaire ou d’un nutritionniste canin pour élaborer la ration la plus adaptée à votre chien. Sinon, vous pouvez opter pour des croquettes premium. Il est nécessaire que ces dernières soient riches en protéines animales et pauvres en glucides assimilables. Dans le cas d’un Husky de Sibérie qui pratique des activités physiques intenses au quotidien à l’exemple du traîneau, il est nécessaire de lui donner une alimentation particulièrement adaptée à ses besoins.

santé husky de sibérie

Prix

Le prix d’achat moyen pour un chien Husky de Sibérie avoisine les 900 à 1 700 €. Les critères tels que le pédigrée de l’animal, sa conformité à la race, son âge au moment de l’achat, etc. peuvent influencer ce prix de vente. Dans certains élevages, les spécimens issus de lignées importantes peuvent par exemple, coûter dans les 1 700 €.

Mis à part le prix d’acquisition de l’animal, il est également nécessaire de préparer un budget spécifique à son entretien. Dans le cas d’un Husky Sibérien adulte, il convient de préparer un budget annuel avoisinant les 600 à 1 000 €. Ce prix prend en compte non seulement les vaccins annuels de l’animal, mais aussi son vermifuge, son alimentation, et éventuellement son assurance santé.

Caractéristiques

Nom de la race
Origine
Type de poils
Taille
Poids
Prix moyen d'achat
Prix moyen d'entretien
Hypoallergénique
Affectueux
Calme
Protecteur
Adapté aux enfants
Intelligent
Obéissant
Santé
Energie
Husky de Sibérie
Etats-Unis
Mi-long
50 cm à 60 cm
16 kg à 30 kg
1250€
1250€ / an
Non
4/5
3/5
2/5
3/5
3/5
2/5
4/5
4/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.