Safari : Prix de ce chat, Comportement & Caractère, Santé

Présentation de la race  Safari

C’est au cours des années 70 que le chat Safari voit le jour. Cette race féline est une hybridation obtenue à partir du croisement d’un chat domestique avec un chat de Geoffroy. Ce dernier est un félin sauvage généralement retrouvé en Bolivie et en Patagonie. De petite taille, un adulte de cette espèce ne pèse que 4 kg en moyenne.

Le développement de la race de chat Safari a fait face à de nombreuses difficultés notamment en raison de la différence du nombre de chromosomes chez le félin sauvage et les chats domestiques utilisés pour les croisements. Le programme d’élevage n’a permis d’obtenir qu’environ 70 spécimens à travers le monde.

Les premiers individus de cette race ont été créés aux États-Unis et ils ont servi de cobayes dans un programme de recherche visant à lutter contre la leucémie. Une fois ce projet terminé, le travail d’hybridation des félins fut avorté en raison également des difficultés que les chercheurs ont rencontrées lors des croisements des chats. Des éleveurs passionnés ont néanmoins repris la relève et en dépit de la difficulté à développer la race de chat Safari, ils ne baissent pas les bras. En réalité, il s’avère que cette race féline connaît des problèmes génétiques qui compliquent encore plus son développement. Les éleveurs ont constaté que les Safaris mâles avaient un taux d’infertilité très élevé. Ce qui explique d’ailleurs la grande rareté de cette espèce féline jusqu’à ce jour.

Malheureusement, le Safari n’est pas encore considéré comme une véritable race de chat. C’est pourquoi il ne dispose d’aucun standard spécifique. Quoi qu’il en soit, tout porte à croire que ce félin jouit d’une apparence très exotique. Il se pare d’une robe plus ou moins similaire à celle du léopard. À l’instar du chat Savannah ou du Bengal, des taches noires sont visibles sur la fourrure du Safari. C’est une race de chat à poil court, dont le pelage présente un patron spotted tabby.

Ce chat se distingue également par son grand gabarit. Le Safari peut mesurer entre 40 et 45 cm de long, et son poids peut être compris entre 6 et 12 kg. Au fil des croisements, la taille des spécimens connaît toutefois une certaine régression.

Comportement & Caractère

Le Safari à une ascendance à moitié sauvage et son allure rappelle d’ailleurs son cousin éloigné, la panthère. Pourtant, ce chat est tout sauf indomptable. En réalité, le chat Safari jouit d’un tempérament agréable. C’est un félin facile à vivre et très affectueux. Selon les spécialistes, ce gros chat aurait toutefois un caractère bien trempé. À choisir entre des séances de câlins et des activités physiques, il préfèrera se dépenser. Doté d’une grande intelligence, le Safari apprécie les jeux qui lui permettent de se distraire et qui stimulent également son mental. Le mieux pour ce chat serait alors de faire régulièrement des activités interactives et ludiques. D’ailleurs, c’est un chat qui déborde d’énergie et qui ne rate aucune occasion de se défouler et de s’amuser.

C’est un animal enjoué et très affable. Loin d’être particulièrement placide, il peut faire preuve d’une certaine patience envers les enfants. Il est toutefois recommandé de ne jamais laisser ce félin seul avec des enfants en bas âge. D’autre part, ce chat est aussi assez ouvert aux personnes qui lui sont étrangères.

Cette race féline est appréciée pour son assez grande capacité à s’adapter à toutes les situations. Il peut parfaitement vivre en intérieur, mais il préfèrera surtout évoluer à l’extérieur. Vivre dans une maison avec un jardin serait l’idéal pour ce félin qui apprécie les grands espaces et la liberté. Pouvoir accéder à un environnement extérieur permettra d’ailleurs au Safari d’exploiter pleinement son potentiel de chasseur et ses instincts sauvages. Il prendra plaisir à grimper aux arbres, à poursuivre les petites proies qui sont à sa portée et à courir un peu partout.

Le Safari aime également disposer d’un poste d’observation situé en hauteur depuis lequel il peut surveiller les faits et gestes des habitants de la maison. Il pourra également y avoir recours pour se réfugier ou simplement pour se reposer.

Safari

Santé

Comme il n’existe qu’une poignée de Safari à travers le monde, il est très difficile de déterminer toutes les maladies et les problèmes de santé qui peuvent toucher cette race. Le principal problème d’ordre génétique actuellement connu pour cette espèce, c’est que tout comme chez le chat Bengal, les mâles Safari sont souvent peu fertiles. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui expliquent la difficulté des éleveurs à faire se reproduire cette race. C’est également pourquoi les Safaris sont si peu nombreux actuellement.

L’élevage de ce type de chat est assez compliqué et bien souvent, les éleveurs ne proposent à l’adoption que les mâles infertiles.

D’une manière générale, ce gros chat devra toutefois bénéficier des mêmes soins que les autres races félines. Il aura notamment besoin de se faire vacciner contre les pathologies qui touchent fréquemment les chats domestiques. Il sera également nécessaire de lui donner des soins antiparasitaires.

Concernant son alimentation, aucun régime particulier n’est spécifié pour le Safari. Il peut donc être nourri comme n’importe quel autre chat avec des croquettes ou de la pâtée. Tout ce dont il a besoin, c’est d’une alimentation contenant tous les apports nutritionnels essentiels à sa bonne croissance et à son bien-être. Il convient aussi de lui donner des portions de nourritures adaptées à son rythme de vie. Étant donné qu’il s’agit d’un chat particulièrement actif, il ne devrait pas facilement être sujet à l’embonpoint.

Pour ce qui est de son entretien en général, aucune information spécifique n’est mentionnée. Outre les soins généraux qui sont donnés à n’importe quel chat domestique, le Safari n’a pas besoin d’être toiletté. En revanche, un brossage de son poil une fois par semaine peut l’aider à préserver la qualité de sa fourrure.

chaton safari

Prix

Le déséquilibre entre le nombre de chromosomes des espèces félines utilisées pour la création du Safari a aussi engendré un temps de gestation plus long que la normale chez les femelles de cette race. La difficulté à obtenir des individus correspondant à la norme ainsi que la rareté de la race en elle-même expliquent que le Safari soit vendu à des prix exorbitants. Les éleveurs sont très rares et même si vous réussissez à en trouver un, un individu de cette race peut être proposé entre 4 000 et 6 000 €.

Caractéristiques

Nom de la race
Origine
Type de poils
Taille
Poids
Prix moyen d'achat
Prix moyen d'entretien
Hypoallergénique
Adapté en appartement
Potentiel à jouer
Santé
Adapté aux enfants
Energie
Intelligent
Safari
États-Unis
Sans poil
40 cm à 45 cm
10 kg à 12 kg
5000€
600€ / an
Non
2/5
4/5
3/5
5/5
5/5
4/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.