Turc de Van : Prix de ce chat, Comportement & CaractÚre, Santé

PrĂ©sentation de la race  Turc de Van

Le Turc de Van est Ă©galement connu sous le nom de chat de l’Arche de NoĂ©. Cette race de chat ancienne trouve ses origines en Turquie, au Mont Ararat lĂ  oĂč l’Arche aurait Ă©chouĂ©. Le nom de ce chat proviendrait du lac de Van, un territoire oĂč il serait aussi originaire. Historiquement, ce fĂ©lin ornait dĂ©jĂ  les bijoux dans l’antiquitĂ©, prouvant son existence depuis des milliers d’annĂ©es 🙀. Il aurait dĂ©jĂ  existĂ© Ă  l’époque romaine lors de l’occupation de l’ArmĂ©nie par l’armĂ©e romaine. Dans les annĂ©es 1950, deux filles britanniques, Laura Lushington et Sonia Halliday, ont dĂ©couvert le Turc de Van. Elles l’ont alors exportĂ© en Angleterre, l’introduisant par la mĂȘme occasion en Europe. Le Turc de Van s’est retrouvĂ© aux États-Unis depuis les annĂ©es 80. Il est beaucoup plus rare en France. Ce fĂ©lidĂ© est parfois confondu avec le chat Angora Turc. Des personnes pensent mĂȘme qu’il pourrait ĂȘtre un descendant de cette race.

Le Turc de Van est un animal Ă©lĂ©gant avec une allure majestueuse đŸ€Ž. Avec sa ligne relativement massive, cet animal a un corps disposant d’une assez imposante musculature. Il fait partie des grands chats avec des individus mĂąles pesant parfois jusqu’à 9 kilos. Long et fort, sa croissance lente favorise le dĂ©veloppement de son corps. En moyenne, il a besoin de quatre ans pour atteindre sa taille adulte. Ce gros chat est Ă©galement dotĂ© de pattes trĂšs musclĂ©es et ses pattes arriĂšre sont plus longues que celles qui se trouvent Ă  l’avant.

Ne possĂ©dant qu’une faible quantitĂ© de sous-poils, la robe de ce fĂ©lin est mi-longue et dense Ă  la fois. Le pelage Ă©pais de ce fĂ©lidĂ© a une texture douce et soyeuse semblable au cachemire 😍. En pĂ©riode hivernale, ses poils ont la particularitĂ© de s’épaissir pour les perdre en grande majoritĂ© pendant l’étĂ©. À noter que les poils de ce chat sont plus longs au niveau de son ventre que de son dos. Il possĂšde Ă©galement une queue bien fournie avec une longueur moyenne restant bien touffue, quelle que soit la pĂ©riode de l’annĂ©e.

Le chat Turc de Van se pare d’un manteau standard bicolore et l’ensemble de sa robe est dotĂ©e d’une couleur blanche. Toutefois, un lĂ©ger marquage est prĂ©sent au niveau de sa queue et de sa tĂȘte. Ses oreilles et sa queue sont d’une couleur rousse qui peut aussi ĂȘtre noir, bleu ou de l’écaille de tortue chez certains individus.

Ce gros chat possĂšde une tĂȘte de forme triangulaire assez large tirant plus dans la longueur que la largeur. Il est Ă©galement dotĂ© d’un museau arrondi, d’un nez bien droit et d’une pommette haute et saillante. Le Turc de Van possĂšde un regard expressif avec des yeux assez grands de forme ovale. Pouvant ĂȘtre bleu ou vairons, leurs couleurs varient de l’ambre clair au moyen. Bien dressĂ©es, les oreilles de ce fĂ©lidĂ© sont de taille moyenne et bien placĂ©e sur le haut de son crĂąne.

Comportement & CaractĂšre

Le chat Turc de Van est une race de fĂ©lin qui a la rĂ©putation d’ĂȘtre un gros joueur. Il est Ă©galement considĂ©rĂ© comme intelligent et apprend rapidement les gestes qu’on lui montre. Compagnon idĂ©al, mĂȘme s’il se montre timide des fois, ce fĂ©lin n’a peur de rien ni de personne. TrĂšs indĂ©pendant, il ne refuse pas les cĂąlins et les marques de tendresse đŸ˜˜đŸ˜œ. Sociable, il est attachĂ© aux humains que ce soit ceux de sa famille adoptive ou les autres qui ont des liens Ă©troits avec ses maitres. Il s’entend parfaitement bien avec ses autres congĂ©nĂšres et les autres animaux de compagnie que vous avez Ă  la maison. N’apprĂ©ciant pas l’ennui, il est trĂšs dynamique et peut vite devenir turbulent. MalgrĂ© tout, c’est un animal affectueux et a qui tendance Ă  demander l’attention de son maĂźtre en se montrant quelque fois possessif.

