Dogue de Majorque : Prix de ce chien, Caractère, Santé, Alimentation

Présentation de la race  Dogue de Majorque

Le Dogue de Majorque est une race aux origines anciennes. Il descend des Bulldogs anglais apportés par les Britanniques dans les Baléares au XVIIe siècle et des Dogues espagnols qui y ont vécu depuis le Moyen Âge. Également appelée Ca de bou, la race fut surtout exploitée dans les combats de taureaux. Le canidé fut ensuite utilisé par les bouchers pour immobiliser les bovins, facilitant ainsi leur abattage. Le chien Dogue de Majorque est un animal puissant et courageux qui fut reconnu en 1932. La race obtint la reconnaissance de la FCI en 1963.

Le Ca de bou est un molossoïde fort et énergique, mais qui reste de taille moyenne. Un adulte de cette race peut mesurer entre 52 et 58 cm pour un poids compris entre 30 et 38 kg. Cet animal est facilement identifiable à la forme de sa tête qui est légèrement carrée, anguleuse et massive. Le front de ce canidé est large et aplatit. De profil, le stop paraît très prononcé. Le cou du Dogue de Majorque est souvent de diamètre égal à celui de sa tête. Ses oreilles, relativement petites, sont attachées sur son crâne et portées pendantes vers l’arrière lorsque l’animal est en action. Au repos, elles pendent surtout sur les côtés. Les yeux ovales de ce molosse sont généralement de couleur brun foncé. Ce gros canidé présente une morphologie assez harmonieuse, avec un dos compact et assez court, un buste développé qui plonge jusqu’au niveau des coudes et un ventre moyennement rentré. Son corps est supporté par des pattes musculeuses, dont celles antérieures sont bien droites et parallèles tandis que celles de derrière sont plus allongées. Ce chien a une queue moyennement épaisse qui forme une légère courbe quand l’animal est en action.

Le Dogue de Majorque est une race à poil court et dru. Son standard accepte les robes bringées, noires ou fauves. Le masque noir ainsi que les marques blanches pouvant être visibles sur le museau, le buste et les pieds de l’animal sont également autorisés.

Comportement & Caractère

Il s’agit d’une race d’ancien chien de combat qui, en l’absence de papiers spécifiques, peut être catégorisée comme un Pitt Bull (1re catégorie) et dont la détention peut nécessiter quelques obligations légales. En revanche, un Ca de bou qui dispose d’un pédigrée n’est pas catégorisé somme étant un chien dit dangereux.

Ce canidé aux airs de molosse est un chien de berger efficace qui peut aussi servir de chien de compagnie. Sous cette montagne de muscles se cache un être sensible au tempérament agréable. Le Dogue de Majorque est un animal calme et patient. Il s’avère même très protecteur envers les membres de sa famille, surtout avec les enfants. Ses qualités de chien de troupeau font de lui un bon gardien, car il se montre relativement méfiant avec les étrangers. Même s’il aboie très peu, son allure peut suffire à dissuader les inconnus.

C’est un chien courageux qui se montre affectueux envers ses maîtres. Très attaché à ces derniers, ce gros canidé a parfois tendance à être un peu collant.

Ce chien est doué d’une certaine intelligence, mais il requiert une sociabilisation très précoce. Dès ses 2 mois de vie, le Dogue de Majorque devra jouir de sorties régulières afin de l’habituer aux contacts avec les autres animaux et les étrangers. Sans cela, ce canidé peut se montrer craintif, voire même agressif lorsqu’il aura peur. Une éducation très ferme est également nécessaire pour permettre à l’animal de rester docile et obéissant.

D’un naturel tranquille, ce molosse peut éventuellement vivre en appartement, mais il sera important de le sortir régulièrement. Ce chien n’est pas particulièrement sportif, mais il aura besoin de se dépenser suffisamment pour se sentir bien.

Dogue de Majorque

Santé

L’espérance de vie d’un Dogue de Majorque avoisine les 10 à 12 ans. C’est un chien particulièrement lourd qui peut facilement présenter des problèmes articulaires. En raison de son gabarit, cette race est aussi sujette à des dysplasies du coude et de la hanche. Un individu vieillissant sera susceptible de développer une arthrose. Afin de l’en prémunir, il convient de s’assurer que l’animal ne fasse pas d’embonpoint.

Même si les oreilles du Ca de bou sont relativement petites comparées au reste de son corps, il est important de toujours bien les nettoyer. Étant donné qu’elles sont tombantes, l’animal n’est pas à l’abri des infections et des otites. Un nettoyage et une inspection une fois tous les mois sont de ce fait recommandés. Les coudes de ce chien sont aussi assez sensibles. Afin d’y éviter la formation trop importante de callosités, procurez à l’animal un couchage suffisamment moelleux.

Pour ce qui est de son pelage, un brossage hebdomadaire est nécessaire. Il est possible de laver le Dogue de Majorque avec un shampoing spécial une ou deux fois par mois pour préserver la qualité de sa fourrure et entretenir sa peau.

Alimentation

Un régime à base de nourritures industrielles (croquettes et pâtées pour chien) peut parfaitement convenir à une race de chien Dogue de Majorque. Le tout consiste à bien choisir la marque et à opter pour des produits de bonne qualité qui soient compatibles avec l’âge et la morphologie de l’animal. Il convient évidemment d’adapter l’alimentation de votre compagnon canin à son mode de vie et de la rationner correctement pour éviter les prises de poids. Divisez ses repas en deux parts que vous lui donnerez de préférence le matin et le soir.

D’autre part, n’oubliez pas que le Ca de bou peut aussi souffrir d’une torsion de l’estomac. C’est pourquoi il faut lui accorder des pauses avant et après chacun de ses repas. Si vous voulez donner des friandises à votre Dogue de Majorque, faites-le avec parcimonie. Et enfin, contrôlez régulièrement le poids de votre chien et assurez-vous que celui-ci reste le plus stable possible. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à demander conseil au vétérinaire pour mieux adapter l’alimentation de votre chien.

santé Dogue de Majorque

Prix

Le prix d’achat d’un Dogue de Majorque est très variable. En France comme en Belgique, les tarifs peuvent aller de 750 à 1 800 € en fonction des individus. Ces prix dépendent souvent des éleveurs, mais aussi du pédigrée de l’animal, de son âge et de son sexe. Souvent, les spécimens qui disposent d’une confirmation leur permettant de participer à des expositions canines ou encore ceux qui peuvent être utilisés dans le cadre de reproductions sont vendus à des prix nettement plus élevés.

Caractéristiques

Nom de la race
Origine
Type de poils
Taille
Poids
Prix moyen d'achat
Prix moyen d'entretien
Hypoallergénique
Affectueux
Calme
Protecteur
Adapté aux enfants
Intelligent
Obéissant
Santé
Energie
Dogue de Majorque
Espagne
Court
52 cm à 58 cm
360 kg à 38 kg
1300€
NC€ / an
Non
4/5
4/5
5/5
4/5
4/5
4/5
4/5
4/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.