Alaskan klee kai : Prix de ce chien, Caractère, Santé, Alimentation

Présentation de la race  Alaskan klee kai

Comme l’indique son nom, l’Alaskan klee kai vient tout droit d’Alaska, plus précisément de Wasilla. Créée par Linda S. Spurlin, la race se présente comme une variété de husky miniature. L’Alaskan klee kai doit son apparence et son petit gabarit à des croisements entre un Husky de Sibérie et un Husky d’Alaska ainsi qu’un Schipperke et un Esquimau américain. Le spécimen obtenu a déjà été reconnu comme étant une race à part entière par certains organismes officiels comme l’American Rare Breed Association et l’United Kennel Club. En revanche, la race n’a pas encore obtenu la consécration de l’American Kennel Club et de la Société Centrale Canine. Relativement récente, l’Alaskan klee kai est une race assez rare qui ne compte que 700 individus environ à travers le monde.

Grâce aux travaux d’hybridation effectués par les éleveurs, le mini husky ne présente aucune forme de nanisme. La race se décline en 3 variétés qui se distinguent par leur gabarit : version toy, miniature et standard.

L’Alaskan klee kai peut mesurer entre 38 à 42 cm et peser dans les 9 à 11 kilos. De visu, ce chien ressemble trait pour trait à un Husky Sibérien. C’est un chien à poil mi-long qui se pare d’un pelage bien fourni doublé d’un sous-poil très dense. La fourrure de l’animal reste très douce au toucher. Il porte un masque aux lignes symétriques comparable à celui de son aïeul. Son visage est marqué par des yeux moyens en amande, dont les couleurs peuvent être très variées suivant les individus. Les oreilles de ce chien sont épaisses, abondamment garnies de poils et portées dressées vers l’avant. Son crâne et son museau sont à longueurs égales. Sa truffe tout comme ses lèvres sont noires, mais les individus à robe marron ont tendance à avoir des truffes et des lèvres chocolat.

L’Alaskan klee kai doit porter une robe bicolore qui peut être noir et blanc, roux et blanc ou gris et blanc. Il est possible d’avoir des spécimens intégralement blancs, mais ceux-ci ne sont pas admis par les standards de l’United Kennel Club. D’autre part, cette race de chien se distingue par sa queue fixée sous la ligne dorsale. Celle-ci doit être bien fournie en poils et son extrémité supérieure doit arborer une touffe de poils noirs. Notez que l’Alaskan klee kai porte sa queue enroulée au-dessus de son dos.

Comportement & Caractère

L’Alaskan klee kai est une race de chien au tempérament enjoué. Adorable et affectueux, il s’accommode bien à la vie de famille, même s’il a tendance à se montrer plus réservé avec les enfants et les personnes qui lui sont inconnues dans un premier temps. Ce comportement assez discret peut varier d’un individu à l’autre et n’est pas propre à tous les chiens de cette race. Les éleveurs travaillent d’ailleurs sur les sélections afin de réduire ce trait de caractère.

Intelligent et très alerte, l’Alaskan klee kai est un chien très territorial, ce qui en fait un excellent chien d’alerte. Il n’hésite pas à aboyer pour prévenir ses propriétaires à l’approche d’un étranger.

Avec une bonne socialisation, ce canidé peut parfaitement s’entendre avec les enfants et devenir un bon compagnon de jeu. Bien qu’il soit très actif et joueur, l’Alaskan klee kai manque parfois de patience et peut s’irriter ou s’agacer s’il est trop bousculé ou taquiné.

Ce chien ressent aussi le besoin de faire souvent des exercices pour se dépenser. Une vie trop calme ou un isolement prolongé peut l’ennuyer et conduire à des comportements destructeurs chez l’animal.

À l’instar des autres chiens nordiques, l’Alaskan klee kai jouit d’un instinct de prédation très fort. Pour cette raison, le faire cohabiter avec de petits animaux ou encore des chats est déconseillé. Si ses besoins en dépense sont bien respectés, ce chien peut s’adapter à une vie en appartement. S’il vit en milieu urbain, il est conseillé de lui faire faire des activités comme l’agility ou encore le flyball.

En dépit de son petit gabarit, l’Alaskan klee kai est un animal à forte tête. Son éducation exige de la fermeté, sans pour autant aller jusqu’à la violence ou la maltraitance. C’est un prédateur né qui requiert également une bonne socialisation. Contrairement à ses ascendants, les Huskys, l’Alaskan klee kai est surtout un chien de compagnie et non un chien de travail.

Alaskan klee kai : Prix de ce chien, Caractère, Santé, Alimentation

Santé

L’espérance de vie de l’Alaskan klee kai est estimée aux environs de 12 à 16 ans. S’il est élevé dans de bonnes conditions, ce chien ne devrait présenter aucun problème de santé en particulier. La race ne présente d’ailleurs aucune pathologie génétique spécifique. En revanche, il n’est pas rare que certains individus souffrent de troubles oculaires ou présentent des problèmes de thyroïde. Il peut aussi arrivé que l’Alaskan klee kai développe une malformation cardiaque ou une hémophilie. Pour vous assurer d’adopter un chiot Alaskan klee kai en parfaite santé, il est toujours préférable de se rapprocher d’un éleveur spécialisé dans la race.

Afin de préserver la santé de ce chien, il convient également de lui donner les vaccins nécessaires et de toujours s’assurer que ceux-ci soient à jour. Les oreilles, les yeux, les dents ainsi que les coussinets du canidé doivent faire l’objet d’entretiens réguliers.

Notez que l’Alaskan klee kai est une race de chien qui passe par une période de mue deux fois par an. Durant ces périodes, l’animal perd entièrement son sous-poil et il sera indispensable de brosser quotidiennement son pelage.

Alimentation

Assurez-vous de donner une alimentation riche, mais équilibrée à votre Alaskan klee kai, car celui-ci n’est pas à l’abri de l’embonpoint. Comme il s’agit d’un chien particulièrement actif, il doit pouvoir bénéficier des apports nutritionnels dont son corps a besoin pour combler l’énergie qu’il dépense dans une journée. Évidemment, il est important de bien adapter l’alimentation de ce chien à son âge et à son mode de vie, notamment en fonction de son degré d’activité.

L’Alaskan klee kai peut être nourri avec de la nourriture industrielle. En revanche, il est conseillé de lui donner des croquettes de bonne qualité et qui soient hautement nutritives.

santé alaskan klee kai

Prix

Comme mentionné précédemment, l’Alaskan klee kai demeure actuellement une race peu connue du grand public. Il est malgré tout possible de trouver des éleveurs spécialisés dans cette race en France. Si vous comptez adopter un Alaskan klee kai, vous devrez préparer un budget assez conséquent qui peut être compris entre 2 500 et 4 500 €. Notez que le prix d’acquisition d’un chien de cette race peut dépendre de différents critères (la variété, le sexe, la couleur, etc.).

Caractéristiques

Nom de la race
Origine
Type de poils
Taille
Poids
Prix moyen d'achat
Prix moyen d'entretien
Hypoallergénique
Affectueux
Calme
Protecteur
Adapté aux enfants
Intelligent
Obéissant
Santé
Energie
Alaskan klee kai
Alaska
Mi-long
33 cm à 43 cm
2 kg à 2.2 kg
3500€
NC€ / an
Non
4/5
4/5
4/5
4/5
5/5
4/5
4/5
4/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.