N’ayant pas perdu de son instinct naturel, cet animal est un bon nageur et possĂšde la particularitĂ© d’aimer l’eau. Aimant se dĂ©fouler, cet animal aura besoin d’un coin d’eau dans laquelle il peut se tremper pour s’épanouir 💩. Avec un bon dressage, le Turc de Van peut rapporter des objets qu’on lui demande. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est souvent comparĂ© Ă  un chien. S’adaptant parfaitement Ă  tous les types d’environnement, il aura besoin d’accessoires et de jouets pour qu’il puisse se divertir. Ce chat peut aussi vivre dans une maison avec un extĂ©rieur comme en appartement.

Turc de Van : Prix de ce chat, Comportement & CaractÚre, Santé

Santé

Avec son patrimoine gĂ©nĂ©tique rĂ©duit, le Turc de Van possĂšde une santĂ© de fer. Il est cependant  sujet Ă  une pathologie cardiaque et Ă  la cardiomyopathie hypertrophique 😿. Ce chat peut Ă©galement souffrir d’une ataxie fĂ©line qui est un trouble de la coordination autosomique hĂ©rĂ©ditaire. Souvent d’origine neurologique, la cause de cette ataxie n’est pas encore trĂšs clairement dĂ©finie.

Une visite Ă  raison de deux fois par an chez le vĂ©tĂ©rinaire est conseillĂ©e pour dĂ©celer d’éventuelles maladies chez cette race de chat. Un nettoyage rĂ©gulier et mĂ©ticuleux des oreilles est Ă©galement Ă  entreprendre au vu de sa tendance Ă  aimer la baignade. Cela est nĂ©cessaire pour Ă©viter la formation d’otites ou d’infections non souhaitĂ©e au niveau de cet organe. Le Turc de Van est aussi sujet Ă  la surditĂ© đŸ˜±, une anomalie liĂ©e aux conditions gĂ©nĂ©tiques des animaux de couleur blanche. Il est Ă©galement indispensable de le faire vacciner de façon rĂ©guliĂšre.

L’entretien de la robe du Turc de Van est facile de par l’absence de sous-poil. Pour conserver la vigueur et la beautĂ© de celle-ci, il est prĂ©fĂ©rable d’effectuer un brossage par semaine. Perdant ses poils en Ă©tĂ©, il est conseillĂ© d’augmenter la frĂ©quence de brossage durant cette pĂ©riode. Il aura aussi besoin de bain occasionnellement pour entretenir son pelage blanc particuliĂšrement salissant.

N’étant pas un animal difficile, le Truc de Van n’a aucune exigence quant Ă  ses besoins alimentaires. Son alimentation peut comprendre de la nourriture sĂšche comme des croquettes. Il est aussi friand d’aliments humides notamment de la pĂątĂ©e ou autre friandise 🍗. Son rĂ©gime doit toutefois ĂȘtre adaptĂ© Ă  son mode de vie, Ă  sa santĂ© et Ă  sa dĂ©pense Ă©nergĂ©tique dans la journĂ©e. Autrement,  le chat peut ĂȘtre sujet Ă  de l’embonpoint.

Turc de Van : Prix de ce chat, Comportement & CaractÚre, Santé

Prix

Le prix d’acquisition d’un chat Turc de Van est compris entre 800 et 1 000 € đŸ±. Ne nĂ©cessitant que peu d’entretien, il aura nĂ©anmoins besoin d’une visite chez le vĂ©tĂ©rinaire pour dĂ©celer de potentielles maladies. Vous aurez donc Ă  prĂ©parer un budget annuel compris entre 300 et 450 € pour ses visites chez le vĂ©to, mais aussi ses jouets, sa nourriture 🐈 et Ă©ventuellement, pour payer les cotisations pour son assurance.

Caractéristiques

Nom de la race
Origine
Type de poils
Taille
Poids
Prix moyen d'achat
Prix moyen d'entretien
Hypoallergénique
Adapté en appartement
Potentiel Ă  jouer
Santé
Adapté aux enfants
Energie
Intelligent
Turc de Van
Turquie
Mi-long
25 cm Ă  30 cm
4 kg Ă  9 kg
900€
375€ / an
Non
4/5
5/5
4/5
4/5
4/5
4/5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.