Berger d’Asie Centrale : Prix de ce chien, Caractère, Santé, Alimentation

Présentation de la race  Berger d’Asie Centrale

Race ancienne issue d’une sélection complètement naturelle, le Berger d’Asie Centrale a évolué sur des territoires qui s’étendent de la mer Caspienne jusqu’en Afghanistan. Il s’agit d’une découverte russe qui aurait été obtenue à l’issue d’hybridation entre des bergers autochtones et des Mâtins tibétains. Le Berger d’Asie Centrale était surtout utilisé comme chien de troupeaux et de garde. Bien que la race demeure peu répandue dans le reste de l’Europe, certains pays l’utilisent malheureusement comme chien de combat. Les spécimens qui jouissent d’une certaine appétence au travail sont ceux qui proviennent du Turkménistan, du Tadjikistan et d’Afghanistan.

Actuellement, cette race de chien est en grand danger, car très peu de sélections sont réalisées sur les représentants de la forme originelle du Berger d’Asie Centrale. La plupart du temps, les croisements ne sont pas maîtrisés et favorisent les consanguinités. Même si la race a été officiellement reconnue par la FCI en 1989, tous les ans, le LOF n’enregistre en moyenne que 6 individus répartis entre la France et l’Europe.

Le Berger d’Asie Centrale est un chien qui appartient au groupe des molossoïdes. Vigoureux et robuste, ce canidé peut mesurer entre 60 et 65 cm de haut au garrot pour un poids compris entre 40 et 45 kg. C’est un chien au physique quelque peu grossier. Sa massive construction est marquée par

des muscles volumineux et une morphologie aussi haute que longiligne. Avec son front aplati et son crâne aussi évasé qu’allongé, ce chien présente une tête triangulaire qui accentue l’aspect généralement massif de son corps. Ses yeux sont petits ou moyens. Ovalisés, ils arborent une couleur brune ou noisette. Moyennement grandes, ses oreilles triangulaires pendent sur le sommet de son crâne. Ce chien porte sa queue en faucille.

Il s’agit d’une race de chien à poil dur et lisse. Son poil de couverture est bien fourni et il peut être long (environ 10 cm) ou court (pas moins de 3 cm). Son sous-poil est très épais et jouit d’une texture plus laineuse et douce. Ce canidé se pare d’une crinière très visible sur le cou. Le poil sur sa tête est dense et relativement court. Derrière ses oreilles, des franges sont visibles.

Le standard du Berger d’Asie Centrale autorise toutes les couleurs de robe, à l’exception du marron et du bleu.

Comportement & Caractère

Bien que le Berger d’Asie Centrale soit généralement un animal très sûr de lui et confiant, son caractère reste très équilibré. D’un naturel serein, le Berger d’Asie Centrale se montre attachant et tendre envers les membres de sa famille. Indépendant, ce n’est pas un chien envahissant. Travailleur, ce canidé dispose également d’un fort instinct protecteur qui lui permet à la fois d’être un chien de compagnie dévoué et un très bon gardien. En dépit de son tempérament assez fier, il est capable de bien s’entendre avec les enfants. Il se montre d’ailleurs prévenant et doux à l’égard de ces derniers et peut tenir lieu de compagnon de jeu.

Ce molosse est une force tranquille dotée d’un flegme impressionnant. Il ne s’irrite pas facilement et sait se contenir face aux provocations. C’est un animal intelligent et vif qui sait à quel moment il doit intervenir. Lorsqu’il sent une menace ou un danger imminent, il n’hésite pas à montrer les crocs pour défendre ses maîtres et leur maison. Adepte de la défense active, ce chien se méfie des inconnus. Il a un tempérament dominant surtout vis-à-vis de ses congénères. Quoi qu’il en soit, il tolère la présence de ces derniers aussi bien que celle des chats, du moment qu’il y a été habitué précocement.

Cette race de chien n’obéit pas aveuglément aux ordres qui lui sont donnés. Il n’écoute que les personnes avec lesquelles il voue une véritable affection. Pour dompter ce molosse, il est important d’établir avec lui un lien de confiance. Notez que ce canidé a un fort sens de la hiérarchie. Son naturel dominant doit être maîtrisé à l’aide d’une éducation ferme, cohérente et très structurée. Les émotions vives ainsi que le comportement mordant de ce chien doivent être dressés d’une main de fer. Le Berger d’Asie Centrale est une race déconseillée aux néophytes. Dès 6 ou 7 mois, ce canidé doit pratiquer des exercices d’obéissances visant à mieux le canaliser.

Berger d’Asie Centrale

Santé

Cette race rustique n’est prédisposée à aucune pathologie spécifique. Sa durée de vie est estimée aux environs d’une quinzaine d’années. Le Berger d’Asie Centrale est un chien robuste qui peut vivre longtemps à vos côtés si vous savez bien en prendre soin. De par ses origines, ce canidé peut supporter les rudes saisons hivernales. En revanche, la chaleur risque de l’incommoder. Durant les périodes de canicule, ce chien aura besoin d’un abri frais pour le protéger du soleil et il faudra également lui fournir de l’eau à volonté.

À l’instar des grands chiens, le Berger d’Asie Centrale est malheureusement sensible aux risques de dysplasie du coude ou de la hanche.

Quelle que soit la longueur de son poil (long ou court), il est également nécessaire de bien brosser le pelage de ce chien toutes les semaines. Et enfin, n’omettez pas les habituelles inspections des oreilles et du pelage de l’animal, surtout après chaque sortie en pleine nature. Cela étant afin de limiter les risques pour lui de développer des infections.

Alimentation

Comparé à la plupart des autres races de chien, le Berger d’Asie Centrale est un canidé à croissance lente. Son alimentation devra de ce fait prendre en compte cette spécificité de la race. Un Berger d’Asie Centrale n’est dit mature qu’à partir de 3 ans.

Durant sa phase de croissance, il convient de lui donner une nourriture bien équilibrée et riche. Afin d’éviter tout risque d’embonpoint, il est important de contrôler son alimentation dès ses 5 à 6 mois de vie, d’autant plus que c’est un animal particulièrement énergique qui aime l’action.

Le Berger d’Asie Centrale peut être nourri avec des aliments secs (croquettes prémium) et des aliments crus. Pour faciliter son transit, il est conseillé de lui donner ses repas dans des gamelles légèrement surélevées.

race Berger d’Asie Centrale

Prix

Étant donné que cette race est très peu diffusée en France, il est difficile de déterminer exactement le prix d’un Berger d’Asie Centrale inscrit au LOF. Son prix d’acquisition varie néanmoins en fonction de son âge à l’achat, son sexe et ses origines. Dans certains élevages, un chiot de cette race peut être proposé dans les 1 000 € en moyenne, mais tout dépend des éleveurs.

Pour ce qui est de son coût d’entretien, il vous faudra préparer au moins 60 € par mois pour satisfaire pleinement les besoins d’un Berger d’Asie Centrale. Ce tarif implique une alimentation de qualité pour l’animal.

Caractéristiques

Nom de la race
Origine
Type de poils
Taille
Poids
Prix moyen d'achat
Prix moyen d'entretien
Hypoallergénique
Affectueux
Calme
Protecteur
Adapté aux enfants
Intelligent
Obéissant
Santé
Energie
Berger d’Asie Centrale
Russie
Mi-long
60 cm à 65 cm
40 kg à 45 kg
1000€
720€ / an
Non
4/5
4/5
5/5
4/5
4/5
4/5
4/5
4/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.