Scottish & Highland : Prix de ce chat, Comportement & Caractère, Santé

Présentation de la race  Scottish & Highland

Les Scottish et les Highland sont deux races de chat intimement liées. Leur histoire est la même et ils viennent tous deux d’Écosse. En 1960, Mary et William Ross font la découverte d’une chatte aux oreilles étrangement repliées qu’ils dénommèrent Suzie. Trois ans plus tard, Suzie donna naissance à Snook qui présentait les mêmes traits caractéristiques que sa mère. De là commença un programme d’élevage qui consista à développer la race du Scottish Fold. Les descendants de Suzie furent accouplés à des British Shorthair. Comme ces derniers étaient souvent accouplés à des Persans, certains individus issus des croisements présentèrent des poils longs et furent dénommés des Highland. Durant les années 70, le grand club félin anglais (GCCF) ne voulut pas reconnaître le Scottish en raison de l’aspect trop replié des oreilles du félin. Selon le GCCF, cela risquait d’engendrer des problèmes d’audition chez les chats. Entre temps, certains individus de la race avaient eu le temps de partir pour l’Europe et les États-Unis, où ils furent appréciés à leur juste valeur.

Le Scottish & Highland présentent la même morphologie. Le standard leur attribue un corps de type médioligne semi-cobby. Leur silhouette est légèrement plus allongée que le cobby et ils mesurent entre 30 à 35 cm pour un poids pouvant aller de 3 à 6 kg.

Leur forme s’inscrit dans un rectangle, mais ils présentent un physique à la fois large et rond. Leur ossature est bien développée et forte. Ils jouissent également d’une puissante musculature.

La tête reste bien équilibrée avec le corps. Elle est assez large, ses contours sont arrondis. Le crâne est large, mais légèrement concave. Le standard admet un léger stop, mais le museau doit être court. De belles joues bien remplies viennent dessiner le faciès de ces félins. Les oreilles sont relativement petites. Elles se replient vers l’avant, leurs bases sont larges et leurs formes concordent avec l’aspect arrondi de la tête. Ce sont surtout ces oreilles qui différencient les Scottish et Highland Fold des Scottish et Highland Straight.

Le regard du Scottish et du Highland Fold dégage une douce expression. Leurs yeux sont ronds et de tailles légèrement grandes. Ils arborent des couleurs uniformes qui concordent le plus souvent avec la tonalité dominante de leurs robes. La queue de ces félins est moyennement longue. Celle-ci présente une base épaisse et vient s’affiner vers une extrémité arrondie. Chez le Highland, la queue reste épaisse sur toute sa longueur. Elle est portée en panache.

C’est par leur pelage que le Scottish et le Highland se distinguent l’un de l’autre. Le Scottish est une race à poil court. Sa fourrure est dense et présente une double couche. Les poils sont portés dressés et le sous-poil est de densité moyenne. Le Highland, lui, est une espèce à poil mi-long. Sa robe est soyeuse et présente aussi une double couche. Chez cette race, les culottes et la collerette sont bien fournies.

Que ce soit chez le Highland ou chez le Scottish, toutes les couleurs de robe sont tolérées par le standard. Seul l’ambre est à proscrire en matière de couleur de division.

Comportement & Caractère

Les chats Scottish & Highland sont des félins particulièrement agréables à vivre. Ce sont des animaux domestiques calmes, discrets et intelligents. Empreints d’une douceur extrême, ils sont amicaux, sympathiques et affectueux. Adaptés à la vie domestique, ils apprécient de passer du temps avec les membres de leurs familles adoptives. Joueurs, ils acceptent volontiers la présence des enfants et peuvent même servir de compagnon de jeu à ces derniers. Sociables, les Scottish et Highland peuvent facilement cohabiter avec d’autres animaux. La présence de congénères ou de chiens sur leur territoire ne leur pose pas de soucis.

Ce sont des chats qui disposent d’une grande capacité d’adaptation. Ils n’ont pas peur du changement. Si une vie en appartement peut convenir à ces animaux, une maison avec jardin reste plus appréciable. Sinon, si votre appartement dispose d’un balcon, cela peut satisfaire ces félins.

Le Scottish et le Highland sont deux types de chats au tempérament calme. Ils sont très sensibles et peuvent créer des relations très fusionnelles avec leurs maîtres. Tendres et attentionnés, ce sont des chats qui apprécient les câlins. Même s’ils vouent un amour inconditionnel à leurs propriétaires, ces félins sont tout sauf collants. Ils aiment aussi s’accorder quelques moments de détente bien à eux. Ce sont des animaux très passifs. Ils sont dénués de toutes formes d’agressivité. Pour cette raison, il est important de bien clôturer votre propriété pour éviter que votre Scottish ou votre Highland ne se fasse importuné ou même agressé par d’autres animaux.

chat Scottish & Highland

Santé

Les chats Scottish & Highland sont des animaux robustes. Ils ne présentent aucun problème de santé spécifique, à condition que les critères d’élevage propre à ces races soient respectés. Le gène dit Fold est celui qui engendre les oreilles plissées chez le chat. Sans une bonne maitrise des croisements, les individus obtenus peuvent présenter des problèmes liés à ce gène.

Pour cette raison, il est impératif que l’un des parents du Highland Fold ou du Scottish Fold appartienne à une race de chat aux oreilles droites. À l’issu de ce croisement, certains chatons peuvent présenter des oreilles droites. Ceux-ci vont appartenir à la race des Highland Straight ou des Scottish Straigh.

Pour l’heure, aucune pathologie héréditaire n’a été spécifiée chez le Scottish comme chez le Highland. Pour préserver la santé de ces félins, il convient de les faire vacciner contre les pathologies rencontrées généralement chez les félins domestiques (rage, typhus, leucose, coryza).

Les Scottish et les Highland peuvent vivre entre 13 et 15 ans. Mais pour cela, ils doivent aussi bénéficier d’une alimentation qui convienne à leur style de vie, leur morphologie et leur âge. Ces chats peuvent être nourris avec une alimentation typiquement industrielle (pâtées pour chat et croquettes de qualité premium). En revanche, il est nécessaire de bien doser leurs rations quotidiennes pour éviter que les félins ne fassent de l’embonpoint ou souffrent d’insuffisance alimentaire. La nourriture humaine peut être adaptée à ces félidés. Comme il s’agit de carnivores, la viande et le poisson devront faire partie intégrante de leur alimentation. Il est aussi possible d’incorporer des féculents et des légumes frais au régime alimentaire de ces chats.

Scottish & Highland : Prix de ce chat, Comportement & Caractère, Santé

Prix

Les prix d’acquisition des chats Scottish & Highland varient de 500 à 1 500 €. Ils dépendent de différents critères tels que la conformité des chats aux standards, la qualité de leur lignée, leur âge, leur sexe, etc.

Ce sont généralement des chats qui demeurent très faciles à entretenir. Un budget annuel compris entre 300 et 450 € peut largement suffire pour l’entretien du Scottish ou du Highland.

Caractéristiques

Nom de la race
Origine
Type de poils
Taille
Poids
Prix moyen d'achat
Prix moyen d'entretien
Hypoallergénique
Adapté en appartement
Potentiel à jouer
Santé
Adapté aux enfants
Energie
Intelligent
Scottish & Highland
Ecosse
Mi-long
30 cm à 35 cm
3 kg à 6 kg
1000€
375€ / an
Non
4/5
5/5
5/5
5/5
5/5
5/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